Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

La grille de salaire d’un employé de restauration collective

   Employé de restauration collective - La grille de salaire d'un employé de restauration collectivePour être employé de restauration collective il faut absolument être passionné. C’est une profession qui demande beaucoup d’énergie au quotidien et pour laquelle il faut être motivé et persévérant. Mais quel est donc le revenu d’un employé de restauration collective ?

  • Le revenu minimum d’un employé de restauration collective ;
  • Les évolutions de salaire en restauration collective.

 

Le revenu minimum d’un employé de restauration collective

Pour connaître le revenu minimum d’un employé de restauration collective, il faut se référer à la grille de salaire de la convention collective nationale du personnel des entreprises de restauration collective. Le revenu minimum que peut recevoir un professionnel est de 10,03 € brut de l’heure au 1er janvier 2019, comme celui d’un commis de cuisine. Cela signifie qu’un employeur est dans l’obligation légale de rémunérer un employé de restauration collective au moins à ce montant. Ce revenu minimum correspond à un professionnel non diplômé et sans expérience.

Avec un diplôme de cuisine et de l’expérience professionnelle, un employé de restauration collective peut espérer toucher un revenu supérieur. En obtenant un CAP Cuisine et en accumulant de l’expérience, un employé de restauration collective peut être promu aux niveaux II et III. Au niveau III le revenu minimum atteint 10,28 € brut de l’heure. Cette augmentation peut sembler peu significative mais elle fait la différence lorsque l’on observe les revenus minimums mensuels. Celui d’un employé de niveau I est de 1 500 € brut et celui d’un employé de niveau III est de 1 560 € brut.

Ces montants sont les revenus minimums indiqués dans la grille de salaire. Il existe des primes selon les établissements et le contexte de travail qui peuvent être ajoutées :

  • Prime d’activité continue : concerne les établissements qui fonctionnent 7 jours sur 7, les établissements de santé par exemple.
  • Prime d’ancienneté : l’employé de restauration collective reçoit une augmentation en fonction de son ancienneté dans l’entreprise. Par exemple, pour une ancienneté de 10 ans, l’employé reçoit une augmentation de 2 % de son salaire.

 

Les évolutions de salaire possibles dans la restauration collective

Comme dans un restaurant, il existe aussi une hiérarchie dans la restauration collective. Au fil des années, un employé de restauration collective peut grimper les échelons et atteindre un poste de responsable ou même de directeur. Cela demande beaucoup de motivation et une progression constante. Pour atteindre le niveau VI d’agent de maîtrise et devenir responsable de point de restauration, le professionnel doit toutefois perfectionner sa formation cuisine. Il est conseillé d’obtenir un diplôme de niveau Bac au minimum. Les formations cuisines telles que le Bac Pro Cuisine et le BP Cuisine comportent des enseignements de gestion, nécessaires pour exercer à ce niveau de la hiérarchie. En milieu de carrière, un professionnel peut donc prétendre à un revenu minimum allant de 11,30 € brut de l’heure jusqu’à 17,11 € brut qui est le maximum. Mensuellement cela donne un salaire situé entre 1 714 € et 2 595 € brut.

 

Cet article vous intéresse ? Apprenez-en plus sur le métier d’employer de restauration collective :

Dernières actualités

Le baby boomer à paillettes pour des ongles en fête !

12 avril 2021 Beauté
Vous connaissez déjà certainement la technique du baby boomer qui consiste à revisiter la french manucure. Pour rappel, ce nail art consiste à créer un effet... Lire la suite

Nos barbes préférées pour 2021 : la barbe Van Dyke

09 avril 2021 Beauté
Au 17ème siècle, ce style de barbe était à la pointe de la mode et rencontra un franc succès. Caractérisée par sa moustache et sa barbiche, elle est l... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h