Une formation accessible et tout commence...
Métier, maquilleur maquilleuse professionnelle / makeup artist

Métier
maquilleur maquilleuse professionnelle / makeup artist

Le métier de maquilleur/maquilleuse professionnel fait souvent rêver les adeptes du maquillage. Au-delà du maquillage quotidien ou de soirée, pratiqué par toutes les esthéticiennes, un ou une maquilleuse professionnelle doit être capable d’adapter son art à des événements exceptionnels. Il ou elle travaille donc majoritairement pour la publicité, le spectacle, le cinéma, la musique, la télévision…

 

Les missions d’un(e) professionnel(le) du maquillage

Les missions d’un(e) professionnel(le) du maquillage

 

  • Recueillir les souhaits de ses clients 
  • Choisir les produits et le matériel pour réaliser sa mission
  • Faire une proposition artistique au niveau des choix
  • Exécuter le maquillage
  • Effectuer d’éventuelles retouches

 

  • Un métier qui séduit de plus en plus d’hommes

    Avec l’essor des réseaux sociaux et de l’influence, des youtubeurs hommes sont aujourd’hui les égéries des grandes marques de maquillage. Les femmes ne sont plus les seules à vouloir arborer des couleurs vivre ou cacher les imperfections de leur visage. Bonne nouvelle pour les métiers liés au cosmétique, cette clientèle s’agrandit alors que les mentalités changent et laisse place à plus de liberté pour les femmes comme pour les hommes.

     

    Lisez aussi : L’explosion des tutoriels maquillage pro et amateurs

    Les techniques de maquillage pour homme

  • Les missions d'une maquilleuse professionnelle

    Les missions d’un ou d’une maquilleuse professionnelle diffèrent selon son lieu de tournage. 

     

    • Pour la télévision : pour le petit écran, le professionnel du maquillage visera le teint parfait. Il s’agira donc de maquiller les hommes et les femmes de façon qu’aucun défaut ne transparaisse sur leur visage en cas de gros plan. L’arme principale du maquillage télévisé est bien sur la poudre matifiante. Les projecteurs de lumière font rapidement briller la peau des animateurs en raison de la chaleur qu’ils propagent. Pour les femmes, la production décidera si l’émission se prête davantage à un maquillage naturel ou plus voyant en fonction de l’ambiance, du sujet évoqué…

     

    • Dans les salons de beauté ou les boutiques de maquillage. Les clients qui se rendent dans les salons de beauté ou dans les boutiques de cosmétique pour se faire maquiller veulent généralement un maquillage pour un événement tel qu’une soirée ou un entretien d’embauche. Ces personnes n’ont pas forcément l’habitude ou le temps de se maquiller, elles décident donc de faire occasionnellement appel à ou un ou une professionnelle. 

     

    • Pour le cinéma : être maquilleur professionnel pour le grand écran est sans doute le plus excitant pour un maquilleur ou une maquilleuse professionnelle. En effet, être maquilleur pour le cinéma consiste à mettre en valeur les traits d’un visage ou de dissimuler les imperfections, mais aussi parfois à transformer un visage pour le rendre malade, vieilli, voire monstrueux. Le maquilleur travaille en étroite collaboration avec les costumiers pour rendre l’ambiance du film réaliste et crédible.

     

    • Pour le spectacle : ici encore, cela dépend du type de spectacle et de l’ambiance de celui-ci, mais un(e) professionnel(le) du maquillage qui travaille dans l’univers du spectacle pourra plus facilement montrer l’étendue de son art.

     

    Toutefois, les maquilleurs professionnels ne travaillent pas exclusivement pour l’un ou l’autre domaine. Le plus souvent, ce sont des intermittents du spectacle qui sont payés à la mission et celles-ci peuvent être très différentes les unes des autres.

  • Quelles sont les compétences d’une maquilleuse professionnelle ?

    Les compétences d’un ou d’une professionnelle du maquillage sont nombreuses.

     

    • Un esprit créatif est bien évidemment indispensable. Le ou la maquilleuse professionnelle doit être capable de créer des effets spéciaux, et pourquoi pas d’appliquer des prothèses, des masques et autres postiches afin de simuler des hématomes, cicatrice ou encore transformer entièrement un visage pour le rendre plus laid, plus beau ou plus vieux.

