Une formation accessible et tout commence...

Travailler dans le secteur de la coiffure

La coiffeuse utilise le sèche-cheveux Blow pour sécher les cheveux mouillés de la cliente. Coiffeur fabriquant une nouvelle coiffure au salon. Travailler dans le secteur de la beauté

Pour devenir coiffeur ou coiffeuse, vous devez simplement être diplômé du CAP Coiffure. Une fois diplômé, vous pouvez couper les cheveux, utiliser les différents produits de soin, et pratiquer de nombreuses techniques en recherchant la beauté de chaque chevelure. Informez-vous ici sur le secteur et ses métiers :

  • Les chiffres clés du secteur ;
  • Les techniques et les coiffures à la mode ;
  • Les concours de coiffure.

Les chiffres clés du secteur

La profession de coiffeur fait partie de la grande famille des activités artisanales. Il s’agit d’un secteur qui connaît une forte affluence de clientèle au quotidien, ce qui le dresse au deuxième rang des activités artisanales, juste après le secteur de la maçonnerie.

La majorité des entreprises de coiffure sont de petite taille. En effet, en 2017, 79 561 entreprises ont été recensées, et le nombre d’établissements de coiffure a été évalué à 86 492. Cela signifie donc que la grande majorité des entreprises de coiffure ne possède qu’un seul établissement. Ces entreprises sont donc classées dans la catégorie des PME (petites et moyennes entreprises). Par ailleurs, 53% des établissements n’emploient aucun salarié, ce qui signifie que la majorité des salons de coiffure sont tenus par des professionnels indépendants.

En ce qui concerne l’emploi, le métier de coiffeur représente une grande part du marché du travail français. L’univers de la coiffure représente plus de 180 000 emplois à lui seul.

En définitive, le métier de coiffeur est une profession centrale dans l’économie française, qui génère près de 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires chaque année.

 

Pour en savoir plus, découvrez toute l’information relative aux chiffres clés du secteur de la coiffure.

 

Les techniques et les coiffures à la mode

Au sein d’une formation CAP Coiffure, un candidat apprend l’ensemble des techniques utilisées dans les métiers de la coiffure. Néanmoins, le métier de coiffeur est en constante évolution et de nouvelles techniques de soins des cheveux apparaissent chaque année. Pour être à la page, un professionnel doit suivre les nouvelles tendances afin de compléter sa formation de CAP. Cela est essentiel car beaucoup de ses clients suivent sûrement les dernières tendances et attendent alors de leur coiffeur ou coiffeuse qu’il soit capable de répondre à leurs attentes. Travailler les cheveux c’est donc aussi suivre la mode afin de toujours être au courant des nouvelles pratiques.

Comme vous le savez, la mode est un éternel recommencement. Chaque année, lors des défilés de mode, des coupes de cheveux des décennies passées refont leur apparition. C’est le cas par exemple des « Boucles sauvage » qui étaient au top de la mode dans les années 1980, ou bien de la coupe courte féminine des années 1990.

L’année 2019 est principalement marquée par le carré sous toutes ses formes (arrondi, naturel, effilé…).

 

Apprenez-en plus sur les tendances actuelles en découvrant toutes les techniques et les coiffures à la mode.

 

Les concours de coiffure

Les productions capillaires n’ont aucune limite, chaque année de nombreux concours de coiffure sont organisés pour pousser chaque coiffeur et coiffeuse participant à se surpasser. Leurs réalisations sont alors évaluées en fonction de leur beauté, de la technique utilisée ainsi que de la créativité dont les candidats font preuve. Ces concours ne s’organisent pas uniquement à l’échelle nationale, il existe des concours de coiffure internationaux auxquels l’équipe de France de Coiffure participe chaque année.

Ces concours permettent aux professionnels de développer leur art en dehors de leur salon. Certains peuvent s’ennuyer à travailler dans un salon au quotidien. Les concours de coiffure sont pour eux l’opportunité d’aller plus loin dans leur profession en se surmontant à la recherche de toujours plus de beauté et d’esthétique.

Ces concours sont ouverts à tous. Il est toutefois grandement recommandé d’être au moins diplômé du CAP Coiffure et d’avoir plusieurs années d’expérience avant de participer à ces évènements. Cela demande aussi beaucoup d’entraînement : le contenu appris dans le cadre d’une formation CAP Coiffure n’est alors pas suffisant pour espérer gagner un de ces concours.

 

Ces évènements vous attirent ? Découvrez dès maintenant tout ce que vous devez connaître sur les concours de coiffure.

 

Si le secteur de la coiffure vous intéresse, découvrez sans plus attendre toute l’information relative au diplôme d’État CAP Coiffure.

Comment se former ?

LA FORMATION CAP COIFFURE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète