Une formation accessible et tout commence...

Les épreuves professionnelles du CAP Pâtisserie

Les épreuves professionnelles du CAP Pâtisserie Pour obtenir le CAP Pâtisserie et exercer dans ce secteur, les candidats doivent valider l’ensemble des épreuves de ce diplôme. Le CAP Pâtisserie se compose d’épreuves générales (EG) ainsi que d’épreuves professionnelles (EP). Ces dernières se consacrent principalement à l’univers de la pâtisserie :

  • EP1 : Approvisionnement et gestion de stocks dans l’environnement professionnel de la pâtisserie ;
  • EP2 : Fabrication de pâtisseries.

 

EP1 : Approvisionnement et gestion de stocks dans l’environnement professionnel de la pâtisserie

Être pâtissier c’est être un expert en fabrication de pâtisserie, mais c’est aussi connaître et comprendre l’environnement de cette profession. L’épreuve théorique du CAP Pâtisserie a justement pour objectif d’évaluer les connaissances des candidats sur le secteur ainsi que sur le métier de pâtissier. Elle rappelle notamment que cette profession demande aussi des compétences dans la gestion de stocks.

Au total, trois grands thèmes sont abordés dans cette épreuve et ils représentent les trois parties du dossier :

  • Technologie de la pâtisserie ;
  • Sciences de l’alimentation ;
  • Connaissance de l’entreprise et de son environnement économique, juridique et social.

Cette épreuve se présente sous la forme d’un dossier composé de nombreuses questions. Le candidat dispose de 3 heures pour y répondre. Pour réussir cette épreuve, il doit donc bien réviser les cours de sa formation pâtisserie. Il n’y a aucun piège dans le dossier, et il n’est pas difficile d’obtenir une bonne note à cette épreuve, il suffit seulement de prendre le temps de bien réviser le contenu du programme.

L’épreuve théorique du CAP Pâtisserie est de coefficient 4. Certains candidats font l’erreur de la laisser quelque peu de côté pour consacrer leur temps à préparer l’épreuve pratique qui est de coefficient 11. Attention, il est essentiel de ne pas bâcler les révisions de l’EP 1 car pour obtenir le CAP Pâtisserie il faut atteindre au moins la note de 10 à cette épreuve.

Pour en savoir plus, découvrez toute l’information relative à l’EP 1 du CAP Pâtisserie.

 

EP2 : Fabrication de pâtisseries

L’EP2 est l’épreuve la plus représentative du CAP, il s’agit de l’épreuve de pâtisserie par excellence. C’est le moment où les candidats passent à la pratique. Et donc aussi le moment où le jury évalue réellement les compétences en pâtisserie des candidats.

C’est l’épreuve que les candidats préparent le plus, et ils ont bien raison car son coefficient est de 11 ! Si un candidat rate cette épreuve, c’est tout le CAP qu’il rate. Pour se préparer, les apprenants peuvent s’entraîner depuis chez eux mais il n’y a rien de mieux que les stages pour pratiquer. Ceux qui ont opté pour suivre la formation pâtisserie en alternance ont alors la chance de pouvoir suivre un entraînement constant tout au long de leur formation.

Cette épreuve pratique est redoutée par beaucoup car elle est aussi très longue : 7 heures sont accordées aux candidats pour la réaliser. Les candidats doivent réaliser 4 fabrications de pâtisserie dans le temps imparti.

Apprenez-en plus sur cette partie pratique en étudiant en détails le contenu de l’EP2 du CAP Pâtisserie.

 

Pour une plus grande préparation, découvrez aussi