Une formation accessible et tout commence...

exemple de sujet de culture générale infirmière Texte 17

Métier
exemple de sujet de culture générale infirmière Texte 17

S’intéresser à son alimentation est devenu essentiel, car on sait aujourd’hui que la santé en dépend pour une bonne partie. 
Les progrès de la médecine et de la nutrition ont permis de mieux connaître les relations entre alimentation et santé et mieux encore entre alimentation et vieillissement. 
Grâce aux travaux des chercheurs, on sait qu’une alimentation variée et équilibrée contribue à « réussir » son vieillissement rester : en bonne santé en conservant, le plus longtemps possible, son autonomie physique et intellectuelle et limiter l’apparition des maladies dégénératives liées à l’avance en âge. 
On a pu ainsi identifier certaines pathologies liées au vieillissement dont un des facteurs : favorisant leur apparition peut être une alimentation non adaptée aux besoins de chacun. Ainsi une fonte musculaire peut diminuer la force musculaire et réduire la capacité à marcher. 
Quant à l’ostéoporose, maladie caractérisée par une perte osseuse entraînant une fragilité des os, elle peut être responsable de fractures ; les premières (atteignant les vertèbres, le poignet…) apparaissent vers 60-65 ans. 
Plus tard, c’est la fracture du col du fémur qui est surtout redoutée 60 % des personnes qui en sont victimes gardent un handicap.

« Retraite l’équilibre est dans l’assiette », brochure du comité français d’Éducation pour la santé, 1997.

Quels sont les principes d’une alimentation équilibrée à l’âge de la retraite

Dernières actualités