Une formation accessible et tout commence...

Pourquoi choisir le CAP Cuisine en apprentissage ?

Afin de faciliter l’insertion professionnelle des plus jeunes, de nombreuses formations proposent aujourd’hui d’être suivies en apprentissage. Le CAP Cuisine en fait notamment partie. Découvrez ici l’intérêt d’opter pour l’apprentissage afin de devenir cuisinier :

  • Cuisinier, un métier avant tout pratique
  • Les avantages de l’apprentissage pour se former au CAP Cuisine

 

Cuisinier, un métier avant tout pratique

La profession de cuisinier naît souvent chez les personnes à partir d’une véritable passion pour la transformation d’aliments en plats, c’est alors quelques fois très jeunes qu’elles commencent à acquérir les techniques du métier. Devenir cuisinier, ce n’est pas seulement savoir cuisiner chez soi, c’est acquérir de nombreuses techniques permettant de réaliser, dans un temps imparti, un grand nombre de plats élaborés. Il s’agit donc d’une profession qui exige une grande pratique et beaucoup de rigueur.

L’univers de la cuisine regorge de recettes et de techniques, un cuisinier n’a donc jamais fini d’apprendre son métier, il est possible de découvrir chaque jour de nouvelles choses. Des découvertes qui ne surviennent uniquement que lorsque l’on pratique ce métier. Plus que d’autres professions, le métier de cuisinier repose en grande partie sur la pratique et le cadre théorique occupe une moindre place.

En définitive, il est important de comprendre que pour apprendre à cuisiner, il faut avant tout se mettre aux fourneaux.  

 

 

Les avantages de l’apprentissage pour se former au CAP Cuisine

L’apprentissage offre la possibilité aux apprenants d’exercer le métier de cuisinier tout en suivant leur formation CAP Cuisine. Cela leur permet alors d’apprendre les rudiments du métier dans le cadre de la formation et de découvrir la profession en immersion totale au sein d’une entreprise. Ainsi, les apprentis bénéficient d’une formation particulièrement complète dans la mesure où ils apprennent sur le terrain, en faisant face à leurs doutes et à leurs possibles erreurs.

Par ailleurs, suivre sa formation CAP Cuisine en apprentissage permet de profiter d’un double suivi :

  • Du suivi des professeurs qualifiés de la formation CAP Cuisine.
  • Du suivi du maître d’apprentissage, cuisinier professionnel.

Enfin, l’apprentissage offre aux apprenants la possibilité de découvrir l’environnement de la profession de cuisinier. Les apprentis ont, dans l’entreprise, la chance d’observer le véritable fonctionnement d’une cuisine professionnelle ainsi que d’un établissement de restauration. Il s’agit là d’un avantage non-négligeable pour préparer le diplôme de CAP Cuisine et s’apprêter à entrer dans la vie professionnelle.

L’apprentissage semble donc être le tremplin idéal pour passer des bureaux de l’école à la cuisine professionnelle d’un restaurant.

 

Découvrez aussi