Une formation accessible et tout commence...

Devenir chocolatier

Les métiers de bouche ont toujours fasciné. Les professionnels du secteur de la restauration conçoivent et inventent des recettes toujours plus gourmandes pour flatter les palais des gourmands. Le secteur du chocolat regroupe de nombreux métiers dont celui de chocolatier. Mais comment devenir un professionnel de la chocolaterie, quelle formation choisir et quels sont le salaire et le matériel du chocolatier ? Autant de questions qui trouvent leur réponse dans cet article.

 

Quelle formation pour devenir chocolatier ?

Le métier de chocolatier ne s’improvise pas. Bien sûr, on peut toujours suivre quelques recettes pour préparer nous-mêmes nos propres desserts ou friandises. Mais un chocolatier ne se limite pas uniquement à la confection de gourmandises. Le chocolatier connaît tout sur son domaine, de l’histoire du cacao, à la fabrication du chocolat et ses techniques. Une formation s’impose si l’on désire tout connaître sur le monde de la chocolaterie, en acquérir les compétences requises et exercer un emploi dans ce secteur.

 

Plusieurs chemins mènent à un atelier de chocolatier ou à une pâtisserie. Vous pouvez opter pour des formations de niveau CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) comme celle de pâtissier. Préparer le CAP Pâtissier permet de voir tous les aspects du secteur de la pâtisserie. Le chocolat étant l’un des ingrédients essentiels de nombreuses pâtisseries, il est ainsi possible de devenir chocolatier grâce au CAP Pâtissier. Le chocolat y est ainsi vu sous de nombreux aspects : création de décors, tempérage, travail du chocolat, connaissances sur le cacao et ses dérivés.

 

D’autres CAP, plus spécialisés, permettent de devenir chocolatier comme ceux de chocolatier-confiseur et de glacier-fabricant. Le bac professionnel de boulanger-pâtissier est également une possibilité. Enfin, pour les personnes déjà titulaires de formations de niveau bac ou CAP dans le domaine culinaire et avec une expérience professionnelle, le diplôme du Brevet de maîtrise (BM) pâtissier, confiseur, glacier, traiteur et le diplôme du Brevet technique des métiers (BTM) chocolatier-confiseur sont possibles. Il est possible de suivre les formations en alternance afin d’emmagasiner de l’expérience professionnelle au sein d’une entreprise.

 

En savoir plus sur la formation pour devenir chocolatier

 

Le salaire du chocolatier

La rémunération d’un chocolatier dépend du secteur dans lequel il exerce son métier. En début de carrière au sein d’une pâtisserie, d’une entreprise agroalimentaire ou dans une chocolaterie, un chocolatier-confiseur touche le SMIC, soit 10,25 € par heure. En fonction de son expérience, de ses choix de carrière et de ses compétences, le salaire du chocolatier-confiseur variera. En atteignant le statut d’ouvrier hautement qualifié, le chocolatier-confiseur peut percevoir un salaire situé entre 1500 € et 1600 € par mois. S’il crée sa propre entreprise et se lance comme artisan, le chocolatier peut gagner entre 3000 € et 4000 €.

 

En savoir plus sur le salaire du chocolatier

 

Le matériel du chocolatier

Comme tous les métiers de bouche, celui de chocolatier requiert un matériel spécifique pour le travail du cacao et confectionner et assurer la préparation des produits à base de chocolat. Tout d’abord, un bon chocolatier doit compter une corne dans les tiroirs de sa cuisine. L’emploi de cet ustensile permet de racler les récipients et d’étaler des pâtes ou du chocolat fondu. Le travail du chocolat passe souvent par une phase de tempérage. Pour cela, le chocolatier peut opter pour une tempéreuse à chocolat ou faire fondre son chocolat au bain-marie, des cuves ou des cuiseurs sont donc primordiaux. Dans son métier d’artisan chocolatier, le professionnel peut avoir besoin d’un entonnoir doseur pour être sûr de verser la bonne quantité de chocolat dans ses produits. Enfin, l’une des principales compétences du chocolatier-confiseur est la préparation de chocolats ou bonbons en chocolat. Ainsi, vous ne verrez jamais une chocolaterie sans moules en cuisine.

 

En savoir plus sur le matériel du chocolatier

 

En savoir plus sur le chocolat