Une formation accessible et tout commence...

Métier
Esthéticienne cosmeticienne en institut

Au cœur des métiers du secteur de la beauté et du bien-être, l’esthéticienne doit faire preuve de nombreuses qualités afin d’évoluer avec aisance dans son métier. La maîtrise des soins traditionnels du corps et du visage est un préalable obligatoire, mais l’esthéticienne doit avoir le souci continuel de se former afin de proposer des soins innovants.

La reine de la beauté

Spécialiste des soins beauté et des produits cosmétiques, l’esthéticienne-cosméticienne est la professionnelle de la beauté par excellence. Avec votre CAP esthétique cosmétique parfumerie en poche, travaillez en institut ou en salon de beauté et lancez-vous dans une carrière prometteuse. Saviez-vous qu’il existe d’autres spécialisations possibles en tant qu’esthéticienne

Massages pierres chaudes, modelage, produits naturels, aromathérapie, huiles essentielles, « ionophorèse » (lutte contre la transpiration), soins pour hommes… Les innovations sont nombreuses et constantes dans ce domaine. L’esthéticienne doit également être une personne dynamique au sein de l’institut en développant des compétences en conseils et en vente.

Votre formation CAP esthétique cosmétique parfumerie

Missions et compétences des esthéticiennes en institut

Les qualités humaines des esthéticiennes sont bien évidemment très développées, étant donné la proximité partagée avec ses client(e)s. L’esthéticienne-cosméticienne doit avoir le sens du contact mais aussi, plus simplement, du tact ! Elle doit faire preuve de psychologie et d’écoute, respecter l’intimité des clientes, tout en ayant pour objectif de participer au chiffre d’affaires de l’institut.

Les compétences requises pour passer son CAP esthétique cosmétique parfumerie afin de devenir esthéticienne en salon ou en institut sont les suivantes :

  • Savoir repérer les besoins du client ou de la cliente ;
  • Assurer un diagnostic complet du visage et corps de la cliente, connaître les différents types de peaux ;
  • Maitriser les protocoles de soins visages ;
  • Maitriser les protocoles maquillage et de soins du corps ;
  • Maitriser les différentes techniques d’épilation ;
  • Savoir conseiller, vendre un produit cosmétique ou de parfumerie ;
  • Assurer la tenue du stock et la bonne tenue de l’établissement ;
  • Avoir une bonne résistance physique ! La plupart des journées se déroulent en position debout, parfois accroupie ou courbée, rarement assise.

Comment se former ?

Ma formation CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Secteur de la beauté et des cosmétiques

Les instituts indépendants sont les plus nombreux du secteur. Au total, plus de 8000 instituts de beauté sont implantés en France dont 1/3 sont des instituts franchisés. Les instituts de beauté sont de plus en plus nombreux, le secteur de la beauté est très porteur : actuellement, le marché recense plus d’offres d’emplois que de candidatures.

préparez votre cap esthetique cosmetique parfumerie avec espace concours organisme de formation par correspondanceLes offres hybrides (spa, salon classique, coiffure, massages, bronzage, fitness, bar à cils ou bar à ongles…) sont les plus prometteuses. L’important est de proposer une polyvalence et un concept original pour se démarquer de la concurrence, tout en soignant son image de marque (propreté et accueil impeccables).

D’après une étude commandée par La Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA) et Ipsos en 2015, 82% des Français considèrent que le secteur des cosmétiques joue un rôle important pour l’image de la France, leader mondial des cosmétiques. La vente de produits cosmétiques représente un chiffre d’affaires de 2,8 milliards d’euros. Les dépenses en prestations de beauté représentent une moyenne de 0,15% du budget des ménages (au même titre que les dépenses liées aux médicaments).

Débouchés et carrière d’une esthéticienne

Après quelques années d’expériences professionnelles, l’esthéticienne peut ouvrir son propre institut. L’esthéticienne cosméticienne peut travailler comme démonstratrice de produits ou même être repérée par une grande marque de cosmétiques afin d’assurer la représentation des produits de la marque, comme commerciale ou dans les grands salons.

A l’issue de l’obtention de votre CAP esthétique-cosmétique-parfumerie, il est possible de poursuivre sa formation à travers plusieurs filières :

  • Le BP (Brevet professionnel) esthétique-cosmétique parfumerie
  • Bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie
  • BM (Brevet de maîtrise) esthéticienne-cosméticienne
  • BTS Métiers de l’esthétique-cosmétique-parfumerie avec options suivantes : management, formation-marques ou cosmétologie.

Salaire d’une esthéticienne en salon ou en institut

Le salaire de départ est le SMIC 1 430€ brut, mais peut évoluer rapidement avec l’acquisition de nouvelles compétences, la prise d’initiatives, l’augmentation du chiffre d’affaires de l’entreprise…
Après quelques années et selon l’évolution professionnelle, ce salaire peut doubler.

Dernières actualités