Une formation accessible et tout commence...

Les règles d’hygiène, de sécurité et d’entretien du matériel du barbier

Les barbiers sont de plus en plus nombreux en France depuis que les hommes prêtent plus d’attention à leur apparence. Si vous souhaitez devenir barbier vous aussi, vous devez avoir tous les accessoires nécessaires pour le rasage de la barbe et la moustache. Ce matériel reflète votre professionnalisme et votre savoir-faire. Dans votre quotidien de barbier, l’hygiène de votre matériel est primordiale pour assurer la sécurité de votre clientèle.

L’entretien du matériel

Pour éviter la prolifération des bactéries lors du rasage, vous devez respecter une routine de nettoyage bien précise pour vos accessoires. L’article 118 du Règlement sanitaire départemental précise d’ailleurs que tous les accessoires présents dans l’établissement doivent être entretenus.

 

  • Pour l’entretien d’un peigne ou d’une brosse :

 

Même si les poils sont propres lorsque l’on les peigne, il est nécessaire de bien nettoyer cet accessoire au quotidien. Pour cela, retirez d’abord tous les poils et cheveux du peigne et/ou de la brosse. Essuyez le manche et les dents avec un chiffon imbibé d’alcool pour éliminer les virus et les microbes. Une fois par semaine, vous devez également faire tremper votre matériel dans un bain d’eau chaude avec du savon ou un shampoing pour éliminer les résidus d’huile ou de baume. N’oubliez pas de le rincer et de le sécher correctement à la serviette avant de le ranger.

 

  • Pour l’entretien d’un blaireau :

 

Après chaque utilisation, rincez-le pour éliminer le baume de rasage. Il peut arriver que le baume sèche sur les poils et rende le blaireau difficile d’utilisation. Pour éviter cela, faites le tremper une quinzaine de minutes dans une solution d’eau et de vinaigre blanc chaque semaine. Procédez ensuite au shampoing puis retournez-le pour qu’il sèche à l’air libre.

 

  • Pour l’entretien d’un coupe-chou :

 

Cet accessoire est en contact direct avec la peau du visage et peut provoquer des coupures lors du rasage. Le sang est vecteur de nombreux virus, il est donc primordial d’avoir une routine hygiénique sans faille. Avant et après chaque prestation, désinfectez-le avec un spray à l’alcool et essuyez l’excédent avec un chiffon propre. Lavez-le avec un produit nettoyant et de l’eau. Ensuite, rangez-le dans un endroit sec, comme une boîte en cuir ou en plastique, pour éviter l’oxydation.

 

  • Pour l’entretien d’un rasoir :

 

Pendant votre prestation, rincez régulièrement la tête de rasage pour éliminer la baume de rasage et les poils avant de le passer sur le visage du client. Si le résidu est tenace, faites tremper le rasoir dans de l’eau chaude. Procéder au rasage avec des lames sales pourrait entraîner des coupures et la prolifération des bactéries sur le visage du client. Quant aux lames, changez-les à chaque client différent.

 

  • Pour l’entretien d’une tondeuse ou des ciseaux :

 

Le nettoyage de ces accessoires est nécessaire car ils ont un contact rapproché avec la peau du visage pendant le rasage. Pour les ciseaux, vous pouvez utiliser des lingettes désinfectantes à passer avant et après chaque prestation sur l’ensemble. Pour les tondeuses, n’oubliez pas de lubrifier la tête de coupe avec un spray nettoyant pour éviter qu’elle ne s’use rapidement.

L’hygiène dans le salon de coiffure

 

Dans votre salon de beauté pour homme, vos clients seront sensibles à plusieurs éléments : la décoration du lieu, le prix, la convivialité des coiffeurs barbiers et l’hygiène. Si vous ne nettoyez pas correctement les accessoires de coupe, ils peuvent rapidement devenir un milieu de propagation de virus, de bactéries et de microbes. Mais il en va de même pour les meubles et la décoration de votre salon ! Le fauteuil sur lequel votre client prendra place, les poignées de porte, les comptoirs, les miroirs, etc. Tout doit être nettoyé et désinfecté méticuleusement.  

En savoir plus :