Une formation accessible et tout commence...

Métier
Assistante maternelle

Le métier d’assistante maternelle consiste pour ceux ou celles qui l’exercent à garder un à quatre enfant de 0 à 3 ans à son domicile, au sein d’une maison d’assistantes maternelles (MAM) ou encore d’une crèche familiale. Les assistant(e)s maternel(le)s représentent une possibilité d’accueil des enfants alternative aux crèches. Les assistantes maternelles doivent, pour exercer leur fonction, obtenir un agrément de la part de leur département

Les missions de l’assistante maternelle se rapprochent de celle de l’auxiliaire de crèche :

 

  • Accueillir et assurer le bien-être et la sécurité des enfants 
  • Favoriser l’éveil et le développement de ceux-ci 
  • Assurer le lien entre la maison et le lieu d’accueil en communiquant avec les parents.

Pour devenir Assistante maternelle :

 

Formez-vous à distance et obtenez votre CAP Petite Enfance avec Espace Concours !

 

MA BROCHURE GRATUITE

 

Les missions d’une assistant(e) maternel(le)

Le rôle d’une « assmat » est de participer au développement de l’éveil des enfants.

Outre le fait d’être à l’écoute des parents et des enfants, l’assistante maternelle doit :

 

  • Assurer la toilette de l’enfant, le change des couches pour les petits 
  • Prendre en charge les repas et goûters 
  • Mettre en place des activités d’éveil, des activités ludiques 
  • Assurer l’encadrement des enfants 
  • Mettre en place les règles fondamentales d’hygiène et de sécurité 
  • Savoir réagir face à des situations d’urgence.

 

Pour devenir Assistante maternelle et assurer toutes ses missions, obtenez votre CAP Petite Enfance !

je découvre ma formation Petite Enfance !

  • Où travaille une assistante maternelle ?

    Les maisons d’assistante maternelle

    Une assistante maternelle travaille le plus souvent à son domicile. Néanmoins, elle peut aussi envisager d’ouvrir une maison d’assistantes maternelles (MAM). Cette structure d’accueil peut regrouper jusqu’à 4 assistants maternels agréés pouvant chacun accueillir jusqu’à 4 enfants maximum. Chaque assistant maternel est indépendant et reste salarié des parents qui l’emploient. Pour ouvrir ce type de structure, vous devez le préciser à la PMI de votre département pour changer la mention de votre agrément. Vous devez, bien sûr, pour cela, être déjà agréé au titre d’assistant maternel.

     

    Les crèches familiales

    L’assistante maternelle peut également faire le choix de travailler en crèche familiale. La crèche familiale est un intermédiaire entre l’accueil collectif et l’accueil individuel puisque l’assistante maternelle gardera les enfants la plupart du temps chez elle, mais les ceux-ci seront aussi réunis durant des temps de regroupement une a deux fois par semaine. Cette structure est gérée par une collectivité territoriale ou une entreprise privée et placée sous la direction d’un puériculteur ou d’un médecin. 

     

    Les relais d’assistantes maternelles

    Les relais d’assistantes maternelles (RAM) sont des lieux gérer par les collectivités locales. Elles permettent notamment aux parents de recueillir des informations auprès des professionnelles, et à ces dernières d’échanger autour de leur activité. Des ateliers et des conférences y sont régulièrement organisés.

     

    Devenez assistante maternelle avec Espace Concours !

    MA BROCHURE GRATUITE

  • Qualités et compétences d’une assistante maternelle

    Autorité, empathie, diplomatie, pédagogie et sens de l’organisation sont autant de qualités requises pour s’épanouir dans le rôle d’assistante maternelle. Maîtriser ses émotions et garder son calme en toutes circonstances sont indispensables, non seulement pour gagner la confiance des parents, mais surtout pour être prêt(e) à réagir à tout moment et prendre la bonne décision rapidement.

