Une formation accessible et tout commence...
Publié le 30/09/2020 -
1 min de lecture

Le maquillage disco : adoptez le makeup des années 70

Partager sur

Les années disco ont été des années pionnières que ce soit dans le domaine musicale comme dans le monde de la mode. Fervent(e) adepte du style seventies haut en couleur ? Au quotidien ou pour une occasion particulière, nous vous donnons tous les conseils pour réussir et adapter votre maquillage disco à notre époque. 

 

  • Les années disco 
  • Réaliser un maquillage disco

 

Les années disco 

Les années 70 ont fait et font toujours rêver certains nostalgiques. Les seventies ont été très riches culturellement, importantes dans la libération de la pensée et du corps, elles ont été également marquées par les années hippies avec le fameux “peace & love”.

Les seventies ont donc marqué toute une génération en commençant par l’époque Woodstock du courant hippie puis par l’époque ABBA avec la mode disco.

Mais le disco n’a pas été qu’un look, il a aussi et surtout été un genre musical et un style de danse bien particulier. Issu du mot discothèque, le disco est finalement né d’un mélange culturel et musical mêlant la pop, la soul, le funk avec une pointe de musique électronique. Très rythmé, ce courant musical est très dansant et a donné lieu à une danse bien singulière.

Extravagante et haute en couleur, la mode disco est caractérisées par les vêtements moulants, pantalons à pattes d’éléphants, couleur fluo, et autres paillettes en tout genre.

Le style disco s’étalera finalement jusque dans les années 80 où il atteindra son apogée pour finalement refaire quelques apparitions sur le devant de la scène dans les années 2000.

 

Réaliser un maquillage disco

Pour réussir son maquillage seventies, il faudra vous munir d’une palette de couleur bien fournie et de paillettes. Ce type de maquillage peut être adapté aux occasions, il vous est possible d’atténuer son extravagance tout en restant dans le thème du discomaquillage. 

 

L’étape du teint reste assez sobre. Excepté le fait qu’un teint bien réalisé sera la base de la réussite de tous makeup, le teintdisco’ n’a pas de spécificités particulières, ce qui n’est pas le cas pour les yeux (cils, paupières) et des lèvres.

 

Pour une soirée déguisée

Si vous vous rendez à une soirée déguisée ou à thème, vous pourrez exagérer sur les couleurs, ne pas lésiner sur les paillettes et adopter de long (très long) faux-cils (colorés). Couleurs flashy voire fluos, choisissez des produits extravagants à appliquer sur vos yeux (rose, rouge, jaune, bleu). En plus du fard à paupières, n’hésitez pas à mixer quelques paillettes pour accentuer la beauté et l’intensité de votre regard.

Côté eyeliner, celui-ci est très marqué et très graphique, une mode qui vient des années 60 et qui a perduré durant les seventies. 

 

Pour un look quotidien 

Au quotidien vous pouvez tout à fait adopter un discomaquillage plus “neutre” en utilisant des couleurs moins tape-à-l’oeil. Vous pouvez, par exemple, délaisser le fluo pour un smoky, en dégradant la couleur noire du coin de l’oeil en passant par le gris pour finir par un blanc voire une touche pailletée

En ce qui concerne les lèvres, en soirée ou pour la vie de tous les jours, optez pour un rouge-à-lèvre flashy et glossy. Un rouge ou un rose pétant selon vos envies. 

 

En résumé, pour réussir sa mise en beauté version seventies, n’ayez pas peur du coloré ni du pailleté et amusez-vous dans la réalisation de votre maquillage car c’était bien là tout l’enjeu de cette époque.

 

Vous êtes un(e) passionné(e) du monde du makeup et souhaitez en faire votre métier ? Le centre de formation Espace Concours vous propose sa formation à distance Maquillage Professionnel