Une formation accessible et tout commence...

Apprécier l’onctuosité des vins doux naturels

Les vins doux naturels ne sont pas destinés à la même utilisation que les autres types de vins. Ce sont des vins très sucrés qui s’adaptent parfaitement à un apéritif entre amis. Le Languedoc-Roussillon est la région de France emblématique de cette boisson. Ce vignoble représente plus de 90% de la production nationale. Si vous êtes friand des vins sucrés et moelleux et que vous souhaitez en apprendre davantage sur la fabrication ou les cépages des vins doux naturels, cet article est fait pour vous.

 

La fabrication du vin doux naturel

Ne vous fiez pas trop à son nom, le vin doux naturel n’est justement, pas aussi naturel qu’il en a l’air. Ce type de vin est élaboré de la même façon que les autres, sauf pour une étape. Lors de la phase de fermentation, les vignerons ajoutent de l’eau-de-vie au moût de raisin. Cette action appelée mutage, a pour but de stopper la fermentation et ainsi garder une grande teneur en sucre ce qui donne un goût liquoreux au vin. Par ailleurs, cet ajout d’alcool a pour effet d’augmenter le volume alcoolique dans la bouteille. En effet, une bouteille de vin doux naturel contient plus d’alcool qu’un vin classique et se situe entre 15° et 21,5°.

 

Les cépages du vin doux naturel

Le muscat petit grain est le cépage essentiel des vins naturels de muscat, comme le muscat de Rivesaltes, par exemple.

 

Le grenache noir est réputé pour offrir des vins charpentés et sulfureux. Il apporte aux vins un équilibre complexe entre des notes de fruits noirs et des arômes fumés comme du sucre brûlé. Ce cépage est essentiel dans le Languedoc-Roussillon pour les vins doux naturels. Il doit représenter 50% de l’assemblage des Banyuls, il représente jusqu’à 75% pour les Banyuls Grands Crus.

 

La syrah apporte aux vins une couleur intense mais aussi des arômes subtils et élégants. Elle peut être assemblée au grenache noir pour les vins liquoreux du Roussillon.

 

Le macabeu offre un vin à la couleur jaune foncée reconnaissable. Ce cépage apporte des notes végétales d’anis ou de mie, selon le domaine. Ce cépage sert surtout en assemblage pour les muscats du vignoble du Languedoc.

 

Les vins doux naturels du Roussillon

Le Roussillon produit de nombreux vins naturels réputés :

 

  • L’AOP muscat de rivesaltes se situe autour de la ville de Perpignan. Les vins doux de muscat se reconnaissent par leur puissance et leur intensité mais aussi par leurs robes profondes couleur miel. Comme toutes les appellations muscats, le muscat de Rivesalt est élaboré à partir de muscat petit grain. Il peut être assemblé avec du muscat d’Alexandrie.
  • Le vin de Maury se décline en vin grenat, tuilé, blanc et ambré à partir des trois couleurs de grenache (noir, blanc et gris). Ces vins doux naturels offrent des notes de fruits boisés, pouvant aller jusqu’à des arômes de café pour le Maury tuilé.
  • Le Banyuls est la star des vins doux du Roussillon. Issu majoritairement des trois couleurs de grenache ou du muscat petit grain, dispose d’une gamme aromatique très large, à la fois florale et minérale. C’est le seul vin doux naturel pouvant bénéficier de l’appellation Grand Cru. Élaboré de cette manière, il développe des notes plus fumées de moka ou de tabac.

 

Les AOC de la vallée du Rhône

Le vignoble de la vallée du Rhône est très diversifié. S’il est surtout connu pour ses vins rouges caractéristiques il produit aussi deux appellations appartenant au type vin doux naturel.

  • l’AOC Muscat-de-Beaumes-de-Venise : issu du muscat, ce vin offre une belle robe jaune et verte avec des notes de fleurs subtiles.
  • l’AOC Rasteau : ce vin doux naturel se décline en rouge, blanc et tuilé. Le grenache donne au rasteau des arômes de fruits complexes avec une belle longueur en bouche.

 

En savoir plus sur le vin :