Une formation accessible et tout commence...

Le matériel du chocolatier

Travailler le cacao et en produire de délicieux chocolats requièrent du matériel ou des machines spécifique. En suivant une formation pour devenir chocolatier, l’élève ne voit pas uniquement les techniques de travail du chocolat, il voit aussi l’utilisation des ustensiles de cuisine, des équipements et des machines de professionnel pour travailler le chocolat.

Le matériel de travail du cacao

Comme en cuisine, l’atelier d’un chocolatier est rempli de matériel, de machines et d’ustensiles en tous genres pour réaliser un travail de qualité sur le chocolat. Tant pour la transformation de fèves de cacao en chocolat que pour la production d’une pâtisserie vouée à être présentée en vitrine. Si le chocolatier s’occupe lui-même du travail du cacao, alors il a besoin de plusieurs machines. Après avoir reçu ses fèves de cacao torréfiées, le chocolatier doit assurer leur transformation en pâte de cacao. Cette pâte résulte du broyage des fèves de cacao avec une broyeuse. La pâte de cacao est ensuite mélangée à du sucre et de la poudre de lait et ensuite broyée en de très fines particules dans une machine. Le cacao est devenu du chocolat mais il reste encore des étapes afin de le rendre plus digeste. Une phase de conchage est donc nécessaire pour éliminer les mauvaises substances du chocolat et lui incorporer ses belles saveurs. Cette étape s’effectue avec une conche.

 

Le matériel de travail du chocolat

Une fois que le chocolat est fabriqué, il faut le tempérer. Il existe de multiples manières de procéder au tempérage, qui dépendent du rendu que vous souhaitez obtenir ou de votre matériel. Le tempérage permet de rendre brillant, croquant et fondant son chocolat en jouant avec les températures du chocolat. Des machines peuvent être utilisées pour gagner en rapidité lors de cette étape, comme la tempéreuse à chocolat. L’une des autres machines utilisées pour le tempérage est la trempeuse à chocolat. La trempeuse permet de maintenir le chocolat à température en le laissant tremper. Un thermomètre ou une thermosonde font donc partie des ustensiles que toute chocolaterie doit avoir pour effectuer cette étape. Le thermomètre peut être classique ou à infrarouge. Quand le tempérage est terminé, le professionnel du chocolat peut couler son chocolat dans un moule, en polycarbonate ou en silicone, pour en sortir des tablettes, des pistoles, etc. Le chef utilise aussi des pinceaux de différentes tailles pour badigeonner son moule. Les moules en chocolat peuvent avoir plusieurs formes pour s’adapter aux saisons ou aux fêtes, chaque année. Dans l’atelier d’un professionnel du chocolat, on trouve ainsi des moules à œufs, des moules à tablettes ou des moules à fritures.

 

Une fois le chocolat conditionné, son travail ne s’arrête pas là. Qu’ils travaillent en pâtisserie, en confiserie ou en chocolaterie, les chocolatiers peuvent créer d’autres produits. Leur chocolat de prédilection pour créer, imaginer et fabriquer des produits est le chocolat de couverture. Avec une teneur plus forte en cacao, il permet une meilleure sortie des moules. Pour faire fondre leur chocolat, les professionnels utilisent généralement la technique du bain-marie. Plusieurs récipients doivent être utilisés. Le premier pour le chocolat à fondre, un autre pour l’eau bouillante. Généralement, en chocolaterie, on utilise un ou plusieurs culs-de-poule pour réaliser son bain-marie. S’ils veulent tempérer leur chocolat, plusieurs techniques s’offrent à eux. Ils peuvent placer leur bain-marie dans un récipient contenant des glaçons pour faire baisser la température. Une autre manière de tempérer le chocolat fondu consiste à le placer sur une surface froide. Cette technique est appelée tablage ou au marbre. On coule le chocolat de couverture fondu sur une table en inox froide ou en marbre pour baisser la température du chocolat. Pour bien étaler le chocolat, un chef utilise des cornes, des spatules (coudées, plates, larges en inox ou en silicone dur) ou des maryses. Ces ustensiles permettent également de racler un récipient et ne rien gâcher ou de racler les bords d’un moule afin d’avoir des produits bien réguliers.

 

La fabrication de produits en chocolat

Le chocolatier utilise également un rouleau à pâtisserie afin de confectionner des pâtes ou des préparations. Afin de gagner du temps dans la découpe de leur préparation chocolatée, les chocolatiers utilisent une guitare. La guitare permet de découper des ganaches, des pâtes de chocolat, en un coup de main. La guitare n’est pas uniquement utilisée en chocolaterie, puisqu’elle est également utilisée en cuisine ou en pâtisserie.

 

Pour assurer la fabrication de pâtisseries en chocolat et les orner de décoration le chef utilise des douilles et des poches à douilles. Il peut ainsi décorer un gâteau avec une préparation de son choix. L’un des équipements utilisés pour la cuisson de pâtisserie ou d’entremets est le tapis de cuisson en silicone. S’il désire décorer un bonbon, il peut utiliser des pinces en bois. Lorsque les bonbons ou les chocolats sont confectionnés, et afin de ne pas dégrader le glaçage ou la couverture du chocolat, ils sont disposés sur des grilles. Les décors en chocolat peuvent être réalisés grâce à une plaque spécialement conçue. La plaque doit ainsi être congelée 24h. 

 

En savoir plus sur devenir chocolatier :