Une formation accessible et tout commence...
Publié le 17/04/2018 -
1 min de lecture

Comment éviter le burn-out cutané ?

Partager sur
Passez avec Espace Concours voter CAP Esthétique candidat libre pour devenir esthéticienne et professionnelles de l'esthétique.

Si votre peau a toujours été normale et que du jour au lendemain, elle devient irritée, sensible… Si elle démange, chauffe, picote et du même coup devient inconfortable ne supportant aucun produit. Votre peau ne serait-elle pas victime d’un burn-out cutané ?

Qu’est-ce qu’un burn out cutané ?

Quand le mental réagit à trop de stress, et devient irritable… la personne risque le burn-out, si elle ne change pas sa manière de penser et de vivre… Il en est de même pour la peau qui va réagir au moindre changement, au stress, à la pollution, au manque de sommeil, à la fatigue, etc. Face à un rythme frénétique, le renouvellement cellulaire s’épuise, les rides s’installent, le surmenage se voit sur le teint… En effet, le phénomène de burnt-out cutané est une manifestation des signes de fatigue qui englobe un grand nombre de facteurs de vieillissement cutané, quand la peau est surchargée et qu’elle finit alors « par accuser le coup » à cause de ses mauvaises habitudes quotidiennes. Votre peau en a assez…

C’est le moment de faire place à plus de calme, et de sérénité… Mais, également adopter rapidement les bons gestes pour sauver son épiderme du burn-out. Pour cela, utilisez des produits adoucissants, régénérants et apaisants, pour réduire le phénomène inflammatoire des tissus et pour permettre également à la barrière cutanée de mieux se protéger et de lutter activement contre les agressions environnementales (pollution, tabac, UV, etc.).

Les bons gestes pour retrouver son équilibre cutané

Votre esthéticienne vous parlera éventuellement de ses gestes à suivre. Le matin, réveillez en douceur votre peau, sans l’agresser, avec une gelée micellaire. Puis, embrumez-la d’une eau florale ou thermale. Ne frottez pas votre peau pour ne pas l’irriter davantage, effleurez-la seulement. Appliquez ensuite un sérum qui est un soin très concentré et qui permet de décupler les effets de la crème hydratante. Pour amortir les méfaits des agressions au quotidien et stopper l’expansion des radicaux libres générés notamment par les agressions extérieures, choisissez plutôt des formules chargées en antioxydants.

Se démaquiller

Le soir, il est impératif de se démaquiller. Les professionnels (les) de la beauté, de l’esthétique sont unanimes et le répètent bien souvent, le démaquillage est essentiel pour préserver le capital beauté de sa peau. Il faut libérer l’épiderme asphyxié en le débarrassant des traces de maquillage et des impuretés liées à la pollution. Commencez par la zone délicate du contour de l’œil en tapotant délicatement à l’aide d’un coton imbibé d’un démaquillant doux. En effet, le contour de l’œil est la première zone du visage qui va montrer des signes de fatigue. Pour retrouver un regard pétillant, il faut gommer les cernes et les poches en misant sur un soin défatiguant et lissant. Matin et soir, appliquez une noisette du produit sur la partie osseuse qui forme le contour de l’œil, en tapotant. C’est pour éviter de creuser davantage le cerne et stimuler la microcirculation tout en décongestionnant le contour des yeux. Avec quelques mouvements circulaires autour des yeux, un massage liftant avec les paumes des mains sur l’ensemble du visage. Vous retrouverez alors rapidement une peau plus ferme et plus éclatante. Nettoyez ensuite votre visage sans oublier le cou, avec un produit adapté à votre type de peau. Retirez les dernières impuretés à l’aide d’une lotion tonifiante, ou d’une eau florale ou thermale.

Un masque doux et apaisant

Deux fois par semaine, faites un masque doux, apaisant et hydratant, de façon à stimuler le renouvellement cellulaire et retrouver une peau bien nette. Laisser poser quelques minutes pour défroisser les traits et repulper la peau.

Ne faites pas d’exfoliation pendant cette période de burn-out cutané. Votre peau est fragile.

Pensez à appliquer un enlumineur

Vous pouvez également faire un automassage qui va stimuler la circulation sanguine et lymphatique tout en favorisant l’élimination des toxines et redonnant de l’élasticité au visage.

Pour avoir bonne mine en attendant que vos nouvelles habitudes agissent, vous pouvez appliquer un enlumineur sur l’arrête du nez, l’os de la pommette, l’arcade sourcilière, le coin interne de l’œil, ce qui apportera un coup d’éclat instantané à votre visage.

Votre CAP Esthétique à distance avec Espace Concours 

Vous voulez devenir esthéticienne ? Professionnelles de l’esthétique ? Pour cela, suivez la formation esthétique d’Espace Concours, le CAP Esthétique à distance.

Crédit photo : Femme Actuelle