Une formation accessible et tout commence...

Le métier d’assistante maternelle

Intégrer le domaine de la petite enfance tout en travaillant de son domicile, tels sont les avantages offerts par le métier d’assistante maternelle. L’assistante maternelle peut accueillir jusqu’à 4 enfants maximum de moins de 3 ans et devenir le parfait complément des parents dans le développement de l’enfant. Vous souhaitez travailler dans les métiers de la petite enfance ?

  • Du nouveau pour les AssMat’ !
  • A domicile, en MAM ou en crèches familiales
  • Le quotidien et les compétences indispensables d’une assistante maternelle
  • Comment faire pour devenir assistante maternelle ?
  • Débouchés : après l’accueil à domicile, que faire ?
  • Salaire d’assistant ou d’assistant(e) maternel(le)

 

Sur les 360 000 assistantes maternelles exerçant en France, 90% sont indépendantes. Le métier d’assistante maternelle est idéal pour les personnes qui souhaitent travailler depuis chez elles. Cependant pour se sentir moins isolées, beaucoup d’AssMat’ se regroupent désormais au sein d’une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles) pouvant accueillir jusqu’à 4 AssMat’.

Les « nounous » qui souhaitent professionnaliser leur parcours peuvent passer le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (AEPE). C’est souvent le cas si vous souhaitez intégrer une structure d’accueil de la petite enfance comme un jardin d’enfants. Si la formation CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (AEPE) n’est pas obligatoire pour devenir assistante maternelle, elle est un sésame indispensable pour progresser dans le secteur de la petite enfance.

Du nouveau pour les AssMat’ !

Une nouvelle formation CAP Petite Enfance, nommée  » Accompagnant éducatif petite enfance  » a vu le jour en 2018. Avant de solliciter une première demande de renouvellement, il sera demandé à l’assistant(e) maternel(le) de s’inscrire à une partie des épreuves du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (sous-épreuve « accompagner l’enfant dans ses découvertes et ses apprentissages et prendre soin et accompagner l’enfant dans les activités de la vie quotidienne » de l’épreuve EP1 + EP3). 

A domicile, en MAM ou en crèches familiales

L’assistante maternelle peut également faire le choix de travailler en crèche familiale. Cette structure est gérée par une collectivité territoriale ou une entreprise privée et placée sous la direction d’un puériculteur ou d’un médecin. Les professionnelles font l’objet d’un encadrement et d’un accompagnement professionnel assuré par le personnel de l’établissement.

Une ou deux fois par semaine, les AssMat’ et les enfants se retrouvent dans les locaux de la crèche familiale. Des temps de regroupements collectifs sont mis en place pour favoriser la socialisation et l’éveil des enfants.

Le quotidien et les compétences indispensables d’une assistante maternelle

Autorité, empathie, diplomatie, pédagogie et sens de l’organisation sont autant de qualités requises pour s’occuper d’enfants et s’épanouir dans le métier d’AssMat’. Maîtriser ses émotions et garder son calme en toutes circonstances sont indispensables, non seulement pour gagner la confiance des parents, mais surtout pour être prêt(e) à réagir à tout moment et prendre la bonne décision pour les enfants.

Il est également indispensable que l’assistante maternelle puisse développer les compétences dans le domaine de la communication, qu’elle puisse développer des capacités d’observation et sache prendre des initiatives et assumer des responsabilités. Il ou elle devra mettre ses aptitudes communicationnelles au cœur de son travail afin de faire le lien entre la vie des enfants et des parents.

Dans son travail, l’AssMat’ doit connaître les fondamentaux des besoins de l’enfant et participer au respect des règles d’hygiène et sécurité. Toutes ces connaissances sont incluses dans notre formation spécifique « Assistante maternelle ».

Vous souhaitez en savoir plus sur le quotidien d’une assistante maternelle ?

Comment faire pour devenir assistante maternelle ?

Pour exercer en tant qu’assistante maternelle, vous devrez obtenir au préalable l’agrément c’est-à-dire, une autorisation de la part du président du conseil départemental. Il s’obtient si vous respectez un certain nombre de critères. 

Vous avez des questions sur comment devenir assistante maternelle ?

 

Le diplôme de base pour devenir assistante maternelle est le CAP AEPE. Si vous voulez vous professionnaliser dans le domaine de la petite enfance mais que vous ne savez pas par où commencer, demandez notre documentation gratuite sur le CAP AEPE à distance !

DOCUMENTATION GRATUITE

Débouchés : après l’accueil à domicile, que faire ?

Soyons clairs : l’exercice du métier d’assistant(e) maternel(le) apporte des aptitudes importantes mais ne remplacera jamais l’obtention du diplôme de base. La réussite du diplôme Accompagnant éducatif petite enfance offre des débouchés dans les crèches familiales, les haltes garderies sous le statut public ou privé, les associations spécialisées dans l’accueil temporaire ou en horaires atypiques…

Ce diplôme du CAP AEPE ouvre ensuite plusieurs portes pour travailler en école maternelle (concours d’Atsem, Agent territorial spécialisé dans les écoles maternelles) ou pour devenir Auxiliaire de puériculture ou Educateur de jeunes enfants (EJE). Pour avoir une carrière et évoluer dans son métier, être titulaire du nouveau CAP est donc très vivement conseillé.

Salaire d’assistant ou d’assistant(e) maternel(le)

Le salaire moyen pour une assistante maternelle à domicile est de 3,10€/h et par enfant gardé. Le salaire moyen pour une AssMat’ en crèche familiale ou municipale est de 1450 € à 1700€.

Vous ne souhaitez pas forcément travailler depuis chez vous ou en MAM mais bien travailler en école maternelle, retrouvez notre article sur le sujet.

En savoir plus sur les autres métiers du domaine :