Une formation accessible et tout commence...

Le salaire du/de la praticien(ne) massage bien-être

Tout travail mérite salaire, c’est donc le cas pour le métier de praticien(ne) massage bien-être. Bien-sûr son salaire variera en fonction de plusieurs critères : l’expérience, le lieu d’expérience et le statut du/de la professionnel(le). Voici les salaires auxquels peut s’attendre le/la praticien(ne) massage bien-être en exerçant ce métier de contact.

 

Le salaire du praticien selon l’expérience

Le/la masseur(se) bien-être peut prétendre à une rémunération différente selon ses années d’expérience. Un(e) masseur(se) débutant(e) ou sans formation pourra toucher entre 1200 euros et 1500 euros chaque mois en début de carrière. Au fil des années de pratique, il/elle pourra atteindre une rémunération moyenne de 2200 euros par mois.

 

Le salaire du praticien selon le lieu d’exercice

Le salaire du/de la masseur(se) bien-être pourra également varier en fonction de son lieu d’exercice. En effet, la rémunération ne sera pas nécessairement la même selon si le/la professionnel(le) exerce son métier en institut, en spa, en centre de thalassothérapie ou en centre de remise en forme. Certaines entreprises pourront verser un salaire plus ou moins élevé selon le type d’établissement. La rémunération sera plus conséquente si la/le masseur(se) travaille dans un spa de luxe ou dans un institut haut de gamme par exemple.

 

Le salaire du praticien selon le statut du/de la professionnel(le)

Si le/la praticien(ne) massage bien-être exerce son métier en indépendant, sa rémunération sera relative à sa clientèle, sa notoriété mais aussi au type de massage, soins qu’il/elle exercera et aux potentiels produits de beauté qu’il/elle vendra. Un(e) praticien(ne) massage bien-être aura tendance à avoir une meilleure rémunération en exerçant son métier en tant qu’indépendant(e) plutôt qu’en tant que salarié(e).

 

Découvrez aussi :