Une formation accessible et tout commence...
Publié le 07/08/2018 -
1 min de lecture

Coiffeur : quelle méthode pour un bon lissage des cheveux ?

Partager sur
Suivez la formation d'Espace Concours au CAP Coiffure par correspondance.

Les femmes demandent de plus en plus un lissage brésilien en salon de coiffure mais qu’est-ce c’est ? En quoi consiste-t-il ? Et quelles sont les différences avec le lissage japonais ? Autant de connaissances à connaître pour toutes celles et ceux qui suivent ou qui se préparent à suivre une formation coiffure pour passer les épreuves du CAP Coiffure en juin 2019.

Qu’est-ce que le lissage des cheveux ?

A l’origine, le lissage vient du Brésil, pays où les femmes sont toujours en demande de soins lissants pour coiffer plus facilement leurs cheveux frisés et délicats.

Il existe deux types de lissages des cheveux. D’abord à la maison avec un fer à lisser et ensuite de manière permanente dans un salon de coiffure, avec une ou un professionnel, coiffeuse ou coiffeur. Votre coiffeuse, votre coiffeur et tous les professionnels de la coiffure vous le diront, il faut lisser ses cheveux uniquement lorsqu’ils sont secs. Dans le cas contraire, vos cheveux risquent de devenir cassants.

Qu’est-ce que le lissage brésilien ?

Les femmes aux cheveux bouclés sont de plus en plus nombreuses à vouloir avoir des cheveux lisses et faciles à coiffer. Elles ne veulent pas pour autant recourir à l’utilisation répétée d’un lisseur qui abîme les cheveux. Elles recourent donc au lissage brésilien. Une méthode de lissage douce et naturelle. Elle va détendre la fibre capillaire sans l’abîmer. Le lissage brésilien rend les cheveux brillants sans qu’ils soient trop raides pour autant. Les effets du lissage brésilien sont visibles pendant trois à cinq mois.

Quelles différences entre le lissage brésilien et japonais ?

Le lissage japonais va demander une chevelure en bonne santé alors que le lissage brésilien peut se faire y compris sur des cheveux abîmés. Le lissage brésilien est idéal pour lutter contre les frisottis ou bien encore ce qu’on appelle l’effet mousseux du cheveu. Le lissage japonais correspond quant à lui à une méthode qui dure trois à six mois pour faire tenir des « cheveux droits comme des baguettes ». Il faudra compter tout de même trois heures pour un lissage japonais.

Il existe également le lissage américain, idéal pour les cheveux ondulés et bouclés. Le lissage américain donne un effet moins raide que le lissage japonais, il va booster le cheveu en lui procurant brillance, force et beauté. Le défrisage est quant à lui une méthode de lissage pour les cheveux crépus de type africain. Il s’agit de casser le cheveu pour le remettre de façon droite.

En quoi consiste le lissage brésilien ?

On le répète, cette technique va permettre d’assouplir ou de lisser un cheveu frisé et ceci sans modifier sa structure.

Cela commencera d’abord par l’ouverture des « écailles » du cheveu avec un shampoing dit « clarifiant » à PH basique. Puis application du produit lissant qui est soit de l’acide hyaluronique (le plus efficace), soit de l’acide glyoxylique. A ces agents lissants sont ajoutés un certain nombre d’ingrédients soins, de la kératine pour renforcer la fibre capillaire et selon les marques du collagène pour la brillance et la souplesse.

Votre CAP Coiffure par correspondance avec Espace Concours

Vous souhaitez devenir coiffeuse ou coiffeur ? Travailler en tant que professionnel (le) de la coiffure ? Lancez-vous avec Espace Concours dans un CAP Coiffure par correspondance.

Crédit photo : plurielles.fr