Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

Le CPF de transition professionnelle

Le CPF de transition professionnelleLe Compte personnel de formation (CPF) a été créé pour favoriser l’emploi et faciliter la transition professionnelle. Grâce aux crédits accumulés sur ce compte, ce dispositif permet aux salariés de se former, notamment lorsqu’ils cherchent à évoluer professionnellement ou à changer de poste. Apprenez-en plus sur :

  • Le congé de formation dans le cadre d’une transition professionnelle ;
  • À qui s’adresse le CPF de transition professionnelle ;
  • Pour quelles formations utiliser mon CPF de transition professionnelle ?

 

Le congé de formation

Le projet de transition professionnelle a été mis en place au premier janvier 2019 et remplace le congé individuel de formation (CIF) et permet de suivre une formation longue sans perdre son travail tout en étant rémunéré. Cette modalité du compte personnel de formation (CPF) permet aux salariés d’évoluer professionnellement en accédant à une formation en lien avec leur projet professionnel et ainsi d’acquérir de nouvelles compétences pour pouvoir accéder à un poste mieux rémunéré ou plus intéressant.

Pour amorcer cette transition professionnelle, le salarié a la possibilité de prendre un congé de formation. Cette absence ne peut pas être refusée par l’employeur si le salarié se situe bien dans le cadre légal du CPF. L’employeur peut néanmoins proposer un report de 9 mois maximum si cette absence peut nuire au bon fonctionnement de l’entreprise. Le salarié doit adresser sa demande à son employeur en lui présentant son projet :

  • 60 jours avant le début de l’action de formation pour une interruption de travail d’une durée de moins de 6 mois ou sur une absence à temps partiel ;
  • 120 jours avant le début de l’action de formation pour une interruption de travail d’une durée de plus de 6 mois.

La rémunération de l’employé sera prise en charge par les Fongecif pendant sa formation. Au 1er janvier 2020, cette rémunération sera prise en charge par les commissions paritaires interprofessionnelles régionales (CPIR).

 

À qui s’adresse le CPF de transition professionnelle ?

N’importe quel salarié peut bénéficier des avantages de son CPF pour amorcer une transition professionnelle, qu’il travaille à temps plein ou à temps partiel. Néanmoins, le salarié doit pouvoir justifier d’une ancienneté d’au mois 24 mois dans son secteur, dont 12 mois au sein de la même entreprise afin de prouver sa volonté de construire un véritable projet professionnel. Ces contrats n’ont ni besoin d’être consécutifs, ni d’être du même type. Pour son dossier, le salarié peut par exemple présenter plusieurs CDD effectués il y a quelques années et son contrat en CDI actuel dans l’entreprise dans laquelle il travaille depuis 12 mois.

Le salarié employé sous l’obligation d’emploi des travailleurs handicapé n’est pas dans l’obligation de prouver cette ancienneté. Le salarié ayant été précédemment licencié pour motif économique ou pour inaptitude et n’ayant suivi aucune formation depuis sa perte de son travail n’a pas non plus l’obligation de prouver son ancienneté. Ces personnes ne sont ainsi pas pénalisées dans leur transition professionnelle.

 

Pour quelles formations utiliser mon CPF de transition professionnel ?

Le projet de transition professionnelle s’adresse aux personnes souhaitant prendre un congé pour effectuer une formation certifiante éligible au CPF, peu importe le niveau de qualification, qu’il s’agisse d’un CAP ou d’un Master. La seule exigence étant que l’action formation doit véritablement s’inscrire dans le projet professionnel de la personne.

Vous pouvez par exemple envisager de suivre une formation au CAP Petite Enfance AEPE, ou au CAP Esthétique en utilisant votre CPF de transition professionnelle.

 

Pour plus d’informations sur le financement des formations par le CPF, vous pouvez consulter nos pages :

 

Consultez les formations Espace Concours éligibles au CPF : 

 

Dernières actualités

Se former au métier de barbier

06 janvier 2021 Beauté
Depuis quelques temps maintenant, la barbe et la moustache s’affichent de plus en plus sur les visages. Cette tendance a fait apparaître chez les coiffeurs... Lire la suite

Les avantages de suivre une formation en socio-esthétique

08 décembre 2020 Beauté
Le métier de socio-esthéticienne regroupe trois grands secteurs, le médical, le social et l'esthétique. Ce métier de passion requiert de passer par une... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h