     

    Il est également indispensable que l’assistante maternelle puisse développer les compétences dans le domaine de la communication, qu’elle puisse développer des capacités d’observation et sache prendre des initiatives et assumer des responsabilités.

     

    L’assistante maternelle doit connaître les fondamentaux des besoins de l’enfant et participer au respect des règles d’hygiène et sécurité. 

     

  • Débouchés : après l’accueil à domicile, que faire ?

    L’exercice du métier d’assistante maternelle apporte des compétences importantes mais ne remplacera jamais l’obtention du diplôme de base. La réussite du CAP Accompagnant éducatif petite enfance (CAP AEPE) offre de nombreux débouchés :

     

    Dans les structures d’accueil régulier :

     

    • Les crèches collectives 
    • Les crèches parentales 
    • Les microcrèches 
    • Les jardins d’enfants.

     

     

    Dans les structures d’accueil occasionnel :

     

    • Les haltes-garderies 
    • Les structures dites multi-accueil (Acceuil occasionnel et régulier) 
    • Les structures d’accueil collectif pour mineurs (ACM) comme les centres de loisirs, les centres aérés, colonies de vacance…

     

    Ce diplôme du CAP AEPE ouvre ensuite plusieurs portes, notamment pour :

     

    1. Travailler en école maternelle. En effet, le concours d’Atsem, Agent territorial spécialisé dans les écoles maternelles nécessite l’obtention du CAP AEPE dans ses prérequis. 
    2. Devenir Auxiliaire de puériculture : le CAP Petite Enfance vous permettra de justifier de l’expérience suffisante pour vous présenter aux concours d’entrée dans les Instituts de formation d’auxiliaire de puériculture (IFAP) en toute sérénité.
    3. Devenir Educateur de jeunes enfants (EJE) : 3 années d’expérience après le CAP AEPE sont requises pour les non-titulaires du bac. 

     

    Ainsi, pour évoluer dans le secteur, être titulaire du nouveau CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance est donc vivement conseillé.

     

     

    Devenez assistante maternelle avec Espace Concours !

    Je découvre la formation CAP Petite Enfance

     

  • Quel est le salaire d'un assistant ou d’une assistante maternel(le) ?

    La convention collective des assistantes maternelles change dès janvier 2022. Le salaire minimal d’une assistante maternelle travaillant dans une MAM ou une crèche collective sera de 2,97 € brut par heure et par enfant (contre 2,85€ bruts par heure et par enfant dans l’ancienne convention collective). Si l’assistante maternelle est titulaire du titre “Assistante maternelle garde d’enfant à domicile”, son salaire minimum est fixé à 3,06€ par heure et par enfant.

     

    Vous souhaitez en savoir plus sur la nouvelle convention collective des assistantes maternelle en 2022 ? Lisez aussi : Une nouvelle convention collective pour les assistants maternels à partir de 2022

Comment devenir assistant(e) maternel(le) ?

Les assistantes maternelles sont des professionnelles de la petite enfance agréées. L’agrément est obligatoire pour tous les professionnels qui souhaitent poursuivre cette carrière. L’agrément dure 5 ans renouvelables. Il peut même être d’une durée de 10 ans pour le titulaire du CAP Accompagnant éducatif petite enfance. 

 

 

Comment obtenir l’agrément ?

 

  1. Tout d’abord, il faut adresser une demande écrite présentant vos motivations auprès de votre département et de son service protection maternelle et Infantile (PMI). Vous trouverez le formulaire sur le site des services publics
  2. À la suite de cette demande vous serez convoqué à une réunion d’information. Elle est un passage obligatoire pour bien comprendre le rôle et les obligations d’une assistante maternelle.
  3. Ensuite, il faut remplir le dossier de demande d’agrément et y joindre les pièces justificatives. Vous devrez également veiller à ce que votre logement, vos compétences et vos connaissances soient mis en valeur car ils seront évalués par la PMI.
  4. Vous recevrez à ce stade une visite de la PMI dans le but d’évaluer que votre d’accueil répond bien à tous les critères exigés. 
  5. Si votre demande d’agrément a été approuvée, il ne vous reste plus qu’à suivre la formation de 120h conçue pour les futures assistantes maternelles. Cette formation est organisée et financé par votre département.

