Une formation accessible et tout commence...

Les vins tranquilles, c’est quoi ?

Vous n’avez peut-être jamais entendu ce terme pour qualifier un vin. Mais on peut vous parier que vous en avez tous déjà goûté. Les vins tranquilles sont tout simplement les vins qui ne sont pas effervescents, c’est-à-dire les vins qui ne dégagent pas de gaz carbonique à l’ouverture de la bouteille. Ce nom regroupe donc la plupart des différents types de vins, des rouges, des blancs et des rosés. Nous vous donnons toutes les informations à connaître concernant le vin tranquille.

 

La fabrication du vin tranquille

Un vin tranquille suit les étapes classiques de vinification du vin, il n’y a juste pas d’étape de prise de mousse. Les étapes peuvent varier d’un domaine à l’autre mais cela suit souvent cette méthode :

 

  • Le pressurage. Cette étape correspond à la presse les grains de raisin. Elle est différente pour le vin blanc et le rouge. Pour ce dernier elle n’interviendra qu’après la fermentation.
  • La fermentation alcoolique. Durant cette étape, les levures transforment les sucres en alcool. Le moût de raisin est chauffé. Chaque domaine et type de vin a sa propre méthode de fermentation.
  • La fermentation en barrique. Un domaine peut décider de retravailler un vin en barrique pour obtenir un vin tranquille plus enrichi en tanins.
  • Une phase d’assemblage peut suivre si le vin tranquille mis en bouteille n’est pas un mono-cépage et que plus d’une vigne est utilisée pour son élaboration
  • L’élevage : cette étape permet d’affiner les arômes du vin et de le faire évoluer.

Les vins tranquilles sont les vins ne possédant pas de dioxyde de carbone, contrairement aux vins effervescents.

 

Il faut que l’alcool présent dans la bouteille provienne exclusivement d’une phase de fermentation. Il faut aussi que le pourcentage d’alcool de la bouteille ne dépasse pas les 15°, autrement il ne pourra pas bénéficier de l’appellation de vin tranquille.

 

Le vin blanc tranquille 

L’Alsace produit de nombreux types de vin tranquille. Cette région allie à merveille les arômes particuliers des vins blancs secs à partir du riesling et des vins blancs plus doux issus du gewurztraminer. Cela dépend de chaque domaine mais il est possible que les vignerons destinent une partie de leur cépage à la production de vins effervescents.

 

Certaines régions produisent exclusivement des vins tranquilles comme la Bourgogne ou le Beaujolais. A contrario, des vignobles comme la Champagne sont réputés pour leurs vins effervescents.

La plupart des vignobles français produisent majoritairement des vins tranquilles, même si on retrouve toujours une AOP régionale productrice de vins effervescents tel le crémant comme en Alsace, en Savoie où dans la vallée du Rhône.

 

Le vin rouge tranquille

Les vins rouges français sont exclusivement tranquilles. Cependant comme vous le savez il existe toujours une exception qui confirme la règle. Le vignoble de Bourgogne produit du vin rouge mousseux sous l’AOC Bourgogne mousseux.

 

Les grandes régions viticoles de Bordeaux, de Bourgogne ou du Beaujolais produisent très peu de vins enrichis en gaz carbonique.

 

Une vigne rouge produira un vin effervescent si elle est vinifiée en rosé. La région de champagne produit de plus en plus de champagne rosé comme réponse à l’engouement des consommateurs pour ce type de vin. Le vin rosé effervescent est légèrement plus acide.

 

En savoir plus sur le vin :