Une formation accessible et tout commence...
Publié le 09/04/2018 -
1 min de lecture

Le coiffeur au grand cœur

Partager sur
Devenez coiffeuse ou coiffeur en vous formant avec Espace Concours au CAP Coiffure à distance.

Vous connaissez sans doute les salons de coiffure solidaires, ces salons qui proposent gratuitement ou contre quelques euros des coupes de cheveux aux sans-abri. Désormais l’initiative vient d’un coiffeur seul. Kévin Ortega, 28 ans, est coiffeur barbier à son compte et propose à La Ciotat (Bouches-du-Rhône) sur ses jours de repos des coupes de cheveux aux plus démunis. Une idée née grâce aux réseaux sociaux.

Une coupe de cheveux pour une autre image de soi

Une barbe bien taillée, un crâne rasé et un sourire retrouvé, voici Farid qui remercie Kévin pour la coupe. Une paire de ciseaux, une tondeuse et un peigne et un peu de temps auront suffi à Kévin pour redonner un peu de baume au cœur à Farid. Une coupe de cheveux pour retrouver une dignité, se donner une autre image de soi. Tout est parti d’une simple vidéo sur Facebook. Kévin, coiffeur-barbier depuis quelques années découvre qu’un confrère coiffeur propose ses services gratuitement aux personnes sans-abri. Sans hésiter, il prend peigne et ciseaux et se lance à son tour. Kévin prend place sur les quais du port, face à la mer.

Les écouter avec la plus grande empathie

Même si le jeune homme reconnaît qu’il « n’est pas évident d’aller vers eux comme ça », une fois avec sa tondeuse et dans son salon à ciel ouvert et sur front de mer, il laisse la parole aux coiffés. Comme pour d’autres clients, Kévin leur demande alors ce qu’ils veulent, court ou plus long. Plus qu’une coupe et d’une estime de soi retrouvée, c’est aussi l’occasion pour les plus démunis de discuter, d’échanger. Comme pour d’autres clients, Kévin les écoute avec la plus grande empathie. Un projet, une initiative qui touche beaucoup de monde. « J’ai décidé de lancer une association, j’ai organisé une réunion avec les gens intéressés ».

Devenez coiffeur solidaire avec une formation coiffure

Vous souhaitez faire comme Kévin, devenir coiffeur solidaire ? Vous n’êtes pas encore coiffeurs ou coiffeuses, lancez-vous dans une formation coiffure, le CAP Coiffure par correspondance avec Espace Concours.

Crédit photo : la Provence.com