 

En savoir plus sur : 

 

 

 

Vous voulez vous former à l’examen du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance dans le but de devenir assistante maternelle ?

Espace concours vous accompagne ! 

 

TELECHARGER LA BROCHURE GRATUITE

Le quotidien de l’assistant(e) maternel(le)

métier assistante maternelle

Au quotidien, une assistante maternelle doit :

 

  • accueillir et rassurer enfants et parents 
  • préparer et faire prendre les repas 
  • promener l’enfant, l’amener au parc 
  • assurer la toilette, le change et les soins corporels 
  • mettre en place des activités et des jeux adaptés 
  • participer au développement moteur, affectif et psychologique de celui-ci.

La formation pour devenir assistant(e) maternel(le)

Si la formation d’assistante maternelle est obligatoire, celle-ci peut être effectuée tout ou en partie avant d’accueillir les enfants. L’assistante maternelle doit avoir effectué au moins 80h de formation sur les 120h obligatoires. Les 80 premières heures doivent être effectuées dans les 6 mois après la réception du dossier complet de demande d’agrément de l’assistante maternelle et avant le premier accueil d’enfant. Les compétences sont ensuite évaluées par un jury qui vous délivra une attestation de validation des 80 premières heures de formation.

 

La formation d’assistant(e) maternel(le) concerne :

 

  • les besoins fondamentaux de l’enfant (30h minimum)
  • les spécificités du métier d’assistant maternel (20h minimum)
  • le rôle de l’assistant maternel et son positionnement dans les dispositifs d’accueil du jeune enfant (15h minimum)

 

Vous devrez aussi et obligatoirement suivre une initiation aux gestes de premiers secours avant d’accueillir le premier enfant.

Le reste de la formation (40h) peut être effectué dans les trois ans suivant le premier accueil par la professionnelle. Au bout de votre formation de 120h, une attestation de suivi des deux périodes de formation vous sera délivrée pour compléter votre dossier. À la suite de la réception de votre dossier complet, l’agrément vous sera délivré pour une durée de 5 ans non renouvelables. 

 

Pour renouveler votre agrément, vous devrez obligatoirement passer les épreuves professionnelles 1 et 3 du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance. En effet, sur le site des services public il est mentionné que, pour être accordée, une demande de renouvellement doit être accompagnée des documents suivants :

 

  • Attestation de validation des heures de formation, obtenue à l’occasion de la demande initiale d’agrément.
  • Attestation d’accueil d’au moins 1 enfant au cours de la période initiale d’agrément.
  • Documents justifiant une démarche d’amélioration continue de la pratique professionnelle.
  • Documents justifiant la participation à des épreuves évaluant l’acquisition de compétences en matière d’accueil de l’enfant (justificatif passage des épreuves du CAP AEPE)

 

 

 

Le CAP AEPE indispensable pour devenir assistante maternelle

Depuis 2019, le passage de L’EP1 et de L’EP3 du CAP AEPE est devenu obligatoire pour renouveler l’agrément d’assistante maternelle. De plus, si le ou la candidate obtient la moyenne ou plus de la moyenne aux épreuves, son agrément est renouvelé pour une durée de 10 ans !

Les personnes déjà titulaires du CAP AEPE avant d’obtenir leur agrément se voient dispensées de la seconde partie de la formation d’assistante maternelle, soit les 40h restantes de formation obligatoire pour les non-titulaires.

 

 

Vous souhaitez devenir Assistante maternelle ? Formez-vous à distance et obtenez votre CAP Petite Enfance avec Espace Concours !

 

Je découvre la formation CAP Petite Enfance

Comment se former ?

LA FORMATION CAP ACCOMPAGNANT EDUCATIF PETITE ENFANCE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités