Une formation accessible et tout commence...

Pourquoi choisir le CAP Esthétique en apprentissage ?

Pour apprendre le métier d’esthéticien·ne, il est possible de travailler au sein d’un institut de beauté tout en étudiant. En effet, la préparation au CAP Esthétique fait partie des formations qu’il est possible d’effectuer en apprentissage :

  • Esthéticienne, un métier avant tout pratique
  • Les avantages de l’apprentissage pour se former au CAP Esthétique

Esthéticien·ne, un métier avant tout pratique

L’esthéticien·ne est expert·e de la beauté. Ses compétences lui permettent d’apporter une large gamme de soins à la clientèle qui passe les portes de son institut. Le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie a comme avantage d’enseigner aux apprenantes des techniques de soin extrêmement diversifiées pour couvrir tous les fronts.

Cela permet aux apprenant·es de bénéficier d’une grande polyvalence dans ce secteur dès leur entrée sur le marché du travail. Une fois diplômé·es, ces dernièr·es ont l’opportunité de choisir une spécialisation en fonction des différentes compétences maitrisées. Un·e bon·ne esthéticien·ne est néanmoins avant tout évalué·e sur ses aptitudes techniques.

Afin de se faire une place et un nom dans le secteur, il est donc important de s’entraîner afin de pouvoir proposer des soins de qualité et effectués rapidement.

La qualité d’un·e esthéticien·ne repose donc surtout sur ses connaissances techniques du métier. Il faut être poyvalent·e et capable de procurer un certain nombre de soins et services :

  • Maquillages ;
  • Manucures ;
  • Épilations ;
  • Massages ;
  • Traitements d’épidermes.

Il convient de noter que l’ensemble de ces techniques demande un véritable travail pratique. Afin de devenir esthéticien·ne, il est donc essentiel de s’entraîner et d’appliquer régulièrement ces soins. Les connaissances théoriques du métier sont importantes pour comprendre l’environnement professionnel, mais c’est véritablement savoir les mettre en œuvre de manière répétées et efficace qui feront de vous quelqu’un de qualifié.

Les avantages de l’apprentissage pour se former au CAP Esthétique

Apprendre les techniques et rituels des métiers de l’esthétique n’est pas une course, mais un marathon, un exercice dans lequel la clé se trouve dans la répétition. Si les formations CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie sont une excellente base et comportent des cours théoriques, il ne faut pas négliger la partie pratique.

S’il est toujours possible de l’effectuer dans un cadre personnel, suivre une formation en apprentissage vous offre un contexte idéal en vous prodiguant clients, matériel ainsi que l’expertise des professionnels qui vous accueillent.

En tant qu’apprenti·es, les futur·es esthéticien·nes consacrent la moitié de leur temps d’étude au travail en entreprise. Cela leur permet alors de pratiquer quotidiennement les techniques d’esthétiques sur une vraie clientèle.

Après 2 ans de formation au CAP Esthétique en apprentissage, un·e apprenant·e peut prétendre non seulement avoir acquis les compétences contenues dans son parcours, mais peut ajouter à son CV deux véritables années d’expériences professionnelle dans le domaine visé.

Il n’est probablement pas nécessaire d’ajouter que les employeurs auront bien évidemment tendance à privilégier les jeunes diplômé·es possédant déjà une expérience professionnelle.

Enfin, l’apprentissage offre aux apprenant·es la possibilité d’observer en profondeur le fonctionnement d’une entreprise qui travaille dans le secteur de l’esthétique (spa, institut de beauté…). Grâce à ces observations, les futur·es esthéticien·nes peuvent plus facilement se projeter dans les différentes professions du secteur, et pourquoi pas, planifier la création de leur propre entreprise d’esthétisme.

Découvrez aussi :