     

    • Le ou la maquilleuse professionnelle doit être une personne appliquée et minutieuse. Il doit être capable d’avoir une bonne vision des choses : des lumières, de l’ambiance et des demandes des producteurs et réalisateurs pour pouvoir adapter au mieux son art aux demandes de chacun, mais aussi des produits, texture et outils dont il dispose.

     

    • Un sens de la communication et du contact. En effet, le ou la makeup artist doit constamment communiquer avec les différentes équipes pour mener à bien son travail. Il ou elle doit aussi rassurer et mettre en confiance la personne qui doit se faire maquiller. De plus, il n’est pas rare que la personne maquillée engage des discussions puisqu’un maquillage artistique ou professionnel peut prendre de longues heures. 

     

    • Une bonne culture artistique et une maîtrise technique irréprochable. En plus d’être au fait de toutes les dernières tendances du monde du maquillage, le ou la professionnelle du maquillage doit maîtriser les différentes techniques et outils utilisés pour exercer son métier. Le métier étant en constante évolution, il ou elle devra toujours se tenir en alerte des dernières innovations.

     

    Découvrez aussi :

     

    Matériel et produits cosmétiques des experts du maquillage

    Théorie et techniques à connaître pour devenir expert·e en maquillage

  • Le salaire d’une maquilleuse professionnelle

    Le salaire d’un ou d’une maquilleuse professionnelle dépendra de son statut. Si celui-ci travaille en institut de beauté, son minimum salarial dépendra de la convention collective de l’esthétique cosmétique. Il ou elle touchera l’équivalent du SMIC en tant que débutant.

     

    Plus la personne gagnera en expérience, plus son salaire augmentera, notamment avec la prime d’ancienneté. Si la personne choisit de continuer sa formation, elle pourra aussi voir son salaire augmenter selon son niveau de qualification.

     

    Parmi les différentes spécialités des maquilleurs professionnels : maquilleur effets spéciaux, artistique, TV… Le salaire pourra différer. Ces professionnels du maquillage ont le statut d’intermittent du spectacle. Ainsi, ils sont payés à la mission.

     

    En moyenne 155 € et 1 200 € bruts par jour selon la mission, l’expérience du maquilleur et sa formation.

     

    Le salaire moyen d’un Maquilleur Professionnel est de 2 750 € net par mois.

Comment devenir Maquilleuse professionnelle ?

Si vous souhaitez acquérir les premières bases dans le maquillage et plus largement dans le domaine de la beauté la formation principale à suivre est la préparation au CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Ce diplôme est le premier niveau de qualification nécessaire lorsqu’on souhaite travailler dans le secteur de l’esthétique.

 

Le Brevet professionnel, le Bac pro et le BTS Esthétique peuvent également vous permettre d’acquérir de très bonnes bases dans le maquillage, mais plus généralement dans le domaine de la beauté et du bien-être.

 

Néanmoins, si vous souhaitez réellement faire du maquillage votre métier, il est conseillé de suivre une formation spécialisée dans ce domaine. 

Espace Concours propose une formation professionnelle à distance en maquillage. Elle vous permet de connaître les savoirs et les savoir-faire liés au métier.

 

  • Morphologie du visage.
  • Matériels et produits utilisés dans la profession.
  • Technique de maquillage comme le strobing, le contouring, le cut crease, le halo…
  • Colorimétrie et couleurs de peau.
  • Technique de vente et règles d’hygiène.

 

Les objectifs de cette formation à distance sont :

 

  • La maîtrise de l’usage des différents produits et matériels utilisés dans le maquillage professionnel et correctif ;
  • L’application des règles d’hygiène et d’entretien du matériel ;
  • La maîtrise des maquillages incontournables : full glam, libanais, mariée… ;
  • L’application des techniques de maquillage professionnel et correctif ;
  • L’adaptation du maquillage à la morphologie du visage de la cliente ;
  • Le conseil et la vente.

 

Si vous souhaitez vous orienter dans le cinéma ou le spectacle, il faudra compléter cette formation par une formation tournée davantage vers le maquillage artistique : par exemple un bachelor de plasticien maquilleur.

 

Les qualités d’un maquilleur professionnel

Les qualités d’un maquilleur professionnel

Compte tenu de son travail, un ou une maquilleuse professionnelle doit détenir et cultiver les qualités suivantes :

 

  • Rigueur et soin aux détails.
  • Créativité.
  • Patience.
  • Sens du contact.

Comment se former ?

LA FORMATION MAQUILLAGE PROFESSIONNEL

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités