Une formation accessible et tout commence...

Le salaire après un BP Coiffure

L’examen du Brevet Professionnel de Coiffure prépare les futurs managers et directeurs de salon. Ce diplôme complète le CAP Coiffure et permet à son titulaire de s’essayer à la coiffure événementielle ou au métier de barbier. Le salaire des coiffeurs avec un BP Coiffure dépend de son statut, de sa formation et de son expérience. Toutefois, les salaires minimums sont régis par la convention collective de la coiffure qui définit une nouvelle grille tarifaire du salaire des coiffeurs chaque année.

Le salaire de l’apprenti coiffeur

Les apprentis sont élèves et salariés sous contrat dans un salon de coiffure. Leur formation professionnelle se déroule dans un CFA. La rémunération d’un apprenti coiffeur est déterminée en fonction d’un pourcentage du SMIC (Salaire minimum de croissance), son âge et son niveau d’étude.

Pour les élèves de 16-17 ans en apprentissage, leur rémunération sera de :

  • 27 % du SMIC soit 419,74 € en première année ;
  • 39 % du SMIC soit 606,29 € en deuxième année ;
  • 55 % du SMIC soit 855,02 € en troisième année.

Pour les élèves de 18 à 20 ans en apprentissage, leur rémunération sera de :

  • 43 % du SMIC soit 668,47 € en première année ;
  • 51 % du SMIC soit 792,84 € en deuxième année ;
  • 67 % du SMIC soit 1 041,57 € en troisième année.

Pour les élèves de 21 à 25 ans en apprentissage, leur rémunération sera de :

  • 53 % du SMIC soit 823,93 € en première année ;
  • 61 % du SMIC soit 948,29 € en deuxième année ;
  • 78 % du SMIC soit 1 211,57 € en troisième année.

Pour l’apprenti de plus de 26 ans, son salaire sera égal au SMIC, quelle que soit son année d’apprentissage. Si le contrat de l’apprenti correspond à un emploi dont le salaire est plus élevé que le SMIC, alors le pourcentage pris en compte au cours du calcul de sa rémunération sera celui de l’emploi qu’il occupe.

Le salaire du diplômé du BP Coiffure

La rémunération d’un coiffeur titulaire de son Brevet Professionnel de Coiffure dépendra principalement de son poste au sein du salon. S’il est qualifié et est diplômé de plusieurs formations (CAP Coiffure, spécialisation chignons ou expert barbier), il aura alors le titre de coiffeur qualifié de niveau II échelon 1 et gagnera entre 1500 et 1600 euros.

En poste en tant que manager au sein de l’entreprise, le titulaire du BP Coiffure touchera une rémunération de 1950 euros à ses débuts. Après plusieurs années d’expérience, le coiffeur manager deviendra un manager confirmé et touchera entre 2300 et 3000 euros. S’il est à la tête de plusieurs salons de coiffure, son titre passera à animateur de réseau, ce qui augmentera considérablement son salaire.

Avec la fonction de manager, le coiffeur peut également toucher des primes d’intéressement et des primes d’ancienneté. Au sein d’une entreprise familiale ou unipersonnelle, le coiffeur manager pourra devenir associé. Ainsi, son salaire fixe sera augmenté d’une part du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Découvrez aussi :