Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00

Quelle procédure pour exercer dans un salon de beauté ?

Vous êtes intéressée par les métiers de l’esthétique et de la beauté du regard et souhaitez savoir où exercer l’extension de cils ? Découvrez sous quelles conditions il est possible d’exercer directement en salon de beauté.

Se former

Il est possible pour n’importe qui d’exercer dans un salon de beauté, à condition d’avoir suivi la formation adéquate. Pour travailler en tant qu’esthéticienne dans un salon, vous devez au moins disposer d’un CAP Esthétique, Cosmétique, Parfumerie, ou d’un diplôme ou d’une formation équivalente.

Si vous souhaitez y exercer l’extension de cils, il vous faudra une formation spécialisée afin d’en maîtriser les techniques. En effet, pratiquer l’extension de cils implique de travailler au plus près des yeux des clientes, il est donc essentiel de bien connaître les produits et les normes à appliquer lors d’une pose.

Le quotidien en salon de beauté

Si vous êtes employé en salon en tant qu’esthéticienne, et pratiquez l’extension de cils en plus, alors un certain nombre de tâches rythmeront votre quotidien.

Au cours des séances avec les clientes, vous mettrez en œuvre votre savoir-faire technique, mais aussi votre sens du relationnel. Vous serez également disponible pour répondre aux questions de la cliente et la conseiller, notamment en ce qui concerne les produits à utiliser et les conseils pour entretenir ses extensions.

 En dehors des séances de pose, vous serez amenée à participer aux diverses tâches qui font le quotidien d’un salon de beauté, qu’il s’agisse de l’entretien des surfaces, de la gestion des stocks, des commandes de produit, ou de la réception d’appels téléphoniques et de la gestion des rendez-vous.

Être autoentrepreneur en salon de beauté

Si le quotidien d’une esthéticienne en salon de beauté ne vous attire pas, sachez que vous pouvez également pratiquer l’extension de cils ou tout autre service de beauté spécialisé en tant qu’autoentrepreneur tout en travaillant directement en salon.

En effet, de nombreux salons font appel à des intervenants extérieurs freelance pour élargir la gamme de services qu’ils proposent. Chacun y trouve alors son compte. La technicienne en extension de cil peut profiter de conditions de travail professionnelles et de la clientèle fidélisée d’un salon, et le salon attirera de nouvelles clientes grâce à cette nouvelle offre sans devoir engager un salarié à l’année.

La rémunération

Lorsque vous débutez votre carrière en étant employé dans un salon, vous êtes rémunéré à hauteur du SMIC. Votre salaire évoluera au fur et à mesure que vous gagnerez en ancienneté.

Si vous exercez en tant qu’autoentrepreneur freelance dans un salon de beauté, vous fixez vous-même vos tarifs, en accord avec la personne responsable de l’établissement. Vous ne serez pas salarié, mais serez rémunéré au service effectué. De manière générale, une pause d’extension de cils est facturée entre 70 et 90 €, et jusqu’à 140 € pour les pauses les plus complexes et les plus longues.

Pour en apprendre plus :

Dernières actualités

CAP Petite Enfance : Annaïg nous donne son avis sur Espace Concours

13 août 2019 Petite enfance
Annaïg, 40 ans, a opté pour un CAP Petite Enfance chez Espace Concours pour se reconvertir professionnellement après avoir eu ses trois enfants. Aujourd’hui,... Lire la suite

Rentrée scolaire 2019 : organisation et recherche de stage pour votre CAP Petite Enfance

13 août 2019 Petite enfance
Le début de l’année scolaire se rapproche et il est temps de se préparer aux 16 semaines de stages, l'une des étapes requises pour obtenir le CAP Petite... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00