Une formation accessible et tout commence...

Comment financer autrement sa formation professionnelle ?

Comment financer autrement sa formation professionnelle ?Le compte personnel de formation (CPF) est une solution efficace pour financer sa formation professionnelle, mais sachez qu’il existe des aides complémentaires et des alternatives au CPF. Avec Espace Concours, trouvez la solution de financement qui vous convient et entamez votre reconversion professionnelle :

  • Les financements destinés aux salariés ;
  • Pour les travailleurs indépendants ;
  • Les aides à la formation pour les demandeurs d’emploi ;
  • Les autres aides existantes pour les situations spécifiques.

 

Pour les salariés

Si le simple CPF ne vous permet pas de vous mettre en place votre projet professionnel car vous avez besoin d’accorder du temps à votre formation sachez que vous pouvez également prendre un congé de formation grâce au CPF de transition professionnel tout en étant rémunéré. Ce dispositif remplace le CIF (Congé individuel de formation).

Un Plan de développement des compétences peut être mis en place avec votre entreprise. Ce plan vise à aider les employés à rester compétents dans leur activité au fur et à mesure que leur profession évolue, comme par exemple, se former aux nouvelles technologies. Contactez votre service des ressources humaines pour plus de renseignements.

 

Pour les travailleurs indépendants

Il existe également des solutions pour les travailleurs indépendants souhaitant se former. Les Fonds interprofessionnels de Formation des Professionnels Libéraux (FIF PL) permettent aux indépendants de se former sous certaines conditions.

L’Association de gestion et du financement de la formation des chefs d’entreprise (AGEFICE) est destinée aux chefs d’entreprise et aux dirigeant non-salariés souhaitant trouver une formation et travaillant dans les secteurs commerciaux, industriels et des services.

Les Fonds d’assurance formation des chefs exerçant une activité artisanale (FAFCEA) sont quant à eux réservés aux chefs d’entreprise artisans de l’alimentation, du bâtiment, de la fabrication et des services.

 

Pour les demandeurs d’emploi

En plus du CPF, les demandeurs d’emploi peuvent accéder à des financements leur permettant d’acquérir des compétences professionnelles et des qualifications qui leur permettront de plus facilement réintégrer le marché du travail. Ces aides sont la plupart du temps versées directement par Pôle Emploi.

L’ARE, l’aide de retour à l’emploi est étudiée spécialement pour les personnes dans cette situation. Également appelée « indemnité chômage », l’ARE est versée au demandeur d’emploi sous certaines conditions. Elle est fixée à un montant minimum, mais peut être plus ou moins importante selon la situation de la personne.

Il existe également des aides regroupées sous la dénomination RFPE : Rémunération des formations de Pôle Emploi. Selon votre situation, vous pouvez toucher l’AIF, l’AFPR ou la POEI.

Si vous êtes demandeur d’emploi mais ne remplissez plus les conditions pour toucher une aide de la part de Pôle Emploi, consultez le Conseil Général de votre département : vous êtes peut-être éligible à une aide qui vous permettra de reprendre une formation.

Consultez notre page pour en apprendre plus sur les aides de formation accessibles grâce à Pôle Emploi.

Pour en apprendre plus, visitez notre page dédiée aux aides de formation de Pôle Emploi.

 

Les cas particuliers

Certaines personnes en situation particulière peuvent toucher une aide autre que le CPF pour se former.

Les personnes en situation de handicap touchent une aide de la part de l’Agefiph, l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

 

Parmis nos formations phares, retouvez nos formations CAP Petite Enfance, CAP Esthétique et CAP Cuisine, toutes trois éligibles CPF.

Découvrez également :