Une formation accessible et tout commence...

Le BP Coiffure, la continuité du CAP Coiffure

BP COIFFURE

Les coiffeurs et coiffeuses qui souhaitent évoluer dans leur domaine d’activité professionnelle peuvent passer le Brevet Professionnel de Coiffure (bp coiffure). Alliant la dextérité d’un coiffeur et la rigueur d’un manager, le titulaire de ce diplôme d’Etat peut ouvrir son propre salon de coiffure. Il maîtrise toutes les techniques de soins capillaires, de coupe, de teinture… De plus, il accueille les clients, les conseille et peut être responsable de l’administration et de la gestion financière de l’entreprise

 

DOCUMENTATION GRATUITE

Qui peut passer un BP Coiffure ?

Le BP coiffure est accessible aux titulaires du CAP qui justifient de 24 mois d’expérience après l’obtention de leur diplôme. Les diplômés du CAP coiffure peuvent également passer leur BP si, dans les deux ans suivant leur diplôme ils ont ouvert leur microentreprise et s’ils peuvent justifier un revenu d’au moins 12 000€ sur 2 ans. Le statut de microentrepreneur ne permet pas d’ouvrir un salon de coiffure en tant que tel mais permet d’effectuer des prestations à domicile. Seul le BP coiffure vous permet d’ouvrir un salon avec pignon sur rue mais vous devrez attendre d’acquérir au moins deux années d’expérience dans le métier, que ce soit en tant que salarié ou en tant que microentrepreneur avant d’envisager cette formation.

 

 

Comment obtenir son brevet professionnel ?

Une bonne préparation technique

Pour obtenir votre BP Coiffure, vous n’êtes pas obligés de faire une école. Vous pouvez parfaitement continuer vous activité professionnelle de coiffeur et passer le BP en candidat libre. D’ailleurs, puisque les prérequis pour passer le BP sont d’avoir au minimum deux ans d’expérience professionnelle, la plupart des coiffeurs et coiffeuse qui souhaitent l’obtenir sont déjà en poste. Le BP est un examen difficile qui demande une forte préparation. Un renforcement au niveau des techniques de coiffure est demandé mais celui-ci s’acquiert néanmoins facilement avec l’expérience.

 

Un apprentissage tourné vers la gestion

Le BP coiffure comporte une grosse part, d’enseignements économiques, managérial, comptable et législatif. Il doit permettre au titulaire d’ouvrir leur propre structure, de la gérer et de la développer sur le long terme. Cette part du diplôme reste nouvelle pour les titulaires du CAP et cela malgré leur expérience de dans ans minimum. Ceux qui auront choisi d’ouvrir leur salon de coiffure à domicile en tant que micro entrepreneur seront un peu mieux armés même si une microentreprise comporte une comptabilité minime.

 

Se formez à distance au BP coiffure

Afin d’être parfaitement préparés au BP Coiffure, il est conseillé d’effectuer une formation. En effet les compétences demandées sont précises et définies par l’éducation nationale. Découvrez notre préparation au BP à distance et formez-vous à votre rythme ! Vous pourrez obtenir votre BP en un an après le début de votre préparation si vous êtes motivés.

Si vous êtes intéressé pour la formation à distance mais que vous vous posez encore des questions, demandez notre documentation ! Elle est gratuite et sans engagement !

DOCUMENTATION GRATUITE

 

Les épreuves du BP Coiffure

Plusieurs compétences sont évaluées lors du Brevet Professionnel de Coiffure. Afin d’être en mesure d’ouvrir son salon de coiffure, le candidat doit avoir des compétences techniques en coupe, coloration et mise en forme des cheveux mais également au niveau de la gestion d’une entreprise. Cela comprend notamment les stocks, l’animation du personnel et le développement de l’entreprise.

Le référentiel du Brevet Professionnel de coiffure est un document officiel qui détaille chaque épreuve du diplôme. Les cours de la formation professionnelle du candidat doivent être en adéquation avec le référentiel de l’examen. Le Brevet Professionnel de Coiffure comporte cinq épreuves obligatoires, une épreuve optionnelle et une épreuve facultative :

 

  • L’épreuve “Création, couleur, coupe, coiffage” ;
  • L’épreuve “Modification durable de la forme” ;
  • L’épreuve optionnelle : “Coiffure événementielle” ou “coupe homme et entretien du système pilo-facial”
  • L’épreuve “Gestion de l’entreprise”
  • L’épreuve sciences technologique et arts appliqués
  • L’épreuve expression française et ouverture sur le monde
  • Enfin, l’épreuve facultative de langue étrangère

 

Pour en savoir plus sur les épreuves du BP Coiffure, lisez aussi : Les épreuves du BP Coiffure

 

 

 

Les débouchés du Brevet professionnel

L’examen du Brevet Professionnel de Coiffure prépare les candidats à manager un salon et des employés. L’apprentissage des techniques de coupe et de coiffage s’acquiert principalement durant la préparation à l’examen du CAP Coiffure mais c’est principalement lors du BP que l’apprenant acquiert les compétences pour tenir son propre salon et gérer sa propre équipe. Sans le Brevet Professionnel de coiffure, le professionnel de la coiffure ne peut pas ouvrir son propre salon.

Le titulaire du BP Coiffure peut, selon le référentiel du BP, occuper les postes de :

 

  • chef d’entreprise
  • directeur technique
  • manager
  • animateur
  • responsable technique
  • conseiller professionnel
  • chef de bac

 

En effet, le BP coiffure comporte également une bonne part d’enseignements tournés vers la vente et le conseil client, vers l’établissement d’un diagnostic personnalisé ainsi que l’aménagement d’un point de vente de service et de produit.

Pour en savoir plus, découvrez : les débouchés du Brevet Professionnel 

Le futur gérant peut également évoluer dans le domaine de la coiffure en obtenant une spécialisation chignon ou devenir expert barbier. Certains professionnels choisissent d’acquérir une double compétence en suivant une formation esthétique en beauté du regard ou en prothésie ongulaire. En effet nombreux sont les salons de coiffure à proposer des services en esthétique. Il peut donc être intéressant pour les futurs chefs d’entreprise d’envisager cette voie en se formant pour obtenir le CAP Esthétique Cosmetique Parfumerie.

 

Le salaire après un BP Coiffure

En moyenne, un coiffeur possédant un CAP Coiffure gagne entre 1400 et 1500 euros par mois. Après une formation et un Brevet Professionnel, si la personne est promue manager ou chef de bac, le salaire sera évidemment plus élevé. Le salaire de ce professionnel hautement qualifié de la coiffure peut s’élever jusqu’à 3000 euros.

 

Pour en savoir plus sur l’univers de la coiffure :

 

 

Comment se former ?

LA FORMATION BP COIFFURE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète