Une formation accessible et tout commence...
Métier Coloriste permanentiste

Métier
Coloriste permanentiste

Le métier de coiffeur coloriste permanentiste est une spécialisation du métier de coiffeur. Ce professionnel est spécialiste des techniques de coloration et de modification de la forme des cheveux. Professionnel clef dans l’équipe d’un salon, l’objectif du coloriste permanentiste est de magnifier les cheveux des clients : mettre en valeur des boucles ou des dégradés, un visage, rehausser la carnation d’une cliente. Toutes les techniques doivent être maîtrisées : balayage, mèches, reflets, coloration permanente ou temporaire… Ses missions principales sont les suivantes :

 

  • Appliquer des techniques de méchage, balayage, coloration, décoloration, et permanentes
  • Accueillir, installer le client et identifier ses souhaits et besoins
  • Assurer la vente de produits
  • Tenue du carnet de rendez-vous, participation à la gestion des stocks et à l’entretien des locaux et du matériel

 

Les missions d'un coloriste permanentiste

Missions et compétences des coloristes permanentistes
  • Établir un diagnostic couleur et forme
  • Identifier les besoins et les envies des clients
  • Changer durablement la couleur et la forme des cheveux
  • Donner des conseils de coiffage et d’entretien des cheveux 
  • Conseiller et vendre des prestations et des produits de coiffure.
  • Quels sont les débouchés pour un coloriste permanentiste ?

    Pour évoluer dans son secteur, le coloriste permanentiste peut choisir de continuer à se former. S’il est titulaire du CAP Métiers de la coiffure et de la mention complémentaire “coiffure coupe couleur”, le coloriste permanentiste peut opter pour un niveau bac avec le BP Coiffure et s’il est titulaire du bac un niveau Bac +2 avec un BTS ou un BM.

     

    Le coiffeur coloriste peut également choisir d’ouvrir son propre salon de coiffure à domicile.

     

    Niveau Bac

     

    • Le Brevet professionnel (BP) coiffure : il se prépare après deux ans d’expérience après l’obtention du CAP. Il permet à son titulaire d’améliorer ses compétences techniques en coiffure, mais aussi en gestion d’une entreprise. Le BP Coiffure permet à ses titulaires d’ouvrir leur propre entreprise.

     

    Niveau Bac +2

     

    • Le BTS « métiers de la coiffure » permet d’apprendre des compétences en management, en stratégie d’entreprise, en expertise en produits capillaires… Ce diplôme ouvre les portes de nouveaux métiers, comme conseiller formateur dans le secteur de la coiffure, technico-commercial coiffure ou directeur artistique dans des entreprises de la filière beauté, cosmétique, esthétique.

     

    • Le BM (brevet de maîtrise) de coiffure prépare à la fonction de Maître d’Apprentissage et permet de reconnaître à son titulaire la qualité de Maître Artisan.

     

  • Salaire des coloristes permanentistes

    Le salaire de départ est le SMIC. Après quelques années d’expérience, le salaire peut s’élever à 2000€, voire plus en fonction des salons, du niveau de diplôme, de l’ancienneté du salarié, des responsabilités qui incombent par ce dernier (achats vente, expertise, etc.)

  • Les compétences d'un coiffeur coloriste permanentiste

    Il est nécessaire pour un coiffeur coloriste de :

    • Maitriser l’ensemble des techniques du CAP coiffure.
    • Manier avec précaution les produits.
    • Bonnes pratiques en hygiène et sécurité.
    • Solides connaissances en physique chimie et biologie appliquées.
    • Être à l’écoute des besoins du client,
    • Avoir un sens créatif très développé.
    • Être expert dans la colorimétrie et avoir une sensibilité pour sublimer une chevelure.
    • Savoir prévoir la réaction des cheveux, souvent sensibilisés par différentes techniques.

Comment devenir coloriste permanentiste ?

Architecte des cheveux et artiste peintre en même temps, le coloriste permanentiste maîtrise toutes les procédures de transformation du cheveu, du lissage à la permanente et du méchage à la décoloration. Le métier est devenu une spécialité car la clientèle a évolué et ses demandes se sont diversifiées : il ne s’agit plus seulement de cacher des cheveux blancs mais bien de proposer des teintes et des formes en lien avec chaque personnalité.

Coiffeur expérimenté, le coloriste permanentiste doit savoir maîtriser les techniques de coloriste afin de mettre en valeur un visage, mais aussi maîtriser les techniques de mise en forme durable afin de changer la texture du cheveu.

Le premier diplôme nécessaire pour apprendre les bases de la coiffure et s’insérer dans ce secteur professionnel est le CAP Coiffure. Le Certificat d’aptitude professionnel métiers de la coiffure est un diplôme reconnu par l’Etat qui, après son obtention permet à ceux et à celles qui l’obtiennent d’exercer en tant que coiffeur/coiffeuse dans différents types de structures comme :

  • Tout type d’entreprises de coiffure (salon de coiffure, salons itinérants, entreprises de coiffure à domicile, entreprises liées au secteur de la coiffure) ;
  • Secteur du spectacle et de la mode
  • Etablissements et institutions diverses avec des activités de coiffure intégrées (centre d’esthétique, de thalassothérapie, établissements de tourisme et de loisirs, de soins, de cure, de convalescence, de réadaptation, d’hébergement pour personnes âgées).

Après l’obtention du CAP Coiffure, le futur coloriste permanentiste doit se spécialiser. Pour ce faire, il peut choisir de passer une mention complémentaire “coiffure coupe couleur”. Une Mention Complémentaire (MC) se prépare en 1 an et contient les unités d’enseignement suivantes :

  • Coupe transformation, coiffage dame.
  • Coloration, effets de couleurs.
  • Évaluation de l’activité professionnelle.

Le Brevet Professionnel de coiffure permet également à ces titulaires d’acquérir davantage de compétences en colorimétrie ainsi qu’en mise en forme durable du cheveu et ainsi de se spécialiser.

Votre formation CAP coiffure

Les qualités d’un coiffeur coloriste permanentiste

Les qualités d’un coiffeur coloriste permanentiste
  • Être consciencieux, rigoureux et appliqué.
  • Avoir un sens artistique et aimer le travail manuel.
  • Avoir une bonne résistance physique.
  • Avoir de très bonnes qualités relationnelles.

Comment se former ?

Ma formation CAP coiffure

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités