Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

Les chiffres du secteur de la coiffure

Couper les cheveux est votre passion ? Lancez-vous en vous inscrivant dans une formation CAP Coiffure. Travailler dans la coiffure vous permettra de l'exercer pleinement, et de vous assurer un emploi tout au long de votre carrière. Pour vous en convaincre découvrez ici les chiffres du secteur :

  • Bilan financier de l’univers de la coiffure ;
  • L’emploi généré par la coiffure ;
  • Présentation du coiffeur type ;
  • La coiffure à domicile.

 

Bilan financier de l’univers de la coiffure

Le monde de la coiffure est un secteur phare de l’économie française. C’est une profession qui se dresse à la seconde place sur le podium des activités artisanales, juste en dessous du secteur de la maçonnerie qui maintient sa première place.

En termes de chiffres, qu’est-ce que cela représente ?

Le chiffre d’affaire annuel du secteur de la coiffure s’élève à près de 6 milliards d’euros. Rapporté aux 85 700 établissements de coiffure, cela donne un chiffre d’affaires par salon d’environ 70 000 €. Il est estimé que les bénéfices d’un salon de coiffure représentent environ 20 % de son chiffre d’affaire, ce qui donne un bénéfice qui se situe aux alentours de 14 000 € pour un salon moyen.

De ces établissements, ce sont les entreprises qui emploient qui génèrent la plus grande part du chiffre d’affaire du secteur. Environ 79 % du CA annuel est généré par les entreprises qui comptent des salariés.

Mais combien de clients participent à ces chiffres ? Il est estimé que chaque jour environ 900 000 clients passent les portes d’un salon de coiffure ou reçoivent des soins capillaires à domicile.

 

L’emploi généré par la coiffure

Pour réaliser un CA aussi important et pouvoir recevoir tous ces clients chaque jour, il est évident que le secteur de la coiffure est une grande source d’emploi sur le marché du travail français. Effectivement, les dernières données de 2018 recensent 184 065 professionnels de la coiffure. C’est donc près d’1 % de la population active qui exerce un des métiers de la coiffure.

Parmi ces 184 065 professionnels, la majorité, 114 456, sont salariés et 26 057 sont apprentis (apprentis en formation ou en contrat de professionnalisation). Les 43 552 restants représentent des travailleurs indépendants, coiffeurs à domicile, ou professionnels à leur compte qui possèdent leur propre salon. Tous ces professionnels travaillent dans environ 85 492 établissements de coiffure tenus par un total de 79 561 entreprises. Il apparaît donc que la majorité des entreprises ne possèdent qu’un seul salon. Cela est un fait, plus de 90 % des salons de coiffure français sont indépendants.

De plus, ces données nous informent que beaucoup de salons sont tenus par un seul professionnel. Et effectivement, 53 % des entreprises de coiffure ne comptent aucun salarié.

 

Qui sont les coiffeurs ?

La coiffure est toujours perçue comme étant un métier pour femme et cela s’illustre par les chiffres : plus de 90 % des salariés en salon de coiffure sont des femmes. Même si cela est en train de changer, la part féminine dans ce secteur reste prépondérante.

Ce sont beaucoup de jeunes qui exercent le métier de coiffeur/coiffeuse puisque l’âge moyen des professionnels est estimé à 32 ans.

La grande majorité des coiffeurs et coiffeuses ont suivi une formation coiffure et se sont diplômés. Environ 35 % des professionnels sont titulaires d’un CAP Coiffure et 58 % possèdent un Brevet de Maîtrise Coiffure ou un Brevet Professionnel Coiffure. Ce sont donc plus de 90 % des professionnels de la coiffure qui sont diplômés. Cela signifie alors qu’il est essentiel de suivre une formation coiffure pour pouvoir faire carrière dans ce secteur.

 

Qu’en est-il des coiffeurs à domicile

Si le métier de coiffeur à domicile a toujours existé, il a connu un essor considérable depuis le début des années 2000. Ensuite, grâce à la création du statut d’auto-entrepreneur en 2009 le métier de coiffeur à domicile fait toujours plus d’adeptes. Au point qu’aujourd’hui, près de 25 % des activités de coiffure sont réalisées à domicile. De plus en plus de coiffeurs qui travaillent en salon font le choix de se lancer dans l’autoentreprenariat en devenant coiffeur à domicile. Depuis 2009, ce sont chaque année entre 7 000 et 9 000 nouvelles immatriculations qui sont enregistrées. La facilité des démarches, les faibles coûts financiers et l’autonomie que représente le travail à domicile sont les principaux éléments qui attirent de nouveaux professionnels à devenir indépendants.

 

Ces chiffres suscitent votre intérêt pour le secteur ? Alors découvrez aussi :

Dernières actualités

CAP 2021 : les dates d’examen

11 mai 2021 Petite enfance
Avec la crise sanitaire, de nombreuses organisations ont été perturbées. Le bac, le brevet, le CAP, le BEP et de nombreux diplômes ont vu leurs dates et leur... Lire la suite

Que faire avec mon attestation de fin de formation en beauté ?

20 avril 2021 Beauté
Vous y êtes, vous avez enfin fini votre formation et vous êtes diplômée ! Si vous avez reçu votre attestation de formation en Prothésiste Ongulaire, Beauté... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h