Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

Le métier de Coiffeur barbier

Pour travailler dans le monde des soins capillaires, il est essentiel d’obtenir le CAP Coiffure. Une fois diplômés, les candidats ont le choix entre de nombreux débouchés professionnels et spécialisations. Optez pour le métier de coiffeur barbier et faites carrière dans les soins capillaires pour homme :

  • Le métier de coiffeur barbier ;
  • Les qualités nécessaires ;
  • La rémunération ;
  • La formation à suivre.

 

Le métier de coiffeur barbier

Coiffeur barbier est une profession extrêmement ancienne. Il s’agit d’un coiffeur qui se spécialise dans les coupes de cheveux masculines, ainsi que dans la taille et le rasage de la barbe. Si l’on trouvait, au début du XXème siècle, des barbiers à chaque coin de rue, au fil du temps, ces établissements et ces professionnels ont disparus petit à petit. Néanmoins, depuis une dizaine d’années, dans toutes les villes de France, des salons de coiffure-barbier renaissent de leurs cendres. Ils proposent de nouveau un service spécialisé pour les hommes et connaissent un grand succès, surtout chez les jeunes. Le métier de barbier est aujourd’hui une source d’emploi inépuisable. Une fois diplômé du CAP Coiffure n’hésitez plus une seule seconde et devenez maître barbier.

Si certains pensent qu’un barbier n’effectue que des soins basiques, ils se trompent sur toute la ligne ! La profession de barbier est aussi sophistiquée que tous les autres métiers de la coiffure. C’est un professionnel qui se charge de modeler les barbes de ses clients. Pour cela il procède à l’épilation, au rasage, à la pose d’extensions, au brushing de moustache et de barbe ainsi qu’à la coloration

 

Les qualités nécessaires

Pour devenir barbier, il est essentiel de dominer l’ensemble des techniques liées à la profession. Pour cela, il faut avant tout savoir utiliser le matériel spécifique d’un barbier : blaireau, rasoir, coupe chou, ciseaux, tondeuse

Par ailleurs, le barbier intervient sur une zone du corps très sensible : la peau du visage. Il doit alors connaître tous les types de peau et leurs spécificités ainsi que les différents produits utilisés dans les soins de barbe. De plus, ses connaissances doivent être solides afin de pouvoir conseiller les clients comme il se doit. Ces derniers font le choix de visiter un barbier pour son expertise en ce qui concerne la pilosité masculine, il arrive qu’ils soient alors plus exigeants et le coiffeur barbier doit donc savoir les convaincre et les satisfaire.

Que ce soit pour l’utilisation du matériel ou des différents produits, un barbier doit connaître l’ensemble des règles d’hygiène et de sécurité liées à la profession.

Enfin, comme le sont tous les métiers de la coiffure, la profession de barbier se caractérise par la vente de services à la clientèle. Maîtriser les principes de base de la relation client est donc une qualité fondamentale pour devenir coiffeur barbier.

 

La rémunération

La profession de barbier fait partie de la convention collective nationale de la coiffure. Le revenu minimum d’un barbier y est donc défini. Il est le même que pour toutes les professions qui font partie de cette convention collective.

Le revenu minimum d’un coiffeur barbier sans diplôme est de 1534 € brut par mois. En obtenant des diplômes de coiffure et de spécialisation barbier et en accumulant de l’expérience professionnelle, le salaire minimum d’un professionnel augmente. Le plus haut revenu minimum qu’un barbier employé peut percevoir est de 1814 €. Pour évaluer le revenu réel, il convient alors de considérer la prime d’ancienneté, les heures supplémentaires ainsi que les pourboires.

Promu à un poste de manager, un coiffeur barbier peut toucher jusqu’à 2973 € brut par mois.

Enfin, les revenus d’un professionnel propriétaire de son propre barber shop ou travaillant à domicile sont beaucoup plus variables car ils dépendent du chiffre d’affaires de l’entreprise.

 

Comment devenir coiffeur barbier ?

Il est possible de devenir coiffeur barbier dès l’obtention du CAP Coiffure. Toutefois, il s’agit d’une profession qui exige la maîtrise de techniques plus spécifiques. Il est alors grandement recommandé de se spécialiser en perfectionnant sa formation. La formation Formation Barbier – Expert Barber à distance vous enseignera toutes les techniques de taille et de rasage pour l'entretien des barbes.

Au bout de quelques années un professionnel peut souhaiter ouvrir son propre salon / barber shop. Pour cela, il est conseillé d’obtenir un Brevet Professionnel Coiffure qui prépare les candidats à la gestion d’entreprise.

 

La coiffure est un secteur qui vous attire ? Alors découvrez sans plus attendre :

Dernières actualités

Une nouvelle méthode d’apprentissage chez Espace Concours

22 février 2021 Petite enfance
Une méthode d’apprentissage 100% interactive avec professeurs : vivez vos cours en “live” avec Espace concours !... Lire la suite

Formez-vous aux techniques de microblading !

10 février 2021 Beauté
La tendance du microblading fait fureur depuis quelques années. D’abord exercée en centre esthétique, cette pratique s’étend aujourd’hui dans les salons... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h