Une formation accessible et tout commence...

Le métier d’expert en maquillage permanent

La dermographie est aujourd’hui un domaine spécifique et reconnu dans le monde de la beauté. Espace Concours vous propose de se pencher sur la manière dont s’organisent plus précisément les métiers du maquillage permanent afin de vous aider vous aussi à devenir un expert dans le domaine.

  • Quotidien de l’expert en maquillage permanent
  • Le prix et tarifs d’un maquillage permanent :  à quel salaire peut s’attendre un expert ?
  • Salons et instituts : où exercer le maquillage permanent ?

 

Quotidien de l’expert en maquillage permanent

On ne connait jamais réellement un métier avant d’y être plongé directement. Chacun propose en effet toute une série de défis, problèmes et subtiles nuances qu’on ne peut comprendre qu’avec l’expérience.

Bien qu’il soit impossible pour un apprentissage théorique de s’attaquer à toutes ces questions, il est toujours intéressant d’essayer de se plonger dans le quotidien des professionnels afin d’isoler et comprendre leurs habitudes de travail.

Les dermographistes travaillent presque exclusivement dans des instituts la plupart du temps situés en grande villes de par des contraintes géographiques, économiques et légales.

Ici plus que dans d’autres professions d’esthéticiennes, le suivi du client est roi. De multiples rendez-vous sont souvent prévus afin d’assurer le conseil et le suivi des client tout au long du processus du maquillage permanent mais également des mois après son application.

On demandera principalement aux dermographes des interventions concernant les lèvres, les yeux et les sourcils. La plupart des professionnels proposent une carte répertoriant les différentes techniques qu’ils sont capables d’effectuer à un niveau professionnel sur leurs clients. Puis, en accord avec leurs requêtes plus spécifiques, il devra adapter son travail pour répondre au mieux aux attentes de chacun.

Si la grande majorité préfèreront des maquillages plus subtiles et discrets, ayant comme but de rehausser une beauté naturelle, tous les goûts sont dans la nature. D’autres ainsi n’hésiteront pas à choisir des techniques plus particulières et ostentatoires.

Enfin, gravée telle un réflexe, les professionnels doivent exercer une rigoureuse routine de stérilisation avant et après chaque contact avec la peau. Il s’agit d’une obligation sanitaire et légale qu’il est impératif de respecter. Une part conséquente du temps de travail du dermographiste est alors dédiée au nettoyage de son lieu de travail.

En savoir plus

 

Le prix et tarifs d’un maquillage permanent :  à quel salaire peut s’attendre un expert ?

Le domaine du maquillage permanent est encore relativement nouveau, mais sa popularité connait une croissance régulière depuis plusieurs années.

En conséquence, l’économie qui gouverne cet écosystème est encore relativement instable. De plus, à cause du fait que chaque maquillage perdure plusieurs années, les clients vont avoir tendance à se rassembler autour de grands noms reconnus dans le milieu.

Un institut particulièrement populaire va donc être en mesure de drainer un nombre conséquent de demande externes à son territoire géographique, bien plus que des équivalents d’autres services d’esthétisme, comme une épilation par exemple.

Les tarifs pratiqués par l’industrie ont tendance à être relativement élevés, avoisinant les 200 à 350€ en fonction de la complexité des différentes techniques à effectuer. Ces hauts coûts s’expliquent par le la longévité du maquillage permanent, capable de durer des années, mais aussi par les nombreux frais que connait la profession en ce qui concerne l’achat de matériel et les produits aseptisants.

Quant au salaire des expert du maquillage permanent, il tend lui aussi à énormément varier en fonction de l’habilité du dermographistes et de la popularité de son institut. Les débutants dans cette spécialisation peuvent généralement s’attendre à toucher un salaire standard pour ce genre de secteur, autour des 1400€ par mois. Les dermographistes confirmés atteindront plus facilement les 1600 à 1900€ par mois.

Cependant, il est tout à fait possible dans des cas plus extrêmes de voir l’un d’entre eux parvenir à attraper la foudre en bouteille et à connaître un succès fulgurant, accumulant plus de 5000 à 7000€ par mois.

En savoir plus

 

Salons et instituts : où exercer le maquillage permanent ?

On distingue en particulier deux types de structures capables d’accueillir des services de dermographie.

Dans un premier temps, on trouvera les « pure players » : des instituts entièrement spécialisés dans cette pratique. Ils proposent la plupart du temps un niveau élevé et accueillent des clients plus exigeants car ils sont capables de se dédier entièrement à l’exercice du tracé sur peau. Ces entreprises demandent généralement un haut degré de maîtrise de leurs employés afin de correspondre à l’image d’excellence que beaucoup essayent d’atteindre

De l’autre côté, bien plus nombreux, on trouvera des établissements plus hybrides, chez qui le maquillage permanent n’est qu’une spécialisation comme une autre. Le profil recherché par ses structures demande alors une bien plus grande polyvalence, souvent bien plus proche d’une esthéticienne généraliste et capable d’assurer d’autres prestations. Un CAP Esthétique se montre souvent nécessaire dans ce genre de structures.

Il est également possible d’exercer cette profession en tant qu’indépendant ou de créer son propre salon. Il est nécessaire cependant de garder à l’esprit la législation concernant le maquillage permanent et les nombreuses contraintes sanitaires qui régissent l’organisation de chaque institut de maquillage permanent. Il est par exemple impératif d’avoir une salle entièrement dédiée à la dermographie et spécialement stérilisée ainsi qu’un matériel adéquat qui devra se soumettre à cette même rigueur.

En savoir plus

 

Découvrez aussi :