Une formation accessible et tout commence...

Le CAP AEPE : tout savoir sur la période des stages !

En tant qu’apprenant au nouveau CAP Petite Enfance, le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE), il est normal que le sujet des stages vous préoccupe. Où faire son stage ? Quels lieux ? Combien de temps ? Voilà en partie les principales questions que nous posent au quotidien nos apprenants. Espace Concours vous aide à y voir plus clair et vous dit tout sur le thème des stages pour valider le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE). En plus des stages, vous avez des questions sur les épreuves du CAP AEPE ? Lisez pour cela notre article consacré aux épreuves du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE).

Une période de stages qui va dépendre de votre expérience professionnelle

La situation va être différente si vous êtes sans expérience professionnelle ou assistant(e) maternel(le) agréé ou encore salarié(e) dans la petite enfance.

 

Pour les candidats sans expérience professionnelle dans le secteur de la petite enfance :

Pour compléter votre formation théorique, vous devrez effectuer 448 heures de stages, soit 14 semaines de 32 heures maximum. Le pré-requis pour l’épreuve EP1 est de quatre semaines minimum dans des structures de moins de trois ans comme :

 

  • les EAJE : crèches, les haltes-garderies et les établissements réalisant du multi-accueil,
  • assistant maternel agréé(e) par le conseil départemental et exerçant depuis au moins 5 ans a validé EP1 du CAP Petite Enfance ou U1 et U3 de l’AEPE ou est titulaire diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture),
  • organisme de service de garde d’enfant de moins de 3 ans.

 

Le pré-requis pour l’épreuve EP2 est également de quatre semaines en accueil collectif à effectuer en :

  • école maternelle,
  • EAJE,
  • ACM (Accueil collectif de mineurs) de moins de 6 ans.

 

Pour les Assistants Maternels Agréés et gardes d’enfants à domicile :

Il vous faudra 14 semaines d’expérience à temps plein (448 h) au cours de l’année précédant l’examen, ou à temps partiel pendant un an au cours des deux années précédant l’examen + au minimum 4 semaines en accueil collectif consécutives ou non de stages dans les 3 ans précédant la session d’examen :

  • Ecole maternelle
  • EAJE
  • ACM (Accueil collectif de mineurs ) de moins de 6 ans

 

A compléter avec un stage si l’expérience professionnelle est inférieure à 448h ou si la partie obligatoire auprès des 0- 3 ans n’a pas été faite.

 

Pour les personnels salariés dans la petite enfance :

Il vous faudra 14 semaines d’expérience à temps plein (min 448 h) au cours de l’année précédant l’examen, ou à temps partiel pendant un an au cours des deux années précédant l’examen :

 

  • Ecole maternelle
  • EAJE
  • ACM (Accueil collectif de mineurs) de moins de 6 ans + au minimum 4 semaines (minimum

 

A compléter avec un stage si l’expérience professionnelle est inférieure à 448h ou si la partie obligatoire auprès des 0- 3 ans n’a pas été faite.

CAP AEPE : comment bien préparer son arrivée en stage ?

Notre professeure en petite enfance, Amandine vous dit tout pour vous adapter parfaitement à la structure d’accueil, vous parle de l’importance d’avoir un responsable de stage et de la nécessite d’avoir un comportement adéquat en structures.

Le sujet vous préoccupe, retrouvez les conseils de notre professeure en petite enfance Amandine pour bien préparer son arrivée en stage pour ensuite obtenir son CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (CAP AEPE).

 

Le cas des dispenses de stage

Les candidats dispensés d’épreuves doivent réaliser 5 semaines de stage par épreuve restante. Exemple : 1 dispense d’épreuve équivaut à 10 semaines de stage. 2 dispenses équivalent à 5 semaines de stage.

 

Vous avez encore des questions sur le CAP AEPE, plus d’informations avec nos articles sur :