Une formation accessible et tout commence...

Prothésiste ongulaire : La French manucure

La french manucure est un classique des techniques ongulaires.

Le métier de prothésiste ongulaire est accessible après une certification, ce qui lui procure une grande maîtrise des techniques fondamentales de soin et d’esthétique des ongles. Dans un premier temps il est indispensable de maîtriser la technique fondamentale du nail art : la french-manucure.

  • Histoire et définition de la french-manucure ;
  • Le matériel nécessaire pour une french manucure tendance et élégante ;
  • La réalisation d’une french-manucure.

Histoire et définition de la french manucure

La french manucure est une technique de base de la prothésie ongulaire. Elle permet d’obtenir un nail-art sobre et sophistiqué qui met l’accent sur les couleurs naturelles de l’ongle. Toujours tendance, cette technique est très demandée dans des bars à ongles, en institut de beauté ou à des prothésistes ongulaires exerçant à leur compte.

Le début de la french manucure se situe au XXe siècle, lors de l’émergence des premières techniques d’onglerie et des avancées en chimie qui permettent le développement du vernis à ongles et des matières de construction des faux ongles. Le phénomène de la french manucure est d’autant plus important aux États-Unis. Durant les années 1960 et 1970, le phénomène est porté sous les projecteurs par les stars hollywoodiennes. La french manucure est le symbole de l’élégance et du raffinement à la française donnant aux ongles une couleur nude ou rosée avec une pointe de couleur blanche à l’extrémité des ongles.

Aujourd’hui, la french manucure a conservé sa place de technique emblématique du nail-art bien que de nombreuses prothésistes ongulaires la revisitent. Ce qui a donné naissance à la technique du baby-boomer par exemple. Le baby-boomer se distingue par une couleur dégradée et non plus avec une démarcation distincte. Depuis quelques années, une autre technique nail art liée à la french manucure a pris place sur les ongles : la french manucure inversée. Celle-ci se démarque de sa grande soeur par la présence d’une pointe de blanc dans le prolongement des cuticules, au niveau de la lunule des ongles, et non plus à l’extrémité de l’ongle.

Pour réaliser une french manucure classique, il faut appliquer un vernis rosé ou « nude » sur la plaque de l’ongle, puis créer une délimitation au niveau du bord libre avec un vernis blanc. Vous apprendrez bien évidemment à réaliser une french lors de votre formation à distance.
 

DOCUMENTATION GRATUITE

 

Le matériel nécessaire pour une french manucure tendance et élégante

Pour réaliser sur vous-même ou sur une cliente une french manucure splendide, vous aurez besoin des bons accessoires :

 

  • une lime à ongles, afin de préparer les ongles et d’avoir un résultat lisse et régulier ;
  • un coupe-ongle si besoin ;
  • un bâton pousse cuticules ;
  • eau émolliente ou huile pour cuticules ;
  • un vernis base coat ;
  • un vernis rose pâle ou nude ;
  • un vernis blanc ;
  • un vernis top coat.

La réalisation de la french manucure

Faire appel à un professionnel de la prothésie ongulaire pour la réalisation d’une french manucure est un gage de réussite de la prestation, d’excellence et assure la beauté des ongles.

Vous trouverez ci-dessous le protocole de réalisation d’une french manucure :

 

  1. Dans un premier temps, il faut parfaire l’ongle en le limant de manière à obtenir une forme adéquate qui colle aux envies du client. De plus, cela donnera un rendu plus esthétique au résultat final.
  2. Ensuite, il faut repousser les cuticules des doigts du client. Pour faciliter cette étape, tremper les ongles dans une eau émolliente qui aura pour action de ramollir les cuticules.
  3. Appliquer un vernis à ongles “base” (base coat en anglais) pour protéger l’ongle et faciliter l’application du vernis.
  4. Pour commencer la french manucure, dessiner une ligne blanc sur la partie supérieure de l’ongle. Vous pouvez le réaliser soit à l’aide d’un stylo de manucure spécial contenant du vernis blanc ou bien à l’aide d’autocollant et d’un vernis blanc classique. Cette opération peut aussi se faire à l’aide d’un pinceau.
  5. Ensuite, appliquer du vernis nude sur la partie nue de l’ongle.
  6. Appliquer une couche de top coat pour de meilleures finitions sur les ongles.

 

Si cet article vous a plu, vous pouvez consulter les pages suivantes pour tout connaître de la prothésie ongulaire :

Comment se former ?

LA FORMATION PROTHÉSISTE ONGULAIRE

L'équipe pédagogique d'Espace Concours vous propose une préparation à distance complète