Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h

Salaire des coiffeurs

Vous êtes passionné par la coiffure ? Inscrivez-vous dès maintenant dans une formation CAP Coiffure afin de pouvoir exercer le métier de coiffeur une fois diplômé. Il s’agit de la profession par excellence du secteur de la coiffure. Mais qu’en est-il du salaire ?

  • La grille de salaire d’un coiffeur ;
  • Un salaire variable.

 

La grille de salaire d’un coiffeur

Les revenus minimums de tous les professionnels de la coiffure sont indiqués dans la convention collective nationale (CCN) de la coiffure. Ce document est fixe et présente l’ensemble des éléments liés au secteur de la coiffure, et les salaires en font donc bien évidemment partie. Le fait de définir un salaire minimum pour les coiffeurs permet de les protéger en tant que travailleurs. Un employeur ne peut pas payer un de ses salariés en dessous du seuil minimum établit par la grille de salaire de la CCN de la coiffure. Chaque année, ces salaires minimums sont recalculés au 1er janvier. Cependant, un employeur peut verser un salaire supérieur à ses salariés, pour cela il n’y a aucune limite.

Au 1er janvier 2019, le revenu le plus bas que peut percevoir un coiffeur professionnel a été établi à 1534 € brut par mois. Cela revient à un revenu de 10,11 € brut de l’heure. Ce montant est celui du premier niveau de la grille de salaire : échelon 1 du niveau 1. Cela correspond à un professionnel débutant sans expérience professionnelle et sans diplôme.

En accumulant de l’expérience professionnelle et en perfectionnant sa formation coiffure, un coiffeur ou une coiffeuse perçoit alors un revenu supérieur. Par exemple, avec la simple obtention du CAP Coiffure, le revenu minimum d’un professionnel est un peu plus élevé. Après plusieurs années d’expérience et selon ses compétences, un coiffeur diplômé du CAP Coiffure peut toucher jusqu’à 1814 € brut par mois., ce qui donne un revenu de 11,90 € brut de l’heure.

Ensuite, avec de l’expérience et en complétant sa formation CAP Coiffure avec une formation supérieure qui comporte davantage d’enseignements de gestion (Brevet Professionnel Coiffure), un coiffeur peut alors accéder au poste de manager. Le revenu minimum d’un coiffeur augmente alors de manière significative. Selon son expérience professionnelle et ses missions dans le salon, un professionnel manager perçoit alors un salaire minimum situé entre 1950 € et 2973 € brut par mois. Ce qui revient à un taux horaire situé entre 12,85 € et 19,60 € brut.

 

Un salaire variable

La grille de salaire de la CCN de la coiffure établit les revenus minimums des professionnels des métiers de la coiffure, mais dans les faits, ces professionnels perçoivent un salaire souvent plus élevé.

Tout d’abord, leurs revenus dépendent grandement du salon dans lequel ils travaillent. Un employeur se base sur le revenu minimum indiqué dans la grille de salaire mais ils peuvent décider de verser un revenu plus élevé à leurs salariés. Ainsi, les salaires peuvent être différents dans chaque salon.

Ensuite, il faut prendre en compte la prime d’ancienneté. Il s’agit d’une prime qui est versée à un employé à partir de 5 ans passés dans l’entreprise. Plus l’ancienneté est importante, plus la prime l’est aussi. Pour 5 ans d’ancienneté, la prime s’élève à environ 26 € par mois, contre 80 € par mois après 15 ans d’ancienneté.

Comme dans beaucoup de métiers de vente de services, les coiffeurs professionnels reçoivent des pourboires de la part des clients. Ces revenus extras peuvent représenter jusqu’à 10 % du revenu d’un travailleur.

Enfin, selon la zone géographique, le salon et son affluence, un employeur peut solliciter ses salariés à effectuer des heures supplémentaires. Il s’agit des heures de travail qui dépassent le volume horaire qui est stipulé dans leur contrat. Dans ce cas, les professionnels sont payés à un taux plus élevé. Cela peut alors représenter un complément de salaire assez intéressant.

En définitive, le salaire moyen d’un ou d’une professionnelle de la coiffure se situe plutôt aux alentours de 1800 € brut par mois.

 

Pour en savoir plus sur le métier de coiffeur, découvrez aussi :

Dernières actualités

Le baby boomer à paillettes pour des ongles en fête !

12 avril 2021 Beauté
Vous connaissez déjà certainement la technique du baby boomer qui consiste à revisiter la french manucure. Pour rappel, ce nail art consiste à créer un effet... Lire la suite

Nos barbes préférées pour 2021 : la barbe Van Dyke

09 avril 2021 Beauté
Au 17ème siècle, ce style de barbe était à la pointe de la mode et rencontra un franc succès. Caractérisée par sa moustache et sa barbiche, elle est l... Lire la suite
Voir toutes les actualités
Je m'informe gratuitement et sans engagement
Nom*
Prénom*
Téléphone*
Code postal*
Adresse (France métropolitaine)*
Bât / Appt / Rés. / Lieu-dit
Ville*
Commentaire
Retour
Les informations recueillies sont strictement réservées à l’usage d’espace-concours et ne sont ni vendues, ni transmises à des partenaires commerciaux. Pour plus d’information, cliquer ici
* Champs obligatoires-Attention : renseignez bien votre téléphone. La conseillère pédagogique vous contactera de préférence par téléphone
Appel GRATUIT depuis un fixe
Lundi-Jeudi 8h30 - 18h; Vendredi 8h30 - 17h