Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00

Combien puis-je gagner en faisant de l'extension de cils ?

L’extension de cils est une technique de plus en plus demandée par celles qui souhaitent avoir un regard digne des plus grandes stars du cinéma. Si vous souhaitez en faire votre métier, vous vous demandez sûrement combien il est possible de gagner lorsqu’on choisit de se spécialiser dans cette branche de la beauté du regard. Sachez que selon divers facteurs, votre rémunération pourra varier.

Extension de cils : le salaire en institut

Être employé par un institut permet de s’assurer une certaine stabilité financière. Mais comment est défini ce salaire ?

Comment est défini votre salaire ?

En tant qu’apprenti, votre salaire est calculé en pourcentages du SMIC. Selon votre niveau d’étude, vous serez susceptibles d’accéder à un poste avec un coefficient plus ou moins élevé. Votre niveau d’étude peut donc influer directement sur votre salaire. Le niveau d’étude minimum requis pour exercer un métier de la beauté est le CAP ou le Bac Pro. Ces profils gagnent généralement moins que ceux et celles ayant un BTS.

Entre 16 et 21 ans, un apprenti titulaire du CAP (ou équivalent), gagnera environ 55 % du SMIC, contre 65 % pour un apprenti titulaire d’un Bac Pro (ou équivalent).

Passé 21 ans, l’apprenti titulaire du CAP gagnera environ 70 % du SMIC, contre 80 % pour l’apprenti titulaire du Bac Pro.

Le salaire de début de carrière équivaut au SMIC, c’est-à-dire à 1 521,22 € (en 2019).

Les facteurs qui influent sur le salaire

Tout d’abord, il faut savoir que votre salaire est défini par son coefficient, un indice qui varie selon votre catégorie professionnelle.

Voici l’évolution du salaire d’un employé en esthétique, du début à la fin de sa carrière, calculé selon son coefficient (notez que les coefficients donnant un salaire inférieur à 1521,22 € sont ramenés à ce minimum défini par le SMIC) :

Coefficient  Rémunération (brute) minimum 
135 1 521, 22 €
150 1 521, 22 €
160 1 521, 22 €
175 1 521, 22 €
180 1508 €
200 1607 €
230 1675 €
250 1876 €
300 3 269 €

En restant plusieurs années dans la même entreprise, un employé accumule de l’ancienneté. Elle influe directement sur le coefficient, mais ce n’est pas tout car, au bout de trois ans, le salarié touchera sa première prime d’ancienneté :

  • 3 ans d’ancienneté = 38,00 €
  • 6 ans d’ancienneté = 69,00 €
  • 9 ans d’ancienneté = 105,00 €
  • 12 ans d’ancienneté = 137,00 €
  • 15 ans d’ancienneté = 173,00 €
  • 25 ans d’ancienneté = 200,00 €

La rémunération chez les autoentrepreneurs

Être autoentrepreneur dans le domaine de l’esthétique est une situation qui attire de plus en plus. Une fois votre certification passée et que vous vous êtes déclaré en tant qu’autoentrepreneur, vous pouvez exercer votre profession à votre domicile ou à ceux de vos clientes. Votre salaire variera donc en fonction du nombre de vos prestations.

Pour une pose complète (soit environ 1 h 30 de travail), vous gagnerez entre 70 et 90 €, et jusqu’à 140 € pour les poses les plus complexes (et les plus longues).

Pour un remplissage, les professionnelles facturent environ 40 €.

Vous pourrez rentabiliserez en un rien de temps le coût de votre formation !

Pour en savoir plus :

 

Dernières actualités

CAP Petite Enfance : Annaïg nous donne son avis sur Espace Concours

13 août 2019 Petite enfance
Annaïg, 40 ans, a opté pour un CAP Petite Enfance chez Espace Concours pour se reconvertir professionnellement après avoir eu ses trois enfants. Aujourd’hui,... Lire la suite

Rentrée scolaire 2019 : organisation et recherche de stage pour votre CAP Petite Enfance

13 août 2019 Petite enfance
Le début de l’année scolaire se rapproche et il est temps de se préparer aux 16 semaines de stages, l'une des étapes requises pour obtenir le CAP Petite... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00