Une formation accessible et tout commence...

Le massage pour bébé

Le massage du nourrisson, vous n’en avez jamais entendu parler ? Pourtant, masser un enfant lui procure des bienfaits que l’on ne soupçonnerait pas, ce type de massage est donc bon à connaître. En plus de favoriser le sommeil, la détente et la santé de l’enfant, la pratique du massage dès le plus jeune âge permet au parent de vivre un moment privilégié de complicité. Voici les quelques conseils à adopter pour réaliser un massage adapté à son bébé.

 

  • Masser bébé : pour quoi faire ?
  • Les gestes à adopter pour le massage de bébé

 

Masser bébé : pour quoi faire ?

Le massage pour bébé, s’il est bien fait, apporte bien des effets positifs sur un enfant. Il permet d’apporter de l’attention au nourrisson tout en prenant soin de lui. Les bienfaits de ces massages sont multiples, physiquement comme psychologiquement.

 

Il n’est pas méconnu que les grands prématurés, à leur naissance, ont recours au peau-à-peau pour favoriser leur développement. Ce besoin de contact pour ces enfants ayant été arrachés trop tôt du ventre de leur maman, se retrouve également chez n’importe quel autre bébé. Le massage permettra de répondre à cette demande de contact physique entre les parents et les bébés. Le massage de bébé offre un moment privilégié de contact et d’échange de regards et de sourires. En ce sens, il permettra également aux parents de renforcer le lien déjà fort qui existe entre un enfant et ses parents.

 

En plus de ses vertus psychologiques, le massage de bébé lui fait bénéficier de bienfaits physiques. Un nourrisson peut être soumis à de nombreux petits désagréments durant sa croissance : des troubles digestifs, des dents qui poussent, des troubles du sommeil, etc. Masser son enfant en souffrance peut apparaître comme une solution de soulagement de ces douleurs. 

 

Le massage des bébés est une pratique thérapeutique douce et apaisante qui favorise le lien et la complicité. Ne vous découragez pas si le massage semble ne pas fonctionner au début, vous et votre bébé devrez peut-être vous entraîner plusieurs fois avant d’atteindre la technique parfaite. Avec chaque séance, vous développez un lien plus profond et affectueux avec votre bébé. 

 

Les gestes à adopter pour le massage de bébé

Pour commencer, il n’existe pas de règles relatives à l’âge des bébés pour exercer un massage. Tout nourrisson peut en bénéficier or il faut être vigilant quant à leurs réactions au toucher. Si vous observez une réticence ou une moue particulière de la part de bébé, n’insistez pas et adaptez les mouvements et/ou l’endroit que vous massez. Réalisez le massage de votre bébé dans un endroit chaud et confortable.

 

Placez-le sur le dos afin qu’il puisse maintenir un contact visuel. Faites-leur savoir que c’est l’heure du massage pendant que vous le déshabillez. Commencez lentement, en plaçant votre bébé sur le dos et commencez par masser lentement et doucement chaque partie du corps, en commençant par la tête et en descendant progressivement jusqu’aux pieds.

Vous pouvez également essayer de placer votre bébé sur le ventre pour un court massage, même si certains bébés peuvent ne pas aimer rester longtemps sur cette position.

Allez-y en douceur, votre tout-petit sera peut-être surpris de cette pratique mais c’est une question d’habitude et de patience. Évitez tout de même les massages trop longs, passées 15 minutes un massage aura tendance à fatiguer les bébés.

 

Pour réaliser un massage optimal, choisissez un moment idéal de la journée, après que bébé ait pris son bain par exemple. Vous pouvez ensuite utiliser une huile (naturelle) pour faciliter la pratique ou bien choisir de réaliser le massage de bébé par-dessus ses habits. Pour ce qui est des gestes à réaliser, préférez la douceur et la légèreté, des mouvements lents et longs sur la surface de la peau favoriseront la détente des bébés. Quant à la zone de massage, elle dépendra surtout de l’objectif : la détente ou le soulagement de douleur.

La fréquence à laquelle vous massez votre bébé dépend de chacun. Certains parents massent leur bébé tous les jours par exemple.

Vous pouvez masser votre bébé le matin pour démarrer la journée ou le soir avant le coucher pour l’aider à s’endormir. 

 

Les huiles de massage sont facultatives : pour certains, les huiles sont trop salissantes, alors que d’autres l’utilisent pour adoucir le contact de la peau au moment de masser. Si vous utilisez de l’huile, assurez-vous d’en acheter une qui est inodore et comestible, car votre bébé pourrait l’ingérer. Avant tout, testez les huiles en appliquant une petite noisette sur la peau de votre bébé, en étant attentif aux possibles réactions. Ceci est particulièrement important pour les bébés allergiques ou à la peau sensible.

 

Pour assurer que le massage se passe en toute sécurité, voici quelques précautions à adopter lors de la séance : 

  • Au moment d’appliquer des huiles de massage, évitez de toucher le visage
  • En fonction de l’âge de l’enfant, évitez de masser le haut de la tête du bébé
  • Le massage doit être relativement court : alors que les adultes peuvent aimer un massage d’une heure, les nourrissons n’ont besoin de séances d’une durée de 5 à 10 minutes. 
  • Arrêtez-vous toujours si le bébé montre des signes qu’il en a assez : comme pleurer, se tortiller ou s’endormir
  • Soyez prudent en soulevant bébé après un massage
  • Vérifiez auprès du pédiatre de bébé si le bébé a des conditions sous-jacentes qui peuvent interférer avec un massage

 

N’hésitez pas à vous référez à des professionnels du massage pour obtenir des conseils ou même suivre une formation avant de débuter la séance de massage sur votre bébé.

 

Découvrez les autres techniques de massage :