Une formation accessible et tout commence...

Les qualités nécessaires au métier de masseur(se) bien-être

Devenir praticien(ne) massage bien-être requiert volonté et passion mais également des qualités humaines indispensables. Si les techniques indispensables à la pratique de massages sont enseignées lors de la formation massage bien-être, certaines qualités sont également essentielles pour devenir un(e) professionnel(le) du massage bien-être.

 

  • Adaptabilité
  • Sens de l’écoute 
  • Qualités relationnelles
  • Capacités analytiques

 

Adaptabilité

Dans l’exercice de sa fonction, le/la masseur(se) bien-être côtoie des personnalités diverses et se confronte à des besoins et problèmes variés. En ce sens, le/la praticien(ne) bien-être devra adapter sa pratique de massage bien-être à sa clientèle. Ses journées se suivent mais ne se ressemblent pas, chaque patient requiert une attention et un soin particulier en fonction de l’âge, de la morphologie et du type de problème auquel il fait face (douleurs, stress, tensions, etc.).

 

Sens de l’écoute 

Si le/la praticien(ne) massage bien-être doit faire preuve d’adaptabilité, il/elle doit donc posséder un sens de l’écoute développé. Le/la masseur(se) devra donc consacrer un temps d’échange avec son/sa patient(e) avant de débuter la séance de massage. Durant ce moment, le/la professionnel(le) écoutera sans couper la parole au bénéficiaire du massage et pourra ainsi identifier les problèmes à résoudre lors de la réalisation des soins.

 

Qualités relationnelles

Chaque qualité est liée à une autre, relativement au sens de l’écoute que doit posséder le/la praticien(ne), découleront des compétences relationnelles. La communication est la clé dans le domaine du massage bien-être. L’établissement d’une relation de confiance avec les patients est primordial pour que ce dernier puisse se livrer en toute transparence au/à la professionnel(le). Cette relation spéciale permettra au/à la praticien(ne) massage bien-être de prodiguer les meilleurs soins à son/sa patient(e).

 

Capacités analytiques

Le/la professionnel(le) massage bien-être doit également faire preuve d’une capacité d’analyse développée. L’écoute seule n’est pas suffisante pour réaliser une séance de massage efficiente. Connectée aux qualités précédentes, l’analyse des paroles et du comportement du bénéficiaire du massage permettra au/à la professionnel(le), après identification du problème, d’adapter sa pratique et d’élire le massage qui conviendra le mieux aux besoins de son/sa patiente.

 

Vous vous reconnaissez dans ce métier de la relaxation ? Informez-vous sur :