Une formation accessible et tout commence...

Le CAP Pâtisserie, un diplôme d’État

Le CAP Pâtisserie, un dîplome d'État

 

Gourmand et créatif, vous souhaitez faire de votre passion une profession ? Alors devenez maître pâtissier pour concocter de bons et beaux desserts, et faire carrière dans ce secteur. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le CAP Pâtisserie :

 

  • Les cours et les programmes du CAP Pâtisserie ;
  • Les épreuves du CAP Pâtisserie ;
  • Les stages à effectuer en CAP Pâtisserie ;
  • Le métier de pâtissier ;
  • Nos conseils pour préparer un CAP Pâtisserie ;
  • Nos conseils pour devenir pâtissier sans CAP ;
  • Nos conseils pour devenir pâtissier à domicile ;
  • Les salaires selon les spécialisations ;
  • Les débouchés du CAP Pâtisserie.

Les cours et les programmes du CAP Pâtisserie

Le CAP Pâtisserie est une formation spécifique qui prépare exclusivement à la production de desserts. Les cours dispensés par une formation pâtisserie sont donc essentiellement axés sur ce thème, dans l’objectif de former des pâtissiers professionnels pouvant exercer un des métiers de secteur après seulement 2 ans de formation.

Dans toutes les formations pâtisserie à distance ou bien en présentiel sont abordés les thèmes suivants qui font partie du programme présenté dans le référentiel du CAP :

  • Les techniques de fabrication (pâtes, crèmes, cuissons…) ;
  • La culture technologique, professionnelle et artistique de la profession de pâtissier ;
  • Les matières premières utilisées en pâtisserie ;
  • Les sciences appliquées au secteur de la pâtisserie (sciences de l’alimentation, sciences liées aux équipements…) ;
  • La gestion d’entreprise ;

À ces thématiques il faut ajouter le tronc commun de l’ensemble des CAP que sont la PSE (Prévention Santé Environnement) et les matières générales (Français, Mathématiques, Histoire-Géo…)

Pour en savoir plus, découvrez toute l’information relative aux cours et aux programmes du CAP Pâtisserie.

 

Les épreuves du CAP Pâtisserie

Comme c’est le cas pour l’ensemble des CAP, Le CAP Pâtisserie se compose de deux types d’épreuves : les épreuves professionnelles et les épreuves générales.

Les épreuves générales sont communes à l’ensemble des CAP :

  • Français ;
  • Histoire-Géographie et enseignement moral et civique ;
  • Mathématiques et Sciences physiques et chimiques ;
  • Langue vivante (facultative) ;
  • Éducation physique et sportive (facultative).

Les épreuves professionnelles (EP) sont spécifiques au métier de pâtissier :

  • EP 1 : Approvisionnement et gestion de stocks dans l’environnement professionnel de la pâtisserie ;
  • EP 2 : Fabrication de pâtisseries.

Apprenez-en davantage en étudiant en détails les différentes épreuves du CAP Pâtisserie.

 

Les stages à effectuer en CAP Pâtisserie

Le CAP Pâtisserie fait partie des diplômes qui peuvent être obtenus sans avoir à réaliser de stage. Néanmoins il est grandement conseillé d’effectuer plusieurs semaines de stage au cours d’une formation afin de mieux se préparer aux épreuves du CAP.

Les stages permettent aux candidats de s’entraîner et de mettre en pratique le contenu théorique appris dans le cadre de la formation et de passer du statut d’apprenant à celui de professionnel.

La formation représente une opportunité pour les candidats d’être conventionnés pour pouvoir réaliser des stages. Il s’agit donc d’une chance qu’il vaut mieux ne pas laisser passer.

Pour en savoir davantage, apprenez tout ce qu’il y a à savoir sur les stages que vous pouvez effectuer en CAP Pâtisserie.

 

Le métier de pâtissier

Une fois diplômé du CAP Pâtisserie, un candidat devient alors un professionnel prêt à exercer le métier de pâtisser. Cette profession peut se pratiquer dans différents types d’établissements tels que les restaurants, les grandes surfaces, ou encore les pâtisseries par exemple. Si le contexte professionnel d’un pâtissier peut avoir une grande influence sur son quotidien, la nature de ses missions reste sensiblement la même : la fabrication de desserts.

