Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

Les grilles de salaires avec un CAP Cuisine

Les grilles de salaires avec un CAP CuisineEn obtenant votre CAP Cuisine, vous augmentez automatiquement votre revenu minimum dans le secteur culinaire. La grille des salaires des métiers de la restauration vous permet d’identifier le revenu minimum qui vous correspond. Découvrez-en plus sur ce thème en vous informant sur les points suivants :

  • le revenu minimum ;
  • la grille de salaires ;
  • les autres facteurs influant sur le revenu.

Les prétentions salariales d’un diplômé du CAP Cuisine

La grille de salaires des métiers de la restauration est assez complexe et de nombreux facteurs externes font varier les salaires d’un professionnel de la restauration. Toutefois, elle représente une bonne base pour pouvoir se situer dans ce secteur et connaître le salaire minimum qu’un professionnel doit légalement recevoir en fonction de son poste, de son expérience et de son niveau de diplôme.

Le salaire minimum d’un diplômé du CAP Cuisine, sans expérience, qui démarre sa carrière professionnelle en tant que commis de cuisine, est de 10,18€ brut de l’heure. Cela représente un salaire mensuel d’environ 1540€ brut pour des semaines de travail de 35 heures. Chaque année, ce montant est amené à changer. Cette année, le SMIC a été revalorisé de 1,5% au 1er janvier 2019.

Ce revenu est donc le minimum que peut recevoir un diplômé du CAP Cuisine à la sortie de la formation. 

 

Comment évoluer dans la grille de salaire des métiers de la restauration

Le revenu évoqué plus haut correspond au revenu minimum d’un commis de cuisine titulaire du CAP Cuisine et sans expérience professionnelle. Il s’agit donc du minimum auquel peut prétendre tout diplômé du CAP Cuisine. Dans les faits, beaucoup de diplômés commencent à exercer à un autre niveau de salaire.

Tout d’abord, la grille des salaires prend en compte le niveau de diplôme mais aussi l’expérience professionnelle. Un diplômé du CAP Cuisine avec 1 an d’expérience relève de l’échelon 2, et son salaire minimum légal devient alors 10,31€ brut de l’heure. En accumulant de l’expérience, le revenu minimum d’un commis de cuisine diplômé peut atteindre jusqu’à 10,66€ brut.

Le niveau de diplôme est un autre élément qui permet d’évoluer dans la grille de salaires. En poursuivant ses études après le CAP Cuisine un cuisinier augmente directement son revenu minimum. Par exemple, le revenu minimum des titulaires d’un Bac Pro Cuisine ou d’un BP Cuisine est de 11,30€ brut de l’heure. Et celui d’un diplômé de Licence Pro Cuisine ou de Bachelor Cuisine est de 13,36€ brut de l’heure.

Enfin, le revenu change selon le poste qu’occupe un professionnel. Évoluer dans la hiérarchie permet bien évidement de bénéficier d’un revenu plus élevé. En avançant dans la hiérarchie, le revenu minimum d’un diplômé du CAP Cuisine peut atteindre 11,13€ brut de l’heure.

 

Les réels revenus de la restauration

La grille de salaire permet de protéger les salariés en fixant un revenu minimum en dessous duquel il est illégal de les rémunérer. Néanmoins, celle-ci ne donne pas d’information exacte sur le salaire moyen des professionnels de la restauration. De nombreux autres facteurs interviennent pour fixer le revenu mensuel d’un travailleur.

Tout d’abord, cela dépend de l’établissement. Chaque restaurant fonctionne de manière différente et il est possible que certains rémunèrent plus que d’autres. Cela peut être négocié entre les parties au moment de la signature du contrat.

Par ailleurs, cette grille ne prend pas en compte les heures supplémentaires. Le secteur de la restauration est réputé pour l’importance du volume horaire de ses travailleurs. Toute heure qui dépasse les 35 heures semaine est rémunérée davantage. Et plus le nombre d’heures supplémentaires est important, mieux elles sont payées. Le revenu mensuel d’un professionnel de la restauration peut donc varier d’un mois à l’autre en fonction de l’affluence que connaît le restaurant.

Enfin, cette grille de salaire ne prend pas en compte les avantages en nature nourriture ou logement. Ces avantages sont soit proposés comme tels aux travailleurs ou alors une compensation financière mensuelle leur est versée. Pour un commis de cuisine, l’avantage en nature nourriture mensuel représente environ 145€. Ce montant est alors à ajouter au revenu du travailleur pour essayer d’établir son salaire réel.

Ces différents éléments démontrent donc que les revenus des professionnels de la restauration peuvent varier énormément en fonction du contexte dans lequel ils travaillent.

 

Découvrez également nos pages :

Dernières actualités

Le baby boomer à paillettes pour des ongles en fête !

12 avril 2021 Beauté
Vous connaissez déjà certainement la technique du baby boomer qui consiste à revisiter la french manucure. Pour rappel, ce nail art consiste à créer un effet... Lire la suite

Nos barbes préférées pour 2021 : la barbe Van Dyke

09 avril 2021 Beauté
Au 17ème siècle, ce style de barbe était à la pointe de la mode et rencontra un franc succès. Caractérisée par sa moustache et sa barbiche, elle est l... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h