Une formation accessible et tout commence...

Métier
Coiffeur / coiffeuse

Devenir coiffeur est une véritable vocation. Le coiffeur ou la coiffeuse peut exercer ses missions au sein de salons franchisés, dans des salons de coiffure indépendants, ou au domicile des clients. Il peut également devenir gérant de son propre salon.

 

Métier commercial tout autant que créatif, la coiffure demande d’allier savoir-faire, fibre artistique et qualités relationnelles. Avec 6,2 milliards de chiffre d’affaires par an, la coiffure est le 2e métier du secteur de l’artisanat. En 2016, 168 000 actifs exerçaient le métier de coiffeur en France, un chiffre tenant compte des personnels salariés et des coiffeurs à leur propre compte.

La coiffure est un secteur dynamique, en développement permanent : on compte 1,18 salon de coiffure pour 1000 habitants en moyenne. Avec un grand nombre de départs à la retraite, les métiers de la coiffure font face à une explosion du nombre de reprises de salons. Les difficultés de recrutements existent toujours avec plus d’offres que de candidats intéressés.

Votre formation CAP Coiffure

Présentation du métier de coiffeur / coiffeuse

Le coiffeur doit bien entendu acquérir des compétences techniques au cours de sa formation, mais aussi avoir un sens très développé du contact humain. Il ou elle doit maitriser les fondamentaux de la coiffure :

  • Shampoing
  • Coupe homme
  • Coupe femme
  • Techniques de coloration
  • Techniques de permanente
  • Mise en forme temporaire : brushing avec différents effets : wavy, lissage…

Le coiffeur doit avoir à cœur de se former aux nouvelles techniques de coiffage (lissage japonais, lissage brésilien, tye and dye, faux court aérien, court boyish graphique, asymétrique trendy, carré boule sexy…) afin de proposer des offres novatrices, attirant des clients toujours en quête des dernières nouveautés dans le secteur de la beauté.

Comment se former ?

Ma formation CAP coiffure

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Les différentes qualités et compétences des titulaires du CAP coiffure

Au cœur des métiers de l’Artisanat dans le secteur beauté-coiffure, le coiffeur doit faire preuve de nombreuses qualités afin d’évoluer avec aisance dans ce métier. Il doit avoir le souci continuel de se former afin de proposer des prestations innovantes. Le coiffeur doit également développer des compétences dans le domaine du conseil et de la vente.

Psychologie, écoute et réactivité sont des qualités attendues par le client. Le titulaire d’un CAP coiffure doit également avoir à cœur de participer au chiffre d’affaires du salon. Les compétences requises sont les suivantes :

  • Savoir repérer les besoins du client ;
  • Assurer un diagnostic complet des cheveux ;
  • Maitriser les différentes techniques de coupes hommes, femmes et enfants ;
  • Maitriser les techniques de coiffage hommes, femmes et enfants ;
  • Maitriser les« techniques » coiffure : coloration, mèches, permanente ;
  • Respecter les règles d’hygiène et sécurité ;
  • Connaître les fondamentaux de la santé du cheveu et du cuir chevelu ;
  • Savoir conseiller, vendre un produit coiffure ;
  • Assurer la tenue du stock ;
  • Assurer la bonne tenue de l’établissement.

Et une bonne résistance physique ! Les métiers de la coiffure se pratiquent debout en permanence, ou presque. Les journées peuvent être fatigantes mais il existe des techniques pour se protéger du mal de dos et acquérir une très bonne résistance physique.

Débouchés dans le secteur de la coiffure

Les métiers de la coiffure sont accessibles à tousAprès quelques années d’expériences professionnelles, le coiffeur peut ouvrir son propre salon en passant son BP Coiffure, le Brevet professionnel. Il s’agit d’un diplôme d’Etat de niveau IV équivalent au Baccalauréat. Son titulaire est très compétent non seulement en techniques de coiffure, mais aussi dans l’accueil, la prise en charge et le suivi de la clientèle, ainsi que la gestion administrative et financière de l’entreprise et la gestion du personnel.

A l’issue de l’obtention de son CAP coiffure, le titulaire a la possibilité de poursuivre sa formation à travers plusieurs filières :

  • MC (Mention complémentaire) coloriste permanentiste ;
  • MC styliste visagiste ;
  • MC coiffure coupe couleur ;
  • BP (brevet professionnel) de coloriste permanentiste ou styliste visagiste ;
  • Bac pro perruquier-posticheur ;
  • BM (brevet de maîtrise) sanctionne une double qualification : la maîtrise du métier et la qualification de chef d’entreprise ;
  • BTS métiers de la coiffure : après un bac orienté scientifique et technique, après le BP.

Salaire

En début de carrière : SMIC + intéressement au chiffre d’affaires
Après quelques années d’expérience : 1 600 € brut

Dernières actualités