Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00

Comment devenir prothésiste ongulaire ?

02 février 2018
Beauté

Le métier de prothésiste ongulaire gagne en popularité chaque année et s’intègre de plus en plus dans les secteurs de la mode. Cette profession en pleine expansion est peu connue par certains, Espace-Concours vous fournit un petit guide de présentation de l’activité et les conseils à suivre pour exercer ce métier de prothésiste ongulaire. Suivez la formation prothésiste ongulaire et devenez professionnel de l’ongulaire en seulement un an.

Prothésiste ongulaire, un métier d’avenir

Arrivé tout droit d’Asie, l’art du nail art s’est développé en Europe dans les années 1990. La pratique se démocratise pour le plus grand bonheur des salons d’onglerie qui voient de plus en plus de clientes franchir leur porte.

Le nombre d’adeptes augmentant, les techniques utilisées en font de même. L’expansion de la pratique l’incite à s’adapter aux contextes des territoires dans lesquels elle s’installe, ainsi on voit aujourd’hui en France se développer un stylisme ongulaire correspondant de plus en plus aux attentes des clientes françaises.

Il est clair que le métier de prothésiste ongulaire est aujourd’hui en passe de devenir un secteur important de la mode en France. L’importance donnée au nail art dans les défilés de mode démontre bel et bien l’augmentation de l’attention portée à cette pratique.

Le métier de prothésiste ongulaire représente donc aujourd’hui un secteur d’avenir dans lequel les professionnels peuvent exprimer toute leur créativité en stylisant les ongles de leurs clientes.

S’inscrire à une formation ongulaire aujourd’hui c’est se projeter dans l’avenir avec sérénité. 

Quelles sont les missions de la prothésiste ongulaire ?

La prothésiste ongulaire est une artiste, elle se charge de la pose de faux ongles et de leur décoration. Elle donne une forme harmonieuse aux ongles et les embellit. Au-delà du seul aspect physique, elle conseille ses clientes sur les soins à apporter à leurs ongles en leur recommandant les produits d’entretiens à utiliser et les règles liées aux soins qui doivent être respectées, notamment pour prendre soin des prothèses au quotidien.

La pose d’ongle se fait grâce à diverses techniques, les plus courantes sont la pose à l’aide de gel ou de résine acrylique. Ces deux méthodes se voient complétées régulièrement de nouvelles techniques innovatrices comme la pose à l’aide de gel porcelaine. Cette étape du stylisme ongulaire représente l’aspect technique principal et nécessaire à la pratique. En effet, la prothésiste ongulaire est une experte de l’ongle et doit prendre compte de la morphologie et de la nature des ongles de chacune de ses clientes pour leur proposer la prestation la plus adaptée.

La pose d’ongle effectuée, la prothésiste ongulaire applique des éléments pour décorer les nouveaux ongles des clientes. Ainsi la phase créative du métier passe par l’application de peinture, de strass et autres bijoux et paillettes. Il existe une multitude de décorations, comme pour le volet technique, la prothésiste ongulaire doit s’adapter à ses clients, à leurs goûts et à leurs demandes tout en laissant une part de leur inspiration personnelle s’exprimer.

La prothésiste ongulaire est donc une artiste qui allie sa créativité à la technique. Néanmoins, il est primordial de ne pas oublier que la prothésiste ongulaire est avant tout une commerçante qui propose un service. Les professionnels de l’onglerie doivent donc aussi favoriser une bonne relation avec leurs clientes et être en capacité de discuter avec elles (ou non selon l’envie des clientes). Ce dernier point est très important car la pose d’ongle est relativement longue, il faut compter entre 1h et 1h30 en moyenne. Une prothésiste ongulaire portant une grande attention à ses clientes sera en plus grande capacité pour leur conseiller les soins et produits correspondant à leurs besoins.

Quelle formation prothesiste ongulaire choisir ?

Espace Concours propose une formation prothésiste ongulaire au meilleur prix et à suivre à domicile, c’est l’idéal pour devenir prothésiste ongulaire et une véritable styliste ongulaire. Pour vous inscrire, il vous suffit de vous rendre sur le site internet d’Espace Concours. Ainsi, vous bénéficierez d’un an de formation à distance pour ensuite valider l’enseignement et recevoir l’attestation de fin de formation, après les 135h de la formule proposée par Espace-Concours.

Pour se lancer dans la formation de prothésiste ongulaire il est conseillé de posséder au moins un niveau 3ème.

Contenu d’une formation

La formation prothésiste ongulaire vous permet d’apprendre toutes les techniques et de faire de vous un(e) professionnel(le) de l’onglerie !

Tout d’abord les tutoriels vidéo vous permettent d’observer les techniques de poses et vous donne les clés pour adopter une attitude professionnelle. De plus, vous trouverez dans la formule de la formation, trois livrets de cours :

  • Manuel de prothésiste ongulaire : extension pour un ongle court, technique de gel french manucure, extension sous forme dite "Chablon©"
  • Manuel manucurie et beauté des pieds
  • Manuel Techniques de ventes

Ces livrets s’accompagnent de devoirs à réaliser. Ils vous permettront de tester vos connaissances et d’évaluer votre avancement dans la formation.

Pour compléter ce contenu de formation, vous bénéficierez d’un accès d’une durée d’un an à la plateforme de E-learning du site Espace-Concours. Vous y trouverez de nombreux modules spécialisés, détaillant les différentes techniques du métier et autres informations utiles pour se lancer dans la profession. Par exemple vous pourrez suivre un module présentant les nouvelles techniques émergentes (foils, mini-billes, résine 3D) ou encore un module exposant l’art du nail art et ses procédés.

Grâce aux vidéos, aux livrets, aux devoirs et à l’espace d’E-learning, vous apprendrez le savoir-faire du métier et ses secrets.

Seulement, au-delà des connaissances théoriques, le métier de prothésiste ongulaire représente une activité nécessitant de la minutie et beaucoup de concentration et d’entrainement. C’est pourquoi à l’intérieur de votre formule, vous trouverez un kit d’entrainement qui vous permettra de démarrer l’aspect pratique de votre formation. Le set d’entrainement nail art en silicone est un élément essentiel de votre formation grâce auquel vous obtiendrez vos premières réalisations. N’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination, ce qui vous donnera encore plus de plaisir au moment de vous entrainer.

Quelles sont les débouchés en prothésie ongulaire ? 

Après avoir obtenu l’attestation de fin de formation prothésiste ongulaire permettant d’exercer le métier de prothésiste ongulaire certains peuvent se demander comment démarrer l’activité.

En termes de débouchés, plusieurs choix s’offrent aux récents diplômés. Il est possible de postuler auprès des instituts de beautés ou des bars à ongles dans un premier temps pour gagner de l’expérience, de la reconnaissance et des clients.

D’autre part, la profession de prothésiste ongulaire peut s’exercer à son compte. Jusqu’en 2016, le CAP Esthétique était exigé pour démarrer cette activité à son compte mais un courrier de janvier 2016 adressé à la chambre des métiers stipule que « l’activité de prothésiste ongulaire non assortie de prestation de manucure n’est pas soumise à l’obligation de qualification professionnelle prévue par l’article 16 de la loi du 5 juillet 1996, et ne nécessite donc pas la détention d’une qualification d’esthéticien pour son exercice ». Cependant, pour attirer la clientèle, qu’elle se sente en confiance et pour que le travail soit correctement effectué, il est fortement conseillé, voire indispensable, d’avoir suivi une formation onglerie.

Pour pouvoir être enregistré et reconnu comme prothésiste ongulaire, il est nécessaire d’effectuer un stage de préparation d’au moins une semaine. Après ce stage, il est juridiquement possible de s’immatriculer en tant que styliste ongulaire. Pour ce, il est obligatoire d’aller s’inscrire au Répertoire des Métiers (RM) au moins un an avant le début de l’activité. L’immatriculation sera ensuite effectuée par le Centre de Formalités des Entreprises (CFE).

Lorsque ces démarches ont été effectuées, l’activité peut être pratiquée au domicile du professionnel ou chez les clients.

L’avantage d’être prothésiste ongulaire à son compte est la liberté dont bénéficie le travailleur dans l’exercice de son activité. Être indépendant dans sa profession permet de décider des horaires, des lieux, de l’environnement et de pouvoir suivre ses envies dans son travail. Néanmoins, il est primordial de proposer une offre qui prend en compte les demandes des clients. Justement, cette liberté dans la profession donne la possibilité au professionnel d’adapter ses soins à chaque client, de fournir une offre personnalisée.

Il est fortement conseillé de commencer l’exercice de la profession dans une structure déjà existante, institut de beauté ou bar à ongle. En effet, la difficulté lorsque l’on travaille à son compte est d’attirer la clientèle. Il est donc recommandé de gagner de l’expérience avant de se lancer dans l’exercice du métier en solitaire.

Si vous hésitiez encore, c’est le moment de vous lancer dans la formation et de vous assurer un avenir serein dans l’onglerie. Rejoignez Espace-Concours, suivez la formation prothésiste ongulaire et en l’espace d’un an devenez professionnel de l’activité.

Comment se former ?

La formation Prothésiste Ongulaire

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète

Dernières actualités

CAP Petite Enfance : Annaïg nous donne son avis sur Espace Concours

13 août 2019 Petite enfance
Annaïg, 40 ans, a opté pour un CAP Petite Enfance chez Espace Concours pour se reconvertir professionnellement après avoir eu ses trois enfants. Aujourd’hui,... Lire la suite

Rentrée scolaire 2019 : organisation et recherche de stage pour votre CAP Petite Enfance

13 août 2019 Petite enfance
Le début de l’année scolaire se rapproche et il est temps de se préparer aux 16 semaines de stages, l'une des étapes requises pour obtenir le CAP Petite... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00