Une formation accessible et tout commence...

Prothésiste ongulaire : Travailler dans un institut

Selon sa situation professionnelle, le quotidien de la prothésiste ongulaire peut être bien différente. En institut, elle effectuera probablement la prise de rendez-vous et la gestion de ses clientes, mais devra aussi gérer son matériel et l’achat de ses produits. Découvrez sur cette page :

  • Les techniques essentielles pour vos prestations ;
  • Les qualités à posséder pour travailler en institut ;
  • L’intérêt du CAP Esthétique pour une prothésiste ongulaire.

 

Les techniques d’onglerie à maîtriser

Dans un institut, la prothésiste ongulaire peut profiter de la notoriété de l’établissement ainsi que des installations présentes pour recevoir ses clientes. Elle y effectuera des prestations d’onglerie dont elle maîtrise les techniques. Il est donc fondamental qu’elle ait suivit une formation afin de proposer des prestations de qualité telles que la réalisation d’un nail art, le remplissage, la dépose et la réparation des ongles.

Afin de proposer des services attirants toujours plus de clientes dans l’institut et après sa formation, la prothésiste ongulaire se devra de se tenir au courant de l’évolution des tendances de son secteur, car le secteur de l’onglerie est extrêmement touché par les effets de mode.

 

Être polyvalente pour s’intégrer à l’institut

La maîtrise des techniques d’onglerie sont bien sûr incontournables lorsque l’on travaille dans un institut de beauté, mais il ne s’agit pas des seules compétences à posséder pour pouvoir s’intégrer dans le quotidien d’un établissement.

En tant que professionnelle de la vente de services, elle doit également posséder les bons réflexes commerciaux afin de s’assurer une clientèle régulière. Elle devra bien sur adopter une certaine éthique professionnelle afin satisfaire les clientes en les accueillant convenablement et faire en sorte qu’elles se sentent bien tout au long de la prestation, se montrant aimable et soucieuse du confort de la cliente.

Ain d’être une vendeuse efficace, il faudra également que la prothésiste ongulaire ait la fibre commerciale afin de convaincre ses clientes de la qualité de ses services et de proposer des produits vendus par l’institut afin d’augmenter le chiffre d’affaire de l’établissement.

Vous devrez également vous charger de la gestion de vos clientes, de vos produits et de la prise de rendez-vous. Prenez soin de toujours disposer du matériel et des produits dont vous avez besoin pour vos prestations.

Vous devrez également tenir votre espace onglerie propre et respecter les normes d’hygiène et de sécurité propre à votre profession comme à l’établissement dans lequel vous exercez, car votre professionnalisme doit refléter celui de l’institut.

 

Un CAP Esthétique pour proposer d’autres services

Si vous travaillez dans un institut et que vous vous y sentez bien, vous pourriez envisager d’y être engagé sur du long terme, et de proposer d’autres services du domaine de l’esthétique.

Pour pouvoir proposer les mêmes prestations que les autres professionnelles de la beauté, vous devrez passer le CAP Esthétique. Vous former pour passer le CAP vous permettra d’approfondir vos connaissances dans le domaine, de diversifier vos services et de vous assurer un avenir professionnel dans le secteur en multiplier vos opportunités d’embauche. Découvrez comment poursuivre vos études avec le CAP Esthétique en détails.

 

Découvrez également plus d’informations sur notre page :