Une formation accessible et tout commence...

Théorie et techniques à connaître pour devenir expert·e en maquillage

Le maquillage est un métier qui demande d’assimiler de nombreuses subtilités. On y retrouve bon nombre d’aspects théoriques et pratiques dont la maîtrise est nécessaire pour devenir un·e véritable maquilleur·se professionnel·le.

  • Maîtriser les différentes morphologies : visage, yeux et bouche           
  • Théorie du maquillage : colorimétrie, strobing, contouring et démaquillage           
  • Le maquillage pour homme
     

Le maquillage a beau être un art, qui laisse place à une certaine liberté dans sa conception, il est toutefois régi par de nombreuses règles.

Être maquilleur·se professionnel·le ne repose pas uniquement dans sa maîtrise du pinceau ou des produits cosmétiques. On y retrouve également beaucoup de principes plus complexes, à la fois théoriques et techniques qui permettent de guider la main du make-up artist.

Afin de pouvoir s’éloigner des sentiers battus de la mode, réaliser des prestations complexes ou même devenir make-up designer, il est important de maîtriser ces grands concepts du maquillage.

 

 

Maîtriser les différentes morphologies : visage, yeux et bouche

Si chaque visage est différent, chaque maquillage doit l’être aussi. Une des compétences les plus importantes des maquilleu·ses est de savoir d’identifier les différents types de visages, ainsi que les manières dont un maquillage peut les embellir.

On peut généralement séparer les formes de visages en 5 grandes catégories :

  • Ovale, considéré comme la forme « parfaite » à atteindre           
  • Rond           
  • Carré           
  • Allongé           
  • Triangle
     

Le secret du maquillage réside dans le fait d’essayer de rétablir l’équilibre du visage pour se rediriger vers une forme plus ovale. Les techniques de maquillage auront pour rôle de mettre en avant certaines parties du visage grâce à des teintes lumineuses, tout en effaçant les aspects trop affirmés par des teintes sombres.

Une même logique s’applique pour le regard (on recherche les yeux en amandes) et la bouche (équilibrée, de taille moyenne). En savoir plus sur les différentes morphologies : visage, yeux et bouche

 

Colorimétrie

Le maquillage est avant tout une question de couleurs. L’objectif des produits cosmétiques est de jouer sur ces nuances, clartés et obscurités pour gommer, mettre en avant ou camoufler certaines zones du visage.

Différents effets de maquillage nécessitent différentes couleurs qui vont plus ou moins bien se fondre entre-elles. En plus de cela, de nombreux facteurs plus personnels entrent en jeu : la couleur de la peau, la morphologie du visage, l’enfoncement de ses yeux, la couleur des iris

On appelle l’art de comprendre ces couleurs et de s’adapter en fonction la « colorimétrie ». Après avoir assimilé ces bases et compris quelles couleurs utiliser, le travail d’un·e maquilleur·e consiste à obtenir le bon mélange de couleurs qui s’adaptera parfaitement au teint de la personne.

 

Contouring et strobing

Le contouring est la technique à la base de tous les maquillages. Elle consiste à trouver le bon équilibre de couleurs afin de mettre en avant certaines zones du visage en utilisant des teintes claires tout en floutant d’autres traits par des teintes sombres. Ces modifications peuvent sembler subtiles, mais elles suffisent pour transformer un visage.

Le strobing est une variante plus spécifique du contouring. Plus marquée, elle utilise des illuminateurs à bases de teintes très clairs, roses et dorées, pour donner un effet plus lumineux. Le strobing est utilisé pour des maquillages particulièrement sophistiqués, afin d’illuminer certaines parties du visage.

 

Démaquillage

Enfin, qui dit maquillage dit inévitablement démaquillage. L’utilisation de ces produits, surtout de manière répétée, peut endommager la peau. Le démaquillage ne se contente pas de le retirer, il comporte aussi des techniques pour réparer et réhydrater la peau par la suite. En savoir plus sur la théorie du maquillage : colorimétrie, strobing, contouring et démaquillage

 

Le maquillage pour homme

Selon certains clichés, les hommes se maquillent très peu. Mais au cours de ces dernières décennies, on assiste à une augmentation progressive du nombre d’hommes qui utilisent eux-aussi le maquillage pour s’embellir.

Dans le monde du spectacle et de la télévision en revanche, le maquillage pour homme est une réalité quotidienne. Chaque passage devant la caméra s’accompagne d’une séance rapide visant à mettre en valeur leurs traits. En savoir plus sur les techniques de maquillage pour homme.

 

 

Découvrez aussi :