Ce professionnel met à la fois en œuvre des savoir-faire technique et artistique qui demande une grande motivation. Pour devenir pâtissier, il est donc fondamental d’être passionné.

Si cette profession vous intéresse, découvrez en profondeur le métier de pâtissier.

 

Comment préparer un CAP Pâtisserie ?

Pour obtenir le CAP, il est fondamental de se préparer, et pour cela les candidats doivent suivre une formation pâtisserie. Ils peuvent alors faire le choix de suivre les cours en présentiel, au sein d’un établissement scolaire ou bien par correspondance. Les formations pâtisserie à distance connaissent un grand succès. Elles permettent aux candidats de suivre leur formation pâtisserie et d’exercer une activité professionnelle au même moment.

Les candidats peuvent aussi préparer le CAP en suivant leur formation pâtisserie en alternance. L’apprenant divise son temps entre les cours de pâtisserie et la pratique au sein d’une entreprise. Cette option lui permet de s’entraîner à la pratique tout au long de sa formation pâtisserie.

Pour être sûr d’obtenir votre diplôme, découvrez tout ce que vous devez connaître pour bien préparer le CAP Pâtisserie.

 

Comment devenir pâtissier sans CAP ?

Le métier de pâtissier demande beaucoup d’expérience car il s’agit d’une profession très méticuleuse. Le meilleur moyen d’acquérir l’expérience nécessaire est de suivre une formation pâtisserie. Toutefois, il est possible de devenir un pâtissier professionnel sans être titulaire d’un diplôme. Pour cela il faut avoir l’opportunité d’être accepté au sein d’un établissement dans lequel un apprenti peut s’entraîner et commencer à exercer sans justifier d’une expérience préalable. Après plusieurs années de pratique, il est alors possible de devenir un véritable maître pâtissier. 

Il faut savoir qu’il est aujourd’hui très rare qu’une entreprise accepte un candidat non-titulaire du CAP Pâtisserie pour occuper un poste de pâtissier.

Ce sujet vous intéresse ? Découvrez dès lors comment devenir pâtissier sans CAP.

 

Les salaires selon les spécialisations

La majorité des professionnels du secteur de la pâtisserie débutent leur carrière professionnelle en gagnant le SMIC, peu importe leur spécialisation. Leurs revenus se situent donc aux alentours de 1 500€ brut mensuel. Au fil des années ces professionnels voient leurs revenus augmenter et des écarts se creusent selon les spécialisations. Malgré tout, les revenus des professionnels de ce secteur sont à peu près similaires. Le revenu moyen d’un pâtissier en restauration collective est estimé à environ 1 900€ brut mensuel et il en est de même pour un glacier travaillant dans une industrie. Un boulanger-pâtissier et un artisan chocolatier perçoivent en moyenne un revenu mensuel situé entre 2 050 € et 2 250 €.

Les professionnels qui touchent les revenus les plus élevés sont ceux qui font le choix de se mettre à leur compte. Si leur entreprise fonctionne bien ils peuvent gagner environ 3 000 € brut par mois.

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur les salaires des diplômés du CAP Pâtisserie selon leur spécialisation.

 

Que faire après un CAP Pâtisserie ?

Une fois le diplôme obtenu, c’est tout l’univers de la pâtisserie qui s’ouvre aux jeunes professionnels. Ils peuvent exercer les métiers de pâtissier dans différentes structures telles que les restaurants, les établissements de restauration collective ou encore les pâtisseries. S’ils le souhaitent, ils peuvent aussi se spécialiser et exercer d’autres professions qui se rapprochent du secteur en devenant chocolatier, ou bien confiseur par exemple.

Certains diplômés du CAP peuvent aussi faire le choix d’approfondir leur formation en poursuivant leurs études.

Vous voulez en savoir davantage sur ce qui vous attend à la sortie du diplôme ? Découvrez dès maintenant tous les débouchés du CAP Pâtisserie.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce métier, découvrez en détails ce qu’est le travail dans le secteur de la pâtisserie.