Une formation accessible et tout commence...

Quel parcours d’étude pour devenir auxiliaire de crèche ?

Il n’existe pas qu’un seul et unique parcours pour accéder au métier d’auxiliaire de crèche, en revanche un certain parcours d’étude est largement recommandé, la formation et l’obtention du diplôme du CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance.

 

  • Les avantages d’être diplômé au moment de postuler en tant qu’auxiliaire de crèche
  • La formation professionnelle recommandée pour devenir auxiliaire de crèche

 

Les avantages d’être diplômé au moment de postuler en tant qu’auxiliaire de crèche

En théorie, vous pouvez exercer le métier d’auxiliaire de crèche sans être diplômé ou sans avoir passé de concours d’État. Or, pour se faire, vous devez pouvoir justifier d’une grande expérience auprès des enfants et vous n’exercerez que temporairement le travail d’auxiliaire de crèche. Effectivement, les employeurs vont généralement préférer embaucher une professionnelle diplômée et qualifiée pour ce poste. 

L’auxiliaire de crèche ou agent de crèche, dispose de missions à responsabilité, s’occuper de jeunes enfants de 0 à 3 ans, nécessite certaines compétences qui ne peuvent être acquises que par la formation professionnelle. En étant diplômé, vous possédez un gage de votre expérience et de vos qualités, maximisant ainsi votre attractivité face aux offres d’emploi en crèche.

 

La formation professionnelle recommandée pour devenir auxiliaire de crèche

Pour accéder au métier d’auxiliaire de crèche et faciliter votre accès à l’emploi, le parcours d’étude recommandé est la formation et l’obtention du diplôme CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance (nouveau CAP Petite Enfance). Non seulement posséder le diplôme de la petite enfance vous permettra d’accéder plus aisément à l’emploi d’auxiliaire au sein des crèches, mais vous pourrez également prétendre aux autres métiers de la Petite Enfance dans le cas où vous souhaiteriez faire évoluer votre carrière.

Effectivement, une fois diplômé, vous pouvez prétendre aux métiers suivants du secteur de la petite enfance : 

  • Assistante maternelle : pour exercer son travail en Maison d’Assistants Maternels ou à domicile
  • Auxiliaire de puériculture : pour exercer son travail dans la fonction publique
  • Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM) : pour travailler auprès de jeunes enfants au sein d’écoles maternelles.

 

Alors n’attendez plus pour vous offrir une carrière professionnelle prometteuse et un accès à l’emploi simplifié auprès des jeunes enfants. Choisissez la formation au CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance pour accéder aux différents métiers du secteur.