Une formation accessible et tout commence...

Comment devenir caviste ?

Vous le savez sûrement, la France est passée maître dans l’art du vin. Dans l’univers de l’oenologie et le plan d’élaboration du vin, de la vigne à la bouteille, il existe de nombreux métiers. Dans ce plan, les cavistes jouent un rôle essentiel dans la vente des produits vinicoles. En effet, ils sont les derniers rouages entre les producteurs de vin (les viticulteurs et les vignerons) et les consommateurs. Le métier de caviste est multitâche, il recouvre à la fois le métier de vigneron, car il peut prendre part à l’élaboration du vin, il revêt ensuite les costumes d’œnologue et de commerçant lorsqu’il ouvre sa cave pour mener des séances de dégustation et conseiller le mieux possible les clients. Finalement, le caviste devient sommelier en conseillant les consommateurs sur les meilleures combinaisons entre les vins et les mets. Si vous avez la passion du vin et que cet emploi vous intéresse, nous vous expliquons toutes les étapes, des différentes formations jusqu’à l’entrée en entreprise.

 

Quel est le rôle des cavistes ?

En France, le métier de caviste est à double casquette. Une part de son travail est en boutique, où il conseille et vend, la deuxième est dans sa cave où il aide à l’élaboration du vin. Le caviste peut prendre part à quelques étapes de vinifications aux côtés des vignerons comme :

  • La préparation et le nettoyage des cuves 
  • Il s’occupe des étapes de cuvaison et de pressurage
  • Le caviste doit aussi s’assurer de l’évolution du vin une fois dans la cave 
  • La mise en bouteille et l’étiquetage.
  • La préparation des stocks et leurs mises en commerce. Un caviste ne s’occupe que de la partie d’élaboration des vins

 

Il est le garant de la qualité des vins et des produits spiritueux qu’il met en vente. Plus sa réputation est impeccable, plus sa cave, son réseau et sa clientèle s’agrandiront.

 

Par ailleurs, un caviste a aussi le statut de vendeur spécialisé lorsqu’il est situé en entreprise, dans un magasin ou une boutique. Un caviste vend du vin certes, mais pas de n’importe quelle manière. Il doit être capable de mettre en valeurs les vins d’un domaine ou d’une cave en particulier. Il doit aussi être capable d’aiguiller les consommateurs sur les chemins tortueux et mystérieux de l’œnologie, en donnant le conseil particulier pour réaliser la vente la plus proche des demandes des clients. Dans ce cas de figure, le caviste est considéré comme vendeur-conseil.

 

Quelles sont les compétences essentielles pour être caviste ?

Un caviste accueille ses clients en identifiant leurs demandes. Il doit pouvoir conseiller quelle bouteille acheter suivant les goûts et les plats des clients. Cet emploi requiert donc un sens du contact et une certaine aisance relationnelle. Un caviste doit pouvoir mettre en pratique son sens du relationnel en animant des ateliers de dégustation, par exemple.

 

Le métier de caviste demande avant tout un amour pour le vin. Le caviste doit pouvoir transmettre sa passion à ses clients.

Quelle formation pour devenir caviste ?

Vous aimeriez tout connaître des vins et savoir comment les déguster, mais vous ne savez pas comment vous former ? Vous avez de la chance car vous avez l’embarras du choix. En effet il n’existe pas une formation, mais de nombreuses formations préparant au métier de caviste.

Il existe plusieurs niveaux de formations allant du niveau CAP au niveau Bac +5. Cependant il n’est pas nécessaire de faire cinq années d’étude après le Bac pour devenir caviste ou même d’avoir un Bac professionnel.

 

Il existe des formations certifiantes en œnologie qui vous permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir caviste. La formation œnologie d’Espace Concours délivre un diplôme certifiant et vous prépare à devenir un expert de la dégustation de vin et de sa commercialisation.

 

Tout savoir sur la formation pour devenir caviste

 

Quel est le salaire d’un caviste ?

Avant de vous engager dans l’emploi de vos rêves, il est bien normal d’essayer de savoir si vous pourrez en vivre. Avant de voler de ses propres ailes, un caviste producteur est sous les ordres d’un maître de chai. Lorsqu’il a gagné assez d’expérience, il peut ouvrir sa propre boutique ou sa propre cave. Souvent, le salaire de base d’un caviste débutant commence au SMIC. Cependant, si un caviste ouvre sa propre entreprise, son salaire dépendra de son chiffre d’affaires, qui dépendra alors de son réseau, de sa clientèle et de la qualité de son travail. Un caviste peut également travailler pour une franchise. Cette option permet à un caviste en devenir de profiter de l’expérience professionnelle d’une entreprise dans le domaine du vin et des caves. La franchise permet aussi pour le franchisé de disposer d’un réseau souvent déjà établi mais aussi d’une exclusivité territoriale. 

 

Tout savoir sur le salaire du caviste

 

En savoir plus sur :