Une formation accessible et tout commence...

Nos conseils pour passer son CAP coiffure à Versailles

Comme la plupart des grandes villes d’Ile-de-France hors Paris, Versailles et son pourtour connaissent une croissance démographique importante. Devenir coiffeur en région parisienne, c’est possible !

Une ville prestigieuse à plus d’un titre

A 17 km de Paris, Versailles a connu un destin hors du commun. Grâce à son château et à son prestigieux passé, c’est l’une des villes françaises les plus connues à l’étranger.  C’est aussi la 5e ville d’Ile-de-France hors Paris, avec 85 000 habitants.

Rien n’existait à Versailles avant sa création par le roi de France : elle n’est traversée par aucun cours d’eau et son plan d’urbanisme est typique d’une ville moderne du XVIIe siècle.  Fondée par Louis XIV, Versailles a été le cœur de la vie politique française pendant plus d’un siècle, avant de devenir le berceau de la Révolution en 1789. La ville a été mise en lumière à plusieurs reprises au cours de l’histoire : déménagement du gouvernement lors de la Commune de Paris, traité de Versailles après la Première Guerre Mondiale…

Votre formation CAP coiffure à Versailles

Versailles, plus riche et plus âgée que le reste du pays

Avec plus de 12 millions d’habitants, l’Ile-de-France est la plus riche et la plus peuplée des régions françaises. Comme nombre de ses voisines des Yvelines (Sartrouville, Mantes-la-Jolie, Saint-Germain-en-Laye, Poissy, Conflans-Sainte-Honorine…), Versailles reste très attractive pour les familles. Son taux de chômage en 2013 s’établissait à 6,2%, nettement inférieur à la moyenne nationale.

Devenir coiffeur ou coiffeuse est un gage de réussite dans cette ville plutôt aisée (Versailles fait partie des 250 communes les plus riches de France), où le vieillissement de la population est un peu plus marqué qu’au niveau régional.

Se lancer dans le milieu de la coiffure à Versailles

Le site www.versailles-commerces.info recense pas moins de 71 établissements de coiffeurs sur la commune, soit près de 1 salon pour 1200 habitants ; Versailles est légèrement moins bien dotée que la moyenne nationale (un salon pour 847 habitants). Signe d’un marché à potentiel ? Les commerces de centre-ville sont, avec le tourisme, l’un des locomotives de l’économie locale mais ils sont concurrencés par les grands centres commerciaux de Parly 2 (Le Chesnay) et Vélizy 2 (Vélizy-Villacoublay).

Les salons de coiffure versaillais proposent toute la gamme de prestations apprises en formation pour décrocher un CAP coiffure : brushing, shampoings, colorations, permanentes, relooking, soins capillaires à base de produits respectueux de l’environnement.

Les métiers de la coiffure

Comme le remarque la Fédération nationale de la coiffure, la hausse du nombre de coiffeurs à domicile signe une tendance de fond. Si obtenir son CAP coiffure ne garantit pas d’obtenir un emploi, le diplôme est une bonne base de départ pour une carrière dans le monde de la beauté, des soins du corps et de la coiffure. Les candidats au CAP coiffure peuvent pour cela suivre une formation par correspondance en un an.

Le CAP coiffure peut être préparé avec l’aide de notre formation Espace Concours. Des professeurs agréés vous apportent une aide personnalisée afin de percer dans la coiffure à Versailles, dans les Yvelines ou dans le reste de la région Ile-de-France.

Obtenez GRATUITEMENT la documentation CAP COIFFURE

Photo : Panoramas

Dernières actualités