Une formation accessible et tout commence...

L’effet fard à paupières du maquillage permanent

Les techniques de maquillage permanent appliquées aux yeux ont comme objectif de reproduire des effets normalement réalisés par des produits cosmétiques. Comme son nom l’indique, l’effet fard à paupières vise à apporter un aspect poudré.

 

  • Qu’est-ce que l’effet fard à paupière en maquillage permanent ?
  • Comment cela fonctionne ?
  • L’effet fard à paupières : pour quel type de client ?

Qu’est-ce que l’effet fard à paupières en maquillage permanent ?

Maquillage Permanent effet fard à apupières

 

Le maquillage permanent est une technique proche du tatouage, qui consiste à implanter des pigments spéciaux dans le derme d’une personne de manière semi-permanente. Lorsqu’on pense à une telle technique, on imagine souvent des traits bien définis et nets, efficaces pour un eyeliner certes, mais peu pour un effet poudré.

Néanmoins, les récentes techniques de maquillage permanent et l’arrivée de pigments plus fins permettent d’appliquer des rendus beaucoup plus subtils. Par l’utilisation de très faibles doses, la multiplication des nuances de pigments et la réalisation d’un dégradé, il est possible de donner un aspect « poudré » au regard, similaire à l’application d’un fard à paupières.

Comment cela fonctionne ?

L’effet fard à paupières est avant tout une subtile question de dosage et de dégradés. Il s’agit d’une opération délicate, car elle consiste à reproduire l’effet d’une poudre par l’application de très nombreux petits points sur la paupière.

Avant l’opération, le professionnel maquille sa cliente, exactement comme elle le souhaite afin de visualiser le rendu semi-permanent. Puis, au cours d’un second rendez-vous, il réalise la dermographie.

Cette technique fonctionne principalement par l’application de nombreux points tout le long de la paupière, voire plus haut si le client le désire. La plupart du temps, il faudra appliquer une intensité plus intense à l’extrémité de la paupière (là où se trouvent les cils), puis, progressivement l’atténuer jusqu’à atteindre le sourcil.

Le choix des pigments est clé ici : les motifs les plus subtils vont parfois vous demander de faire un choix entre de nombreuses nuances d’une même couleur afin d’obtenir un résultat optimal. La transparence entre également beaucoup en jeu : il s’agit de choisir celles capables de se fondre dans son teint naturel tout en sachant le relever légèrement. Ainsi, en règle générale, les couleurs vives sont à proscrire.

La paupière est un endroit sensible et ce maquillage est susceptible de s’abîmer rapidement. Ce genre d’application s’effacera donc relativement rapidement pour un maquillage permanent, perdant en vivacité au cours d’une période entre 6 mois à 2 ans.

De plus, il est fortement recommandé dans la semaine après l’opération d’éviter tout ce qui pourrait abîmer la coloration, à savoir principalement le soleil, du savon ou le chlore d’une piscine.

L’effet fard à paupières : pour quel type de client ?

Le fard à paupières en maquillage permanent est une technique assez visible, marque d’un maquillage travaillé. Cette dermographie est alors très intéressante pour les personnes souhaitant une application de haute qualité et à très long terme de ce produit cosmétique.

Les yeux étant des endroits relativement sensibles, adopter cet effet par le biais de pigments le rend également waterproof. Cela permet également à certaines personnes autrement allergiques à ces produits de recevoir ces retouches, les pigments ayant une composition chimique très différente d’un fard à paupières classique.

Découvrez aussi :