Une formation accessible et tout commence...

Tout connaître du vin blanc

Le vin blanc est le type de vin qui regroupe le plus d’appellations, de bouteilles et d’arômes à la fois. Ce terme représente une famille très vaste dont la plupart des membres n’ont rien à voir entre eux. Dans les différents types de vin, le vin blanc peut paraître paradoxal, il peut être sucré ou non, effervescent ou non et peut accompagner la majorité des plats de l’entrée au dessert. Suivez-nous pour découvrir que la France n’est pas que le pays du vin rouge et donne naissance à de nombreux vins blancs d’exception.

 

Des élaborations différentes pour des vins blancs variés 

La différence de fabrication la plus important entre un vin blanc et un vin rouge est la phase de pressurage. Dans le cas du vin blanc, elle intervient avant la phase de fermentation, alors que c’est l’inverse pour les vins rouges.

 

Le vin blanc est élaboré en majorité à partir de cépage blanc, comme le chardonnay ou le sauvignon. Cependant des cépages rouges peuvent être aussi utilisés sans passer par la case de la fermentation. C’est la fermentation qui, lorsqu’elle est effectuée avec les parties solides des grappes de raisin, pigmente le moût de raisin en vin rouge. Ainsi, une bouteille de champagne peut être issue exclusivement de cépages rouges comme le pinot noir ou le pinot-meunier. Dans ce cas les grains sont pressés avant que la peau ne donne sa couleur au jus de raisin. Dans ce cas on parle d’un champagne blanc de noirs.

 

Les vins blancs se déclinent en quatre types, les vins blancs secs, les demi-secs, les moelleux et les liquoreux, selon le taux de sucre présent dans la bouteille. Le sucre influence le goût mais aussi la couleur de la robe. Plus le vin blanc est sucré plus sa couleur devient foncée et jaune. Cependant il ne faut pas confondre les vins moelleux et liquoreux avec les vins doux naturels. Ces derniers sont également très sucrés mais pour cela, les vignerons ajoutent de l’eau-de-vie durant la phase de fermentation. Cela augmente le taux d’alcool et favorise l’augmentation de la teneur en sucre.

 

Une autre particularité du vin blanc est de produire des vins effervescents. Ces vins sont mousseux, pétillant ou perlant, selon le vignoble ou le domaine. Le vin effervescent le plus connu est le champagne, véritable vitrine du vin français à l’étranger. Personne visitant Paris ne manque d’y ramener un litre afin de le déguster à la maison à la première occasion !

 

Les principales régions productrices de vin blanc

Bordeaux

La région de Bordeaux est majoritairement connue pour ses vins rouges. Cependant, elle offre aussi des vins blancs de qualité, notamment des vins blancs liquoreux comme le très réputé Sauternes ou son petit frère le Barsac, majoritairement issus du sauvignon et du sémillon. La bouteille star de l’appellation Sauternes provient du domaine du château d’Yquem. C’est le seul vin blanc reconnu premier Cru de Bordeaux. 

Si le bordeaux est surtout reconnu pour ses vins blancs liquoreux, il offre toutefois des vins blancs secs de qualité, idéals pour accompagner des fruits de mer. Par exemple un Château Rolland, qui appartient aux Graves ou un Château La France qui rejoint l’AOP Bordeaux.

 

Bourgogne

La Bourgogne est une région viticole polyvalente qui doit sa renommée à la fois à ses Grands Crus rouges mais aussi à ses sept Grands Crus blancs. Le chardonnay est un cépage répandu dans la majorité des vignobles français mais il prend toute son envergure dans les vins blancs de bourgogne où il peut développer tous ses arômes. Ce cépage domine en monocépage la quasi-totalité des AOP et Crus de ce vignoble. Le chardonnay produit notamment Le Montrachet, reconnu meilleur vin blanc sec du monde, qui possède une AOP mais surtout l’appellation Grand Cru. Le fameux domaine de la Romanée Conti produit un Montrachet vivement recherché dans le monde entier et dont le gout est à damner un saint ! Si le prix est exorbitant pour ce genre de bouteilles, il est tout à fait possible de se rediriger vers un domaine moins prisé, comme un Chateau de la Maltroye par exemple.

La Bourgogne nous réserve de nombreux vins blancs d’exception. Nous pouvons également énoncer le chablis comme vin emblématique de la Côte de Beaune. Cette appellation donne un vin très élégant aux arômes complexes de fruits. Le domaine du château de Fleys produit un chablis premier Cru réputé.

 

Alsace

L’Alsace est un des plus beaux vignobles de vin blanc de France et présente de nombreuses AOP. Cette région offre une diversité de vins s’adaptant à tous les goûts. Ceux-ci sont déclinables en trois catégories. Tout d’abord, les blancs secs issus majoritairement du riesling et du sylvaner. Puis, les vins blancs sucrés, faits à partir de gewurztraminer et de pinot Gris. Et pour finir les vins blancs effervescents, notamment le crémant d’Alsace AOP.

 

Loire

La vallée de la Loire produit de nombreux type de vins très différents les uns des autres.

Si l’on évoque les vins blancs de Loire, comment ne pas parler des vins blancs secs du pays nantais ? Ce vignoble dispose de nombreuses AOP réputées, comme le muscadet, produit à partir du Melon de Bourgogne. L’acidité de cette appellation accompagnera parfaitement le caractère iodé d’un plateau de fruits de mer.

En remontant la Loire vers l’est, vous ne manquerez pas de tomber amoureux de la rondeur des vins blancs liquoreux du vignoble de Saumur. Mention spéciale à l’appellation Coteaux-du-Layon, issu à 100% du chenin, avec des arômes de fruits mûrs et une robe couleur miel.

Les vignobles du Centre-Loire sont surtout connus pour leur production de Sancerre. Décliné en blanc sec, il donne des vins précis et subtils et offrant des notes minérales, idéal pour accompagner des desserts peu sucrés.

 

Languedoc-Roussillon

Les vins blancs du Languedoc commencent à s’imposer sur la scène vinicole française. Le chardonnay domine la production de vins secs. Cela dépend de chaque domaine mais ces vignobles produisent des vins élégants et très fruités. Par ailleurs, le Roussillon produit majoritairement du grenache-blanc, le cépage phare utilisé pour l’élaboration des vins doux naturels de cette région.

 

Côtes-Du-Rhône

Le cépage blanc le plus répandu des vignobles du Rhône est le viognier. Ce cépage sert pour les vins moelleux et réussit également à se trouver utile dans l’élaboration de quelques vins effervescents. Il donne des vins gras, presque onctueux, avec un peu d’amertume et quelques notes boisées.

 

Par ailleurs, les Côtes-du-Rhône produisent aussi les vins secs ou effervescents, à partir du muscat Petit Grain. Ce cépage offre des arômes d’agrume complexes aux vins de cette région.

 

En savoir plus sur le vin :