Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00

Technicienne en extension de cils : travailler à son domicile

Vous vous posez la question d’où exercer votre activité en tant que professionnelle du regard ? Il est tout à fait possible d’être technicienne en extension de cils depuis chez soi. C’est le choix que font de plus en plus d’autoentrepreneuses afin de pouvoir exercer leur métier selon leurs propres conditions.

L’esthétique et l’autoentreprenariat

Sur l’ensemble du secteur de la beauté, plus de 40 000 entreprises sont présente sur le territoire français. Parmi ces entreprises, 80 % sont indépendantes. On trouve de plus en plus de professionnelles qui désirent se détacher du cadre habituel des soins en institut et se tourner vers une solution qui leur convient mieux. Beaucoup de professionnelles de la beauté du regard exercent leur métier directement chez les clientes, ou choisissent d’aménager une pièce chez elles pour les recevoir.

C’est un véritable défi que de devenir autoentrepreneur. Sans expérience préalable, il sera plus compliqué, mais pas impossible, de se lancer et d’ouvrir son salon à domicile. Travailler un temps en institut vous aide à obtenir les clés qui feront de vous une bonne professionnelle, et, une fois que vous franchirez le pas, vous n’aurez plus qu’à vous concentrer sur l’installation et l’organisation de votre entreprise.

Les points essentiels avant de se lancer

Il faudra bien sûr faire le tour de toutes les démarches nécessaires pour travailler à votre compte. Une fois votre salon à domicile déclaré, il faudra l’aménager. Il est recommandé d’établir un partenariat avec une marque de produits cosmétiques en accord avec la gamme de services que vous proposez.

Puisque, contrairement à un institut de beauté, vous ne disposez pas d’une vitrine pour vous faire connaître, il faudra trouver des solutions pour augmenter votre visibilité. Commencez par créer votre page professionnelle sur les réseaux sociaux ainsi qu’un site internet. Vous pouvez également inviter les commerçants que vous connaissez à essayer vos services en leur accordant une réduction en échange d’une publicité et de recommandations auprès de leurs clientes.

Travailler à domicile : les avantages

Tout d’abord, puisqu’il s’agit un espace à votre domicile, vous êtes libre de l’aménager selon vos souhaits et de le décorer de manière à refléter votre personnalité.

Contrairement à celles qui choisissent de se déplacer au domicile des clientes pour exercer, vous aurez l’avantage de pouvoir travailler dans des conditions proches de celles d’un institut. Puisque c’est chez vous, vous serez libre de déterminer le nombre de clientes que vous souhaitez prendre et quels produits vous utiliserez.

Vous risquez par contre de ne pas toucher le même public, puisque certaines clientes opteront pour être dorlotées dans le confort de leur propre domicile, mais le fait de ne pas avoir à se déplacer d’un bout à l’autre de la ville est un avantage considérable. Il s’agit donc de bien évaluer vos priorités professionnelles.

Pour en savoir plus :

Dernières actualités

CAP Petite Enfance : Annaïg nous donne son avis sur Espace Concours

13 août 2019 Petite enfance
Annaïg, 40 ans, a opté pour un CAP Petite Enfance chez Espace Concours pour se reconvertir professionnellement après avoir eu ses trois enfants. Aujourd’hui,... Lire la suite

Rentrée scolaire 2019 : organisation et recherche de stage pour votre CAP Petite Enfance

13 août 2019 Petite enfance
Le début de l’année scolaire se rapproche et il est temps de se préparer aux 16 semaines de stages, l'une des étapes requises pour obtenir le CAP Petite... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 08h30 - 18h00
Vendredi 08h30 - 17h00