Une formation accessible et tout commence...
Publié le 07/01/2019 -
1 min de lecture

Coiffure : Quelles sont les différences entre le balayage et les mèches ?

Partager sur
Suivez la formation au CAP Coiffure d'Espace Concours.

Voici une question qui peut éventuellement vous tarauder. En effet, depuis quelques temps, votre couleur ne vous plaît plus… Elle est uniforme, manque de relief et vous avez envie de changer de style ou de raviver votre couleur d’origine ou encore votre coloration… Mais, vous hésitez entre le balayage et les mèches. Laquelle choisir entre ces deux colorations ? Nous avons demandé conseils auprès de notre professeure coiffure en charge de la formation CAP Coiffure chez Espace Concours.

Balayage ou mèches ?

Pour donner du relief ou illuminer la chevelure, il existe des techniques de colorations qui peuvent être choisies avec votre coiffeur ou votre coiffeuse. Le balayage et les mèches en font partie mais, il n’est pas toujours facile de savoir laquelle ira le mieux avec sa carnation et sa coupe de cheveux.

Moins radicale qu’une couleur, ces techniques permettent malgré tout une petite transformation de la couleur et sont tout à fait possibles sur tous les types de cheveux (bouclés, frisés, lisses). Le balayage peut être fait sur une couleur avec quelques placements de jeux d’ombres et de lumières pour un rendu naturel. Dans l’idéal, il faut toujours faire une coupe de cheveux avant de faire un balayage pour apporter l’ombre et la lumière à la coupe afin de la sublimer.

Mèches : une coloration partielle des cheveux

Tout comme le balayage, le recours aux mèches permet d’avoir une coloration partielle des cheveux. La différence entre le balayage et les mèches est subtile mais elle existe puisque la coloration des mèches est plus voyante que le balayage en apportant du contraste. Si le résultat final entre le balayage et les mèches est identique, c’est la technique de coloration qui diffère puisque le balayage travaille les cheveux en surface, tandis que les mèches pénètrent davantage en profondeur.

Le balayage est naturel et discret

C’est une coloration partielle qui est toute en nuances. Elle consiste donc à colorer certaines parties de la chevelure par des mèches fines. Alors, les reflets se fondent dans la couleur initiale pour donner bien souvent « un coup de peps » aux longueurs et souligner la coupe de cheveux. C’est une technique qui est parfaite pour réchauffer un brun ou donner de l’éclat à un blond. Les coiffeurs ou coiffeuses déconseillent cette technique aux rousses car « une nuance si intense reste difficile à nuancer ». Par ailleurs, le balayage s’adapte à toutes les longueurs ainsi qu’à toutes les textures puisqu’il va créer de la profondeur sur les cheveux bouclés ou frisés et donnera l’impression de volume aux cheveux fins ou lisses.

Les mèches apportent plus de contrastes à votre couleur de base

Les mèches sont plus visibles, plus prononcées et beaucoup plus larges que pour un balayage. Toutefois, le rendu peut être naturel, c’est à chacune de choisir l’intensité des mèches. C’est pourquoi, il faut éviter des mèches blondes sur des cheveux bruns puisque la différence de couleur serait trop importante alors le résultat manquerait d’élégance.

Si le balayage ne nécessite pas de beaucoup d’entretien en revanche, les mèches doivent être retouchée régulièrement afin que les démarcations ne soient pas trop visibles.

Quand on choisit de faire un balayage ou des mèches, quelques erreurs sont à éviter. Le balayage ne se fait pas sur cheveux courts car vous n’obtiendrez pas l’effet de profondeur souhaité et de volume qu’est censé donner le balayage. Il n’est pas judicieux non plus de faire un balayage beaucoup plus clair que la couleur de base des cheveux.

Faire appel à un(e) professionnel(le) de la coiffure

En ce qui concerne les mèches, il faut bien évidemment éviter de les faire seules puisque ce type de coloration demande une gestuelle bien particulière. Il est donc indispensable de faire appel à un professionnel/le de la coiffure, coiffeuse ou coiffure pour éviter de se retrouver avec des mèches de différentes tailles.

N’abusez pas des mèches puisqu’elles peuvent abîmer les cheveux. Il faut se limiter à trois par an et évitez de faire des shampoings trop souvent au risque de ternir la couleur.

En conclusion, on soulignera que quelque soit votre choix, il est important de veiller à ne pas choisir un contraste trop élevé avec votre teinte naturelle et de bien entretenir vos cheveux pour les garder brillants, lumineux et en pleine vitalité.

Votre CAP Coiffure avec Espace Concours

Vous souhaitez devenir coiffeuse ou coiffeur ? Suivez pour cela la formation coiffure d’Espace Concours, le CAP Coiffure à distance.

Crédit photo : Jean-Louis David