Une formation accessible et tout commence...

Une recette d’œuf en chocolat à chasser pour Pâques

Il est la star incontestée de Pâques. L’œuf en chocolat ravit les palais de tous les gourmands et une fois qu’on y a goûté, difficile de n’en manger qu’un morceau. A cette occasion, il est souvent accompagné d’un lapin ou de fritures. Que l’on soit pâtissier professionnel ou amateur, réaliser ses propres œufs de Pâques est l’une des techniques du chocolat à connaître.

 

Chaque année, petits et grands l’attendent avec impatience. Chaque année il est consommé sans modération et renferme parfois des surprises ou d’autres gourmandises comme des bonbons au citron ou aux noisettes. Au chocolat noir, blanc ou au lait, les œufs en chocolat sont les stars des festivités de Pâques. Si, le Lundi de Pâques, vous désirez faire plaisir à vos enfants et les envoyer à la chasse aux œufs dans le jardin, voici une recette d’œufs en chocolat à réaliser à la maison.

 

Le matériel pour de beaux œufs en chocolat

Avant de vous lancer dans la recette de vos œufs en chocolat, passons en revue le matériel nécessaire. Sur votre plan de travail, doivent être présents : une casserole, un saladier, un pinceau de cuisine, un thermomètre ou une thermosonde et enfin un moule à œufs. Pour les ingrédients, privilégiez toujours le chocolat de couverture. Qu’ils soient blanc, noir, au lait ou blond Dulcey, les chocolats de couverture sont plus faciles à travailler grâce à leur plus forte teneur en beurre de cacao (au moins 31% de beurre de cacao). Ils assurent ainsi une belle tenue lors de la sortie du moule. Si vous désirez tempérer vos chocolats pour que vos œufs brillent et restent croquants, il vous faudra veiller à la température de fonte et de travail du chocolat et respecter aussi la courbe de tempérage du chocolat. Pour le tempérage un cul-de-poule sera nécessaire.

 

La recette d’œuf en chocolat

La première étape consiste à faire fondre votre chocolat au bain-marie. Vous pouvez aussi le faire fondre au micro-ondes si vous le souhaitez. Au bain-marie, ne mettez surtout pas d’eau dans votre chocolat au risque de le rendre plus pâteux.

 

Facultatif : Si vous tempérez votre chocolat, respectez la température lors de la fonte. Ne dépassez pas 55°C pour le chocolat noir et 45°C-50°C pour les chocolats blanc, au lait et blond. Faites redescendre la température en versant ⅔ du chocolat fondu dans le cul-de-poule. Là encore, la température est limitée : 28-29°C pour le noir, 29-30°C pour le blanc et 28-29°C pour les chocolats blanc et blond. Enfin, rajoutez petit à petit le dernier tiers de chocolat pour remonter la température à 31-32°C pour le chocolat noir, 29-30°C pour le chocolat au lait et 28-29°C pour les chocolats blanc et blond.

 

Une fois votre chocolat fondu, badigeonnez vos moules avec le pinceau à cuisine pour constituer vos coques. Effectuez cette étape rapidement pour ne pas casser le rythme de température du chocolat. Une fois que le chocolat a durci, retirez l’excès de chocolat des moules pour que l’arête de vos œufs soit lisse. Laissez ensuite reposer vos œufs dans un endroit frais. Si votre moulage est bien réalisé, les coquilles d’œufs sortiront facilement de leur moule. Dans le cas contraire, soyez très délicat. La dernière étape consiste à constituer vos œufs. Faites brièvement fondre les bords d’une partie de vos œufs. Puis collez délicatement les deux moitiés de vos coques. Laissez ensuite reposer au frais. Ne reste plus qu’à les chasser et les déguster !

 

Vous pouvez également renfermer quelques petites surprises dans vos œufs, comme des jouets ou même des mignardises de vos desserts favoris, comme une ganache aux noisettes, au citron ou au praliné.

 

En savoir plus sur les techniques du chocolat :