Une formation accessible et tout commence...

Qu’est-ce qu’un CFA ? Quel est son rôle ?

Si lorsqu’on parle d’apprentissage beaucoup se focalisent surtout sur le temps passé en entreprise, certes très important, on a tendance à en oublier la partie formation du processus. Les Centres de Formation d’Apprentis sont ainsi les représentants de la seconde face de cette pièce.

 

  • Qu’est-ce que l’apprentissage ?
  • Qu’est-ce qu’un Centre de Formation d’Apprentis (CFA) ?
  • Un encadrement sécurisant
  • La vie d’un étudiant en CFA

 

Qu’est-ce que l’apprentissage ?

L’apprentissage est un format d’étude particulier qui a comme objectif de favoriser une insertion professionnelle rapide. Il est principalement dédié aux jeunes entre 15 à 30 ans peu qualifiés, permettant à terme de recevoir un diplôme reconnu par l’état (CAP ou BEP) dans des domaines spécifiques.

L’attrait principal de l’apprentissage repose surtout dans l’alternance. En parallèle à sa formation, qui sera adaptée pour devenir particulièrement technique et professionnalisante, l’apprenti signe un contrat de travail avec une entreprise qui se portera garante d’une grande partie de sa formation.

L’apprenti est ainsi considéré comme un véritable employé de l’entreprise, et peut prétendre à un salaire, à des droits tels que 5 semaines de congés payés par an ainsi que quelques aménagements pour poursuivre ses examensVous pourrez en savoir plus sur le statut d’apprenti ici.

Cette manière d’étudier est particulièrement enrichissante, car affronter les réalités du terrain constitue bien souvent le meilleur entraînement possible pour ces apprentis, particulièrement en ce qui concerne les métiers requérant principalement des compétences techniques.

 

Qu’est-ce qu’un Centre de Formation d’Apprentis (CFA) ?

L’apprenti ne passe pas tout son temps en entreprise : il est également affilié à un CFA. Ce sont des organismes de formation publics ou privés spécialement conçus pour suivre des apprenants adoptant le format de l’apprentissage en alternance.

Un CFA a comme tâche de servir de point d’ancrage et d’accueil pour les jeunes dans ces formations. Il a en quelque sorte un rôle assez similaire à celui d’un lycée professionnel, mais il possède une dimension beaucoup plus professionnalisante, ayant comme but de vous apporter tous les éléments pour vous intégrer dès son commencement au monde du travail dans un secteur spécifique.

Ces centres ont comme objectif principal de compléter l’expérience sur le terrain en prodiguant des cours spécifiquement adaptés aux apprentis. On y retrouvera une partie plus théorique, l’étude de concepts professionnels avancés mais également la consolidation des bases de la culture générale (mathématiques, français, langues étrangères…)

De la même manière, c’est à partir de ces centres que vous serez soumis aux évaluations et aux examens nécessaires à l’obtention de vos diplômes, tels que des CAP ou des BEP.

 

Un encadrement sécurisant

Les CFA ne servent pas qu’à dispenser des cours néanmoins : ils agissent comme le point central et le pivot de votre formation. Ils se chargent notamment de suivre votre avancement, de vous aider en déterminant vos points forts, ceux à retravailler et font une passerelle avec l’entreprise dans laquelle vous vous placerez.

Vous trouverez dans ces centres une équipe pédagogique spécialement composée de personnel formateur et ayant comme objectif de suivre le parcours de l’apprenti tout en l’aidant à surmonter ses difficultés. En parallèle, élève trouvera sur son lieu de travail un maître d’apprentissage qui l’accompagnera et qui restera en relation avec le CFA de manière à avoir un suivi cohérent dans ces deux facettes.

Des entretiens sont organisés régulièrement, regroupant le CFA, le maître d’apprentissage et l’apprenti afin d’effectuer des mises au point et de veiller au bon déroulement de la formation.

 

La vie d’un étudiant en CFA

Un apprentissage se fait généralement au cours d’un, deux ou trois ans, durant lesquels l’emploi du temps de l’apprenti est partagé entre entreprise et CFA. Ce ratio dépend de nombreux facteurs, tels que le centre affilié, l’entreprise, le secteur visé etc…

De plus, le temps qu’un apprenti passe en CFA dépend de son niveau académique ainsi que du diplôme qu’il vise (plus il est prestigieux, plus la formation sera longue). Un minimum de 400 heures par an est néanmoins requis dans ces centres, notamment pour passer les CAP et les BEP.

En moyenne, l’apprenti effectuera entre une à deux semaines en CFA pour deux semaines sur le terrain, soit la moitié de son temps en entreprise. Durant son temps dans le centre, il va principalement recevoir des cours ; en réalité il va suivre le même programme que celui d’un lycée professionnel, bien que légèrement adapté. Là encore, les emplois du temps varient, mais en moyenne :

  • Un tiers de ses heures est dédié à un enseignement technique, à savoir, l’apprentissage de diverses techniques, pratiques et méthodes liées au métier qu’il vise. Un futur technicien peut ainsi être formé sur une machine spécifique, aux normes de sécurité, à des standards professionnels, etc… Ces cours sont effectués dans un atelier, laboratoire ou autre environnement similaire.
  • Deux tiers de ses heures sont dédiés à un enseignement général. Il s’agit ici de consolider des bases acquises au cours de l’éducation nationale. Ces matières représentent la majorité des cours dispensés en CFA, car on estime que la partie professionnalisante de la formation est largement assurée par le temps passé en entreprise.

 

On y retrouvera donc les matières suivantes :

  • Français
  • Mathématiques
  • Histoire-géo
  • Arts plastiques
  • Langues étrangères
  • Education physique et sportive

 

Découvrez